GEORGE BERKELEY : TRAITE DES PRINCIPES DE LA CONNAISSANCE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< >>

FICHE DE LECTURE POUR GEORGE BERKELEY : TRAITE DES PRINCIPES DE LA CONNAISSANCE

Aperçu du corrigé : GEORGE BERKELEY : TRAITE DES PRINCIPES DE LA CONNAISSANCE

GEORGE PRINCIPES TRAITE Berkeley (George). Philosophe, théologien et évêque anglais né en Irlande (1685-1753). • L'originalité de la philosophie de Berkeley réside dans sa critique de la notion de matière. S'appuyant sur les théories de Descartes, Malebranche et Locke, il développe sa propre doctrine dont le fondement est: esse est percipi aut percipere («l'être des objets est d'être perçu, celui des sujets, de percevoir »). • L'immatérialisme de Berkeley ne consiste pas à réduire le monde à un pur solipsisme selon lequel le monde serait strictement ce que le sujet perçoit et ne serait plus lorsque le sujet cesse de le percevoir. Berlieley ne nie pas l'existence du monde extérieur : si être c'est être perçu ou percevoir, la perception n'est pas le fruit de l'imagination, car mes perceptions s'accordent avec celles d'autrui. Elles sont, selon Berkeley, empreintes d'une finalité providentielle exprimant le discours que Dieu tient aux hommes.

GEORGE BERKELEY : TRAITE DES PRINCIPES DE LA CONNAISSANCE


ATTENTION ! Un délai de 48 heures maximum est nécessaire pour l'obtention de ce corrigé.
Votre aide vous sera envoyée au plus tard le 22/12/2014 à 23h59



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo