LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< >>

FICHE DE LECTURE POUR Gérard de NERVAL: Sylvie

Aperçu du corrigé : Gérard de NERVAL: Sylvie

Gérard  Sylvie La nouvelle Sylvie, chef-d'oeuvre de pureté et de poésie, fait partie d'un recueil assez composite de récits d'inégale qualité intitulé Les Filles du feu, publié hâtivement en 1854. Si Sylvie se rattache aux autres textes du recueil par des thèmes profondément nervaliens, elle en reste le récit le plus long et le plus achevé. Nerval l'écrivit entre deux intervalles de cette folie qui allait empirer jusqu'à sa mort par suicide en 1855. Un jeune homme est partagé entre son tendre amour pour une amie d'enfance et la mystérieuse séduction d'une actrice qui ressemble à une jeune fille entrevue autrefois ; mais il les perdra toutes deux.
Sylvie NERVAL  Sylvie est la meilleure des nouvelles que Gérard de Nerval a réunies sous le titre Les Filles du feu. L'écrivain l'a composée à un moment de son existence où il cherchait à se libérer de ses inquiétudes en se plongeant dans les souvenirs du passé; elle parut d'abord en revue au mois d'août 1853, alors même qu'une nouvelle crise venait de rendre son internement nécessaire. Nerval remonte aux premières années de son existence, évoque le charme vaporeux du Valois et décrit l'éveil de son mysticisme sentimental, car il croit avoir eu dès l'adolescence la révélation de l'Idéal que Jenny a pour quelque temps incarné.

Corrigé directement accessible



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit