Guy de MAUPASSANT: Une Vie

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Alain et la pesanteur Schopenhauer et l'étonnement >>

FICHE DE LECTURE POUR Guy de MAUPASSANT: Une Vie

Guy de MAUPASSANT: Une Vie

Aperçu du corrigé : Guy de MAUPASSANT: Une Vie

MAUPASSANT   Publié en 1883, Une Vie est le premier roman de Maupassant - qui s'était déjà fait connaître depuis deux ans par ses contes -et sans doute celui qui lui a donné le plus de difficultés. Une Vie est à mi-chemin de Madame Bovary ( 1856) de Flaubert et du conte Un Coeur simple (1876). Il est également très proche par l'intrigue de La Joie de vivre, composé l'année suivante par Zola (1884). Mais si Zola est « naturaliste ». Maupassant est un « réaliste » : il n'applique pas de système à ce qu'il voit. Les saisons de la vie d'une femme, en Normandie : du printemps des espérances à l'hiver des désillusions.
   Les rêves de la jeune fille. Jeanne, jeune fille sensible et romanesque, mène, au sortir du couvent, une vie familiale paisible dans un château de Normandie : elle lit, rêve et vagabonde. Le vicomte de Lamare, présenté à la famille, la demande en mariage. Les désillusions de l'épouse. Après leur voyage de noces, les époux s'installent au château. Le désenchantement commence : la vie est morne; le vicomte, un être mesquin et avare, trahit sa femme. Il meurt tragiquement avec sa complice. Les faiblesses de la mère. Jeanne reporte sa tendresse sur son fils Paul, « Poulet ». Mais l'enfant, trop gâté, devient un mauvais garnement. Plus tard, il mène à Paris une vie d'expédients, ne songeant à sa mère que lorsqu'il est démuni. Jeanne est ruinée et meurtrie. Les espoirs de la grand-mère. Sa vieillesse s'illumine à la pensée d'élever le fils de Paul, qui s'est marié et qui a perdu sa femme : « La vie, voyez-vous, conclut la vieille servante Rosalie, ça n'est jamais si bon ni si mauvais qu'on croit. »

Guy de MAUPASSANT: Une Vie

Corrigé directement accessible



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit