Henri BARBUSSE: "Le Feu"

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< >>

FICHE DE LECTURE POUR Henri BARBUSSE: "Le Feu"

Henri BARBUSSE: "Le Feu"

Aperçu du corrigé : Henri BARBUSSE: "Le Feu"

Henri   Parmi les rares grands romans français qui ont dépeint les tranchées sans fard, on doit citer Les Croix de Bois de Dorgelès et deux des romans inclus par Jules Romains dans sa fresque Les Hommes de bonne volonté : Prélude à Verdun et Verdun. Il ne faut pas oublier non plus que les auteurs allemands ont, eux aussi, décrit la guerre. Un peu à la manière de Barbusse, Erich Maria Remarque en a laissé une description pleine de compassion : A l'Ouest rien de nouveau est devenu le classique des livres de guerre. En 1915, une escouade se dirige vers une colline occupée par les Allemands et connaît l'enfer.
 BARBUSSE  Henri Barbusse 1873-1935 Il débuta par un recueil de vers, Pleureuses (1895). Deux romans, les Suppliants et l'Enfer (1908), celui-ci d'une hardiesse rare dans la peinture de l'amour, l'avaient fait connaître déjà, mais le Feu, journal d'une escouade (1916), qui eut le prix Goncourt, souleva des discussions passionnées et lui valut la véritable célébrité. Ses opinions pacifistes et communistes s'affirmèrent dans ses derniers livres (le Couteau entre les dents, 1921, etc.).

Henri BARBUSSE: "Le Feu"

Corrigé directement accessible



Oeuvres connexes :

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit