Le jeu de l'amour et du hasard de MARIVAUX

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< >>

FICHE DE LECTURE POUR Le jeu de l'amour et du hasard de MARIVAUX

Le jeu de l'amour et du hasard de MARIVAUX

Aperçu du corrigé : Le jeu de l'amour et du hasard de MARIVAUX

amour  MARIVAUX Le style de Marivaux, tout de légèreté, vante les plaisirs de l'amour et de la séduction. Il symbolise l'esprit de la société galante au début du XVIIIe siècle. Le Jeu de l'amour et du hasard date de 1730. La pièce fait partie d'une série de comédies d'amour brillantes, dont le charme demeure intact et qui valurent à leur auteur un énorme succès. Silvia change d'habit avec sa femme de chambre et Dorante avec son valet, qui, sous ces déguisements, s'éprennent l'un de l'autre.
MARIVAUX hasard  Acte I. Le jeu du hasard. Silvia obtient de son père, M. Orgon, la permission d'observer son prétendant Dorante sous le déguisement de sa servante Lisette, qui jouera le rôle de la maîtresse. Dans une intention analogue, Dorante change de rôle avec son valet Arlequin. Dès leur première rencontre, les deux jeunes gens sont étonnés de trouver l'un chez l'autre une distinction et une délicatesse supérieures à leur état. Acte II. L'amour entre dans le jeu. Lisette et Arlequin se plaisent. Silvia ressent de l'inclination pour Dorante. Dorante, troublé lui-même parle de s'en aller : Silvia lui laisse alors entrevoir, le fond de son coeur, puis, honteuse, veut quitter son rôle ; mais son père s'y oppose. Enfin Dorante, résolu à en finir, se démasque. Silvia, rassurée et joyeuse, continue le jeu. Acte III. L'amour gagne la partie. Le fils de M. Orgon, Mario, rudoie Dorante et, pour éveiller sa jalousie, feint d'aimer Silvia. Les valets se démasquent l'un à l'autre. Dorante cependant, plein d'amertume, fait mine de se retirer. Déjà Silvia s'alarme ; mais il revient et finit par la demander en mariage. Silvia est donc parvenue à ses fins et peut à son tour se démasquer.

Le jeu de l'amour et du hasard de MARIVAUX

Corrigé directement accessible



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit