LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< >>

FICHE DE LECTURE POUR Les Mémoires d'une jeune fille de Simone de Beauvoir

Aperçu du corrigé : Les Mémoires d'une jeune fille de Simone de Beauvoir

Mémoires Simone fille Simone de Beauvoir 1908-1986 Fille d'un avocat parisien, Simone de Beauvoir fréquente l'enseignement privé avant d'intégrer la Sorbonne où elle passe brillamment l'agrégation de philosophie en 1926, classée seconde derrière Jean-Paul Sartre, son compagnon de vie sur plus d'un demi-siècle. Si les deux écrivains restent intimement liés jusqu'à la mort de Sartre (1980), Simone de Beauvoir, féministe engagée, a toujours refusé le mariage. Elle débute une carrière d'enseignante à Paris, puis à Marseille et Rouen où elle demeure jusqu'en 1936, avant de revenir à Paris. Elle a déjà commencé à écrire. Pourtant, son premier livre La primauté du spirituel terminé en 1938, ne paraîtra qu'en 1979. Dès 1943, elle publie un roman L'invitée, suivi de plusieurs essais philosophiques dans lesquels elle expose ses théories sur un système de morale existentialiste. En 1947, elle voyage aux États-Unis où elle rencontre l'écrivain Nelson Algren, avec qui elle aura une liaison durant plusieurs années (ses Lettres à Nelson Algren ont été éditées en 1996). La consécration internationale arrive en 1949 avec la publication du Deuxième sexe, essai d'une grande influence sur le féminisme, qui provoque une levée de bouclier lors de sa parution. Elle poursuit sa carrière d'écrivain (Les Mandarins, 1954, prix Goncourt) et son engagement politique en faveur du communisme dans les années 50, aux côtés de Sartre. Elle devient une personnalité de premier plan des divers mouvements féministes, combattante acharnée pour la légalisation de l'avortement et la défense des femmes battues. En 1974, elle est élue présidente de la Ligue des droits de la femme. Simone de Beauvoir est décédée en 1986.

Corrigé directement accessible



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit