PLATON : CHARMIDE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< >>

FICHE DE LECTURE POUR PLATON : CHARMIDE

PLATON : CHARMIDE

Aperçu du corrigé : PLATON : CHARMIDE

PLATON   Platon. Philosophe grec (428-348/347 av. J-C.). • L'oeuvre de Platon est considérable. Platon a présenté sa philosophie sous forme de dialogue, cheminement dialectique qui permet à Socrate de mener les débats. Celui-ci parvient, grâce la maïeutique, à faire accéder l'ensemble de ses interlocuteurs à la vérité. Ses ouvrages fondamentaux sont le Parménide et la République. • Platon définit, dans la République, l'essence même de la justice. Il décrit la genèse de la cité puis élabore en détails les plans d'une cité idéale où sagesse, courage, tempérance et justice se fondent en un tout, chacune des trois premières s'harmonisant pour constituer la dernière. • Platon montre que l'équilibre de la cité est semblable à celui de l'individu. La justice consiste pour l'homme, comme pour la cité, à ce que chacun reste à sa place et remplisse la fonction qui convient à sa nature. Platon divise les hommes en trois genres, chefi, gardiens et artisans, respectivement dominés par l'intellect (la raison), le coeur (la volonté) et le ventre (les appétits ou passions). Il définit ainsi un équilibre où la sagesse, qui réside dans la science des chefi, le courage des guerriers et la tempérance de ceux qui doivent obéir, peut être le garant d'une cité où règne la justice et donc le bonheur. • Platon, avec la théorie des idées, a divisé le monde en monde sensible, où les hommes vivent et qui est affecté par la dégradation, et en monde intelligible, qui est l'essence du premier, monde des essences immatérielles ou monde des idées. L'idée du bien est au sommet de la hiérarchie des idées ; c'est le principe radical d'où découle toutes les autres. L'idée de bien représente, pour Platon, le seul accès possible à la connaissance. Elle définit du point de vue moral le souverain bien ou bien suprême. La philosophie platonicienne est un idéalisme objectif.

PLATON : CHARMIDE


ATTENTION ! Un délai de 48 heures maximum est nécessaire pour l'obtention de ce corrigé.
Votre aide vous sera envoyée au plus tard le 09/12/2016 à 16h25



Oeuvres connexes :

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit