LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< >>

FICHE DE LECTURE POUR ROUSSEAU: Julie ou la nouvelle Héloïse.

Aperçu du corrigé : ROUSSEAU: Julie ou la nouvelle Héloïse.

ROUSSEAU Héloïse. nouvelle Il s'agit là d'un roman qui conte l'histoire d'un amour contrarié. Ce roman n'est pas étranger aux préoccupations philosophiques de Rousseau. Bien au contraire, il fait la louange d'une vie simple et rustique, celle des hommes à l'état de nature.
nouvelle Julie  Rousseau (Jean-Jacques). Philosophe français (1712-1778). • Sur la route de Vincennes, Rousseau va rendre visite à son ami Diderot, incarcéré après la publication de la Lettre sur les aveugles (1749). En ce jour d'octobre 1749, Rousseau, qui a alors trente-huit ans, va avoir une véritable illumination : « Si j'avais pu écrire le quart de ce que j'ai vu et senti sous cet arbre, avec quelle clarté j'aurais fait voir toutes les contradictions du système social, avec quelle force j'aurais exposé tous les abus de nos institutions, avec quelle simplicité j'aurais démontré que l'homme est bon naturellement et que c'est par les institutions seules que les hommes deviennent méchants. » • Rousseau postule un état fictif, primitif de l'homme, un état de nature où l'homme ne connaissait que l'innocence et la bonté. À travers différents ouvrages, il tente d'expliquer comment le mal s'est introduit dans le monde et comment il a corrompu la nature humaine. À la suite de cette illumination, son œuvre ne sera plus qu'une tentative pour apporter une solution aux problèmes et aux maux causés par la société. Rousseau rédige Émile (1762), véritable programme pédagogique où il tente de repenser l'éducation. Il assigne comme finalité à celle-ci la préservation chez l'individu de ses qualités naturelles et la préparation à une vie de citoyen. Simultanément, il écrit Du contrat social (1762), qui pose les fondements d'un état juste et légitime. • Si l'état social n'est pas naturel à l'homme, il lui est désormais devenu indispensable. Rousseau pose d'emblée le problème d'une compatibilité entre la liberté, qui existe à l'état de nature, et l'État. Le projet de Rousseau n'est pas de chercher la raison d'être de ce qui est. Son but n'est pas de décrire la genèse de l'État, ni même de l'observer ou de le comprendre, mais plutôt de dire ce qu'il doit être, de définir les fondements qui rendent son pouvoir légitime, c'est-à-dire conforme au droit. • Rousseau refuse de fonder la légitimité du pouvoir sur un rapport naturel ou un rapport de force. Il montre l'inanité d'un prétendu droit du plus fort et réfute l'idée d'un contrat libre au terme duquel un homme consentirait à devenir l'esclave d'un autre : la liberté, pour Rousseau, est inaliénable. • Rousseau pose alors les fondements du contrat social où chaque homme se soumet à l'autorité unique de la loi et devient citoyen. La liberté réside dans la soumission à la volonté générale, qui n'est pas la somme des volontés particulières, mais qui représente l'intérêt du tout, c'est-à-dire de l'État. Si cette volonté est par définition juste, elle peut néanmoins rencontrer des obstacles auxquels Rousseau propose des garanties. En obéissant à la loi, l'homme assure sa liberté : « L'obéissance à la loi qu'on s'est prescrite, s'appelle liberté. » • Du contrat social est inséparable de l'ensemble des écrits politiques de Rousseau ainsi que de son programme pédagogique, Émile.


ATTENTION ! Un délai de 48 heures maximum est nécessaire pour l'obtention de ce corrigé.
Votre aide vous sera envoyée au plus tard le 07/12/2016 à 18h34



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit