LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< >>

FICHE DE LECTURE POUR Traité de l'éducation des filles de FENELON

Aperçu du corrigé : Traité de l'éducation des filles de FENELON

Traité FENELON filles Fénelon, jeune prêtre, aborde bien évidemment les problèmes posés par l'éducation religieuse : autant il faut mettre la religion à la portée de tous grâce aux récits et paraboles, autant il faut proscrire toute bigoterie. A partir de sa longue expérience, Fénelon rédige un traité sur l'éducation des jeunes filles qui renouvelle les idées en la matière.
filles éducation  A sa sortie du séminaire de Saint-Sulpice, il est ordonné prêtre et chargé par l’archevêque de Paris de la direction des Nouvelles catholiques qui reçoit les protestantes récemment converties. Pendant dix ans, il assume ses fonctions. Dans le même temps, il écrit en 1688, Le Traité du ministère des pasteurs puis en 1689, le Traité de l’éducation des filles. Recommandé par Bossuet, il est envoyé par Louis XIV en Saintonge et au Poitou, où sa prudence et ses vertus de charité lui épargnent d’avoir recours à la force. C’est pour ces qualités que madame de Maintenon conseille au roi d’en faire le précepteur du duc de Bourgogne, son petit-fils, en 1689. C’est pour lui qu’il écrit Les Dialogues des morts, des Fables et Les Aventures de Télémaque. En 1694, le roi fait de lui l’archevêque de Cambrai. Influencé par madame Guillon, emprisonnée à plusieurs reprises et condamnée, par des conférences ecclésiastiques, pour avoir professé un mysticisme désigné par le nom de quiétisme, il fait sienne cette doctrine. Hors, Bossuet ne peut admettre cette hérésie qui fait fi de la tradition de l’Eglise. Il fait condamner le livre de Fénelon Explication des maximes des saints. Fénelon aussitôt fait amende honorable. Mais la parution de Télémaque provoque la colère du roi. Exilé dans son diocèse, Fénelon n’eut plus pour souci, jusqu’à la fin de ses jours, que d’être un pasteur toujours soucieux de retrouver les brebis qui pouvaient s’égarer, quitte à devoir se dépouiller pour elles. Il écrivit pour l’Académie, dont il était membre depuis 1693, une lettre lui proposant un programme de travaux, publié un an après sa mort.

Corrigé directement accessible



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit