LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< >>

FICHE DE LECTURE POUR Le Troisième Homme de Graham Greene

Aperçu du corrigé : Le Troisième Homme de Graham Greene

Troisième Greene Graham Le livre, postérieur au film, parut en 1950. Greene jugeait la version cinématographique supérieure au roman. Le titre fait allusion au troisième homme entrevu lors de l'accident et dont l'identité mystérieuse est la clé de l'énigme. Au sortir de la guerre, le journaliste Rollo Martins vient à Vienne à la demande de son meilleur ami.
Graham Homme  Julien Green, né à Paris, mais d'origine anglo-américaine, a longtemps cherché un équilibre spirituel. Ses premiers romans (Adrienne Mesurat, 1927; Léviathan, 1928) le situent dans la lignée de François Mauriac par le cadre provincial et la fureur passionnelle de ses personnages : ainsi, l'héroïne d'Adrienne Mesurat cède, comme Thérèse Des queyroux, à une tentation criminelle. Green compose ensuite, sur le thème de l'obsession de la mort, des romans où le réel se mêle étrangement au rêve et à l'hallucination (Le Visionnaire, 1934; Minuit, 1936). L'année 1940 marque pour Julien Green le retour à la religion catholique; son Journal, en sept volumes, dont deux écrits en Amérique pendant l'occupation de la France, retrace avec une entière sincérité l'évolution de son auteur de 1928 à 1958: au désespoir absolu des premiers livres succède l'apaisement de la foi. Pourtant l'inquiétude devant le destin n'a pas totalement disparu, comme en témoigne Moïra (1950), histoire d'un jeune puritain américain qui commet un meurtre au nom d'une exigence de vertu. Julien Green a écrit des romans riches de substance humaine et d'une grande puissance d'envoûtement. Il peint avec prédilection des personnages de tous les jours, faibles et falots, mais obscurément poussés par des forces irrationnelles : colères sourdes, impulsions refoulées; le drame rôde et couve, puis brusquement éclate. Anglo-saxon par le mystère et l'angoisse qui imprègnent ses oeuvres, Julien Green se conforme pourtant à la tradition française du roman bien fait : le cours du récit est égal dans son flux, et le style, volontairement dénué de rythme, est d'une imperturbable impassibilité.

Corrigé directement accessible



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit