La Bretagne est une entité géographique et culturelle.

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Marie NDIAYE, Trois femmes puissantes (lectur ...

La Pléiade :

Dans la m ...
>>


Partager

La Bretagne est une entité géographique et culturelle.

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : La Bretagne est une entité géographique et culturelle.



document rémunéré

Document transmis par : niko293381-296782


Publié le : 17/3/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
La Bretagne est une entité géographique et culturelle.
Zoom

La Bretagne est une entité géographique et culturelle. Elle occupe une péninsule, à l'extrémité
ouest de la France, située entre la Manche au nord, la mer Celtique et la mer d'Iroise à l'ouest et
le golfe de Gascogne au sud. La Bretagne s'étend sur 27 209 km2 recouvrant ainsi 5% du territoire
national. Avec un total de 1 772 km linéaires, le littoral breton représente un tiers de la longueur totale
des côtes françaises. On distingue la Bretagne séparée en deux parties,: une partie littoral appelé
Armor (« pays voisin de la mer ») et une autre partie correspondant à l’espace terrestre appelé Arcoat
(« pays des bois »). Cette position géographique est unique sur le territoire français et a une influence
sur la formation, l’organisation et la representation. La région Bretagne désignée sous l'expression
« Bretagne administrative » est constitué de quatre départements (les Côtes-d’Armor, le Finistère, le
Morbihan et l’Ille-et-Vilaine). Elle sépare la Loire Atlantique pourtant bretonnes par l’histoire et la
culture. Cette nouvelle région est en opposition avec la «Bretagne historique » ou la « Bretagne
culturelle ».
Comment la génèse du territoire breton a influencé l’organisation régionale ?

La Bretagne : un territoire inventé, représenté et découpé.
Ce mot est utilisé dès le Ier siècle par les Romains pour désigner la Bretagne insulaire (actuel
Grande Bretagne). La Bretagne (Britannia) apparaît comme entité distincte pour la première fois
dans l’Histoire des Francs de Grégoire de Tours (vers 572). lls immigreront massivement entre le VIe
et le VIIIe siècle, en raison notamment du départ des légions romaines qui a favorisé les invasions
anglo-saxonnes, Selon la vie de saint Malo, à la fin du VIIe siècle, on entre en Bretagne en passant la
Vilaine à Guipry. Le texte reflète la situation avant 851, la Vilaine semble bien avoir été une frontière
« naturelle » entre Bretons et Francs pendant plusieurs siècles. Si la Vilaine marque une rupture, les
populations gallo-romaines et bretonnes proches par différents aspects cohabitent de chaque côté du
fleuve.Au VIIIe siècle, Une circonscription militaire, est mise en place par les mérovingiens en
contiguïté de la bretagne afin d’éviter une alliance entre Bretons et Aquitains. Vannes est reprise par
les Francs en 753 et une marche frontière englobant les cités de Rennes, Vannes et Nantes est mise
place. En 831 Louis Le Pieux donne pour la première fois une unité à la Bretagne en mettant sous la
direction de Nominoë un territoire à dominante bretonne, augmenté du pays de Guérande entre la
Vilaine et le Brivet. La victoire d’Erispoë, fils de Nominoë, sur Charles le Chauve à la bataille de
Jengland-Beslé (Grand-Fougeray) en 851, fait passer les pays de Rennes, de Nantes et de Retz sous
domination bretonne. A la suite de longues décennies de luttes, la superficie territoire Breton a triplé.
Les limites definitive du royaume seront fixées par le Traité d’Angers en 851. Ce traité unifie la region
sous la forme de royaume. Mais, la Bretagne ne perdure pas suite aux incurssions des normands et
disparaît en tant qu’entité politique. En 936, Alain Barbetorte restaure un pouvoir ducal et s’installe à
Nantes longtemps considérée comme "la capitale" de la Bretagne. Le territoire qu’il dirige est restreint
à celui de 851. Dans le cadre d’une alliance avec le duc poitevin Guillaume Tête d’Étoupe en 941-942,

Alain obtient les pays de Mauges, Tiffauges et Herbauges au sud de la Loire. Ses successeurs de la
maison de Rennes exercent une autorité relative sur les autres comtes bretons. Ainsi, de 952 à 1054,
les comtes de Nantes tentent de garder leur indépendance entre l’influence des comtes de Rennes et
d’Anjou. La faiblesse des Bretons favorise l’expansion de l’Anjou et de la Normandie sur les marges
orientales avce la perte du Mont-Saint-Michel, de Craon et des Mauges. Aux XIe et XIIe siècles, une
frontière stabilisée est matérialisée par des repères (ex.: la pierre de Bretagne entre Ingrandes et Le
Fresne-sur-Loire) et garantie par des traités instituant des marches (marches séparantes entre Bretagne
et Poitou) clairement définies au statut fiscal avantageux. Les ducs encouragent le développement de
seigneuries frontalières fidèles centrées sur de puissantes forteresses (Fougères, Vitré, La Guerche,
Châteaubriant, Ancenis, etc.). Les frontières du duché n’interdisent nullement ces seigneurs châtelains
de nouer des alliances avec leurs voisins, de favoriser les défrichements et les échanges économiques.
après la guerre de Succession (1341-1364), les ducs prennent le pas sur les autres seigneurs et
développent une administration d’état souverain. Une frontière militaire...


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La Bretagne est une entit&eacute; g&eacute;ographique et culturelle. Corrigé de 3605 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La Bretagne est une entité géographique et culturelle." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



La Bretagne est une entit&eacute; g&eacute;ographique et culturelle.

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit