Amitie

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< memnon

Comment René DESCARTES ...
>>


Partager

Amitie

Littérature

Aperçu du corrigé : Amitie



document rémunéré

Document transmis par : Quent10-289061


Publié le : 8/5/2017 -Format: Document en format FLASH protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Amitie
Zoom

De l'amitié - Essais de Montaigne -

Introduction :

Montaigne est un écrivain du XVIème siècle qui publie ses Essais en 1580 mais ne cesse de les enrichir jusqu'à la fin de sa vie en 1592.

Les Essais forment un ensemble de cent sept chapitres de taille variable, répartis en trois livres. Montaigne écrit cet ouvrage afin de mieux se connaître, en mettant son jugement à l'épreuve, sur toutes sortes de sujets.

Il rédige ainsi « De l'amitié » et relate la relation qu'il a vécue avec l'écrivain Etienne de La Boétie, amitié qu'il considéra comme un mélange de deux âmes pour ne former plus qu'une.


Questions possibles à l'oral de français :

.

Annonce du plan :

Montaigne nous raconte ainsi cette relation basée sur la réciprocité (I) et parvient à nous faire vivre et ressentir cette amitié exceptionnelle (II) grâce à une stratégie argumentative (III).


1. Une relation basée sur la réciprocité

A - Mélange et union des âmes.
B - Des amis égaux.
C - Des liens réciproques.

I. A - Mélange et union des âmes

Dans le chapitre 28 du 1er livre des essais, Montaigne aborde le thème de l'amitié et la définit d'une manière particulière.
Utilisant la métaphore du câlin dans la phrase « nous nous embrassions par nos noms » (ligne nº18), il expose avec force les sentiments qu'il éprouve envers son ami.

Cette relation est d'autant plus particulière que les métaphores de la couture et du tissu que Montaigne utilise dans les phrases « elle n'avait point à perdre temps et à se régler au patron », « qu'elles effacent et ne retrouvent plus la couture qui les a jointes »  et la « familiarité nouées » la caractérise comme précieuse et unique, tissée avec le plus grand soin telle de la haute couture.

Montaigne vit alors quelque chose d'intense qu'il manifeste dans la phrase « ? elles se mêlent et confondent l'une et l'autre » . La conjonction de coordination « et » exprime la force de cette amitié qui se traduit par le mélange et l'union des âmes de Montaigne et d'Etienne De la Boétie.

Ils deviennent indissociables quasi fusionnels.

I. B - Des a...


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Amitie Corrigé de 1721 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Amitie" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Amitie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit