NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les Provinces-Unies: De l'Union d'Utrecht à l ... Histoire de La Renaissance : DU MOYEN ÂGE À H ... >>


Partager

« Le monde romanesque n'est que la correction de ce monde-ci, suivant le désir profond de l'homme. Car il s'agit bien du même monde. La souffrance est la même, le mensonge et l'amour. Les héros ont notre langage, nos faiblesses, nos forces. Mais eux, du moins, courent jusqu'au bout de leur destin et il n'est même jamais de si bouleversants héros que ceux qui vont jusqu'à l'extrémité de leur passion. »

Littérature

Aperçu du corrigé : « Le monde romanesque n'est que la correction de ce monde-ci, suivant le désir profond de l'homme. Car il s'agit bien du même monde. La souffrance est la même, le mensonge et l'amour. Les héros ont notre langage, nos faiblesses, nos forces. Mais eux, du moins, courent jusqu'au bout de leur destin et il n'est même jamais de si bouleversants héros que ceux qui vont jusqu'à l'extrémité de leur passion. »



Publié le : 9/11/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
« Le monde romanesque n'est que la correction de ce monde-ci, suivant le désir profond de l'homme. Car il s'agit bien du même monde. La souffrance est la même, le mensonge et l'amour. Les héros ont notre langage, nos faiblesses, nos forces. Mais eux, du moins, courent jusqu'au bout de leur destin et il n'est même jamais de si bouleversants héros que ceux qui vont jusqu'à l'extrémité de leur passion. »
Zoom

3. Des existences édifiantes et chargées de valeur symbolique

 

a. Le fait même de relater le cours d\'une existence individuelle, souvent jusqu\'à son terme, permet de transformer la vie en destin, obéissant à une forme de fatalité ou de déterminisme : voir les échecs successifs jusqu\'au suicide de Madame Bovary, la mort de Gavroche dans Les Misérables ou la description du suicide de Langlois à la fin d\'Un roi sans divertissement qui transforme un fait sordide en apothéose épique : « Et il y eut, au fond du jardin, l\'énorme éclaboussement d\'or qui éclaira la nuit pendant une seconde. C\'était la tête de Langlois qui prenait, enfin, les dimensions de l\'univers. »

 

b. Le roman est un univers de signes où tout fait sens, même les faits ou les objets d\'apparence insignifiante : le symbolisme des lieux et la valeur fétichiste des

 

objets dans l\'extrait de La Princesse de Clèves.




3. L\'inflation contemporaine du genre autobiographique, autre symptôme de la crise du personnage romanesque ? La multiplication des romans autobiographiques ou des récits hybrides qualifiés d\'« auto-fictions » laisse à penser que nombre d\'auteurs se font romanciers de leur propre existence plutôt qu\'inventeurs de héros fictifs. L\'écrivain raconte ainsi sa vie qu\'il peut certes transformer en destin mais sans en connaître jamais le dernier mot. Cependant, l\'acte même de l\'écriture, la mise en forme narrative ou romanesque d\'une vie réelle permet d\'en « corriger » l\'image et le sens, suivant le « désir profond » de l\'auteur comme le dirait Camus. On s\'appuiera sur les exemples des textes de Duras(L\'Amant de la Chine du nord), de Modiano (Livret de famille) ou de Perec (W ou le souvenird\'enfance).




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1961 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "« Le monde romanesque n'est que la correction de ce monde-ci, suivant le désir profond de l'homme. Car il s'agit bien du même monde. La souffrance est la même, le mensonge et l'amour. Les héros ont notre langage, nos faiblesses, nos forces. Mais eux, du moins, courent jusqu'au bout de leur destin et il n'est même jamais de si bouleversants héros que ceux qui vont jusqu'à l'extrémité de leur passion. »" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit