Devoir de philosophie.com : le site d'aide à la dissertation et au commentaire de texte en philosophie

»Créer un compte Devoir-de-philo
»
bandeau_philo
pub_fiche

Rechercher un sujet précis

 

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser

pub_fiche1
Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

Publiez et gagnezPubliez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents en suivant la démarche ci-contre.

Documents rémunérés

Chosisissez votre document puis sa catégorie et son titre


Titre :


Titre :


Titre :


Titre :

 

La question du jour

Question N°107

Pour Aristote, le commencement de la science est...

A)

l'Idée

B)

la sensation

C)

la métaphysique

 Voir la correction 


Nombre d'inscrits : 13


Bienvenue sur Devoir de philosophie !

Ce site, conçu pour les collégiens et les lycéens, comporte 161478 documents dans toutes les matières de l'enseignement primaire et secondaire

En espérant que "Devoir-de-Philosophie.com" vous apportera pleine satisfaction et que notre collaboration sera vivifiante intellectuellement et fructueuse par ses résultats au baccalauréat.


Derniers sujets disponibles

Le sceptre de Pharaon

||R ê, Ton autre père, Te pré-sentera aux dieux et Tu pourras alors monter sur le trône royal où Seth Te coiffera de l'hedjet, mitre blanche oblongue, couron-ne du Sud. Puis Horus Te présentera le desheret, couronne rouge du Nord. Après la cérémonie de...
Le tombeau de Montouhotep II à Deir el-Bahari

LES TEMPLES DE DEIR EL-BAHARI A) COMPLEXE FUNÉRAIRE DE MONTOUHOTEP II 1. Bab el-Hosan 2. Première cour 3. Tertre 4. Seconde cour 5. Sanctuaire B) TEMPLE D'HATSHEPSOUT 1. Terrasse inférieure 2. Chaussées montantes 3. Terrasse intermédiaire 4. Terrasse supérieure 5. Sanctuaire 6. Chapelle d'Hathor 7. Chapelle d'Anubis 8. Temple solaire C) TEMPLE DE THOUTMOSIS III ...
La Nubie, convoitée par les Égyptiens

||A partir du VI' siècle avant notre ère, les rois nubiens sont contraints de fuir Napata, saccagée par le pharaon Psammétique Il. Les princes de Koush s'installent alors à Méroé, vieille ville koushite située sur les bords du Nil, entre la cinquième...
L'Égypte au temps de la préhistoire

Parmi les vestiges de cette époque figurent — outre des restes d'habitations (en l'oc­currence de petites huttes ovales en boue couvertes de roseaux) — des poteries et des ouvrages en vannerie suppo­sant un stockage de certains produits, confirmé par les vestiges d'une...
L'Égypte à l'ère prédynastique

||Ni préhistoire ni encore histoire, l'ère prédynas-tique est une période-clé dans l'avènement de la civilisation pharaonique. Dès l'apparition des pre­miers établissements fixes le long du Nil, liée au développement de l'agriculture et de l'éle­vage, les Égyptiens cher­chent à décorer les objets de...
L'époque thinite : l'aube de l'histoire pharaonique

Ils ont mis en évi¬    dence le fait que des souve-rains avaient régné avant l'unification de l'Egypte. Ces premiers monarques sont ap-pelés « rois-Horus » car leur nom est écrit dans un serekh (ancêtre du cartouche) sur¬monté d'un faucon identifié à ce dieu. A...
Les origines de la royauté égyptienne

Quoi qu'il en soit, même si les découvertes actuelles mettent au jour les noms d'autres rois ayant vraisemblablement ré­gné avant Narmer, premier souverain de la Ire dynastie, on peut résumer les événements en disant que, vers 3200 avant J.-C., les monarques de...
L'avènement de la Ire dynastie

MENÈS VU PAR LES AUTEURS CLASSIQUES Que Ménès fût mythique ou réel, Manéthon lui attribuait soixante années de règne et en faisait un combattant victorieux. D'après l'historien, il aurait été tué par un hippopotame, légende qui n'est pas sans rappeler celle du meurtre d'Osiris par...
L'Ancien Empire prospérité et âge d'or

Ce tableau suit la chronologie de F. Drioton et J. Vandier et celle de Guy Rachet. D'autres chronologies existent, toutes sont aujourd'hui sujettes à polémique. Des récentes découvertes tendent à prouver que plusieurs dynasties se sont chevauchées, modifiant ainsi les chronologies établies. (Les faits marquants correspondent...
Toi, Pharaon, fils de Rê

Tu es le fils charnel de Rê, la plus haute des divinités. Tu es tout-puissant sur terre. Tu es Pharaon qui en égyptien veut dire   "Grande      Demeure". Chef spirituel et souve­rain, tu es le garant et le responsable de la bonne marche du...
Imhotep, premier vizir de l'histoire

||Imhotep est d'abord célé­bré pour la révolution que connaît l'Égypte pha­raonique quand il inau­gure l'architecture en pierre des monuments funéraires. Déifié après sa mort, il est aussi l'un des premiers Égyptiens à occuper la charge de vizir - sans en porter encore...
Djoser, le premier bâtisseur de pyramide

Djoser est sans doute le pre­mier pharaon à exploiter les ressources minières du Sinaï (turquoise, cuivre), qu'il place sous contrôle égyptien. Ces matières premières étaient indispensables à l'économie religieuse du pays. Une gra­vure rupestre retrouvée dans le Sinaï atteste la présence de...
Memphis, plus vieille capitale du monde

Dès l'origine, le site de la vil­le, implantée sur une butte d'alluvions en bordure du fleuve, est soigneusement aménagé.   Ménès entreprend de grands travaux d'hydraulique. Déri­vation du Nil, canaux, digues, bassins de retenue permet­tent de régulariser le cours du fleuve, de contenir les...
Sekhemkhet, successeur mal connu de Djoser

PARCOURS D'UN ÉGYPTOLOGUE   Muhammad Zakaria Goneim naît dans le Delta en 1911. Diplômé d'égyptologie à l'université du Caire, il travaille entre autres avec P. E. Newberry et H. Junker. Il commence par prospecter aux alentours de la pyramide d'Ounas, mettant au jour quelques...
Le désert égyptien berceau de la vie monastique

||Les conditions de vie de l'anachorète le   prédisposent à la plus terrible des tentations : celle de céder à la folie, d'oublier son humanité pour devenir une bête sauvage, fuyant sa cellule pour errer dans l'espace illimité, ayant renoncé à toute vie spirituelle....
Renenoutet, déesse agricole

Renenoutet n'est pas une personnalité très célèbre du panthéon égyptien. Cette déesse, souvent représentée à l'image d'un serpent, joue pour­tant un rôle important dans la vie quotidienne des habitants de la val­lée du Nil en tant que patronne des récoltes. Son culte...
Les fêtes de la naissance

||La royauté égyptienne étant d'ascendance divine, il est vital pour les Égyp­tiens de célébrer réguliè­rement cette alliance. Les mammisis, temples qui apparaissent à la Basse Époque, sont consacrés à ce culte particulier qui comprend les fameux « mystères ».||Si on ne connaît...
Atoum, l'artisan du monde

||Avec son tour, Atoum a créé le monde. Divinité primitive de la ville sainte d'Héliopolis, il est le ca­ractère solaire par excel­lence, la première per­sonnification de l'ordre émanant du chaos origi­nel, l'image du potier, de l'artisan de l'univers. Sans lui, point d'Égypte.||...
Les oracles dans l'Égypte ancienne

||UNE PRATIQUE BIEN ANCRÉE DANS LES MŒURS   Au milieu du XXe siècle, Serge Sauneron, grand égyptologue français, remarque dans la presse du Caire un article intitulé « Cercueil qui valse en l'air ». Dans un village de Haute-Égypte était mort un digne vieillard....
Les momies d'animaux

DES COUTUMES ABERRANTES   Les Grecs qui visitent l'Égypte à la Basse Époque ont éprouvé des sentiments contradictoires, entre fascination et perplexité, à l'égard des moeurs égyptiennes. Voici ce que rapporte Hérodote sur la place des animaux de compagnie : « L'Égypte n'est pas...
La psychostasie, ou pesée de l'âme

||La conception chrétienne du jugement dernier est très proche du jugement des morts des anciens Égyptiens, avec à la clé le paradis pour les bons et l'enfer pour les mauvais. Mais, pour les chrétiens, cette épreuve qui se déroule pour tous les...
Mout, la mère divine

L'égale des divinités masculines E n guise de coiffure, elle ..arbore la double couron¬ne composée de la couronne rouge de Basse-Égypte et de la couronne blanche de Hau-te-Égypte emboîtées l'une dans l'autre. Les déesses fé-minines portent en général l'une ou l'autre couronne, ja-mais les...
Sekhmet, la déesse

LES IMMENSES POUVOIRS DES SERVITEURS DE SEKHMET Sekhmet, indispensable à la survie du monde, est pourtant dangereuse pour son équilibre. Les prêtres de la puissante déesse, les ouab (« purs »), ont donc une fonction aussi importante que leur fabuleuse maîtresse et jouent un rôle de premier plan dans...
« Divinisation » et politique

Qu'un défunt puisse jouer le rôle d'un dieu . ou qu'il soit appelé « dieu », comme Isi, n'a rien d'étonnant. En effet, tout défunt ayant bénéficié des rituels funéraires requis devenait un netjer, un dieu, assimilé à Osiris, le dieu des...
Hou et Sia, les instruments de la création

||Si Hou est toujours directement mis en relation avec le dieu créateur, l'usage de la parole créatrice n'est pas réservé à ce dernier. Isis, la grande magicienne, sait bien sûr en user, tout comme d'autres dieux. Ainsi, une formule des Textes des...
L'émergence de la piété populaire sous les Ramsès

||Dans le domaine des croyances, il convient de rester prudent, les spécialistes étant partagés en ce qui concerne les questions de piété populaire. Pour certains, elle n'apparaît véritablement qu'à l'époque ramesside. Pour d'autres, tous les Égyptiens entretenaient une relation intime avec les...
L'Égypte terre d'élection des soufis

||CHEMINS DE L'EXTASE   La science des soufis repose non sur l'accumulation du savoir, mais sur son application immédiate (« l'homme n'est véritablement savant que lorsqu'il met en pratique sa science ») et sur une disposition particulière du coeur (taqvvâ) où se mêlent la...
L'ogdoade : quatre couples de batraciens et de reptiles

La religion égyptienne n'était pas une religion unifiée. S'il existait des divinités vénérées dans tout le pays, comme Ré-Atoum, Isis, Osiris et Horus ou, sous le Nouvel Empire, Amon, chaque nome, chaque ville avait son dieu local tutélaire, qui prenait plus au...
L'Égypte terre de pèlerinage

LE CULTE DES RELIQUES Lors de leur translation, /es reliques, placées dans un coffret sur une litière d'apparat, arrivent dans une cité en une procession solennelle. On prendra l'habitude de les placer sous   l'autel, et bientôt il ||ayant été en contact avec le saint. Les plus recherchées sont les fragments de la Vraie Croix, découverte en...
Le sunnisme, religion du Livre et de la Tradition

Par rapport au chi'isme et aux autres courants de l'islam, le sunnisme repré-sente le parti des « Ahl al-kitab wa-l-sunna », les gens du Livre et de la Tra-dition. Cette branche ma-joritaire de l'islam, qui se fonde sur la légitimité des quatre...
Le chi'isme

||La fille du Prophète, morte soixante-quinze jours après son père, en 632, à l'âge de vingt-huit ans, est appelée par les chi'ites « la Pure » ou « l'Éclatante » parce que c'est d'elle que vient la lumière de l'horizon. Elle est...
Aux origines du christianisme copte

||Pendant que l'on détruisait le Sérapéum, en 391, la foule remarqua sur les pierres de l'édifice à demi effondré certains signes hiéroglyphiques en forme de croix. Une controverse opposa alors païens et chrétiens, chacun ramenant le symbole à ses propres croyances. Mais...
Les mystérieuses têtes de réserve

||Que les funérailles fussent composées de rites positifs et de rites négatifs, voilà une hypothèse intéressante, surtout quand on connaît l'ambiguïté de la pensée égyptienne, qui voyait le monde par couples d'objets antagonistes. L'absence de toute mention de ce rituel dans les...
Les bustes laraires :voués au culte des ancêtres ?

Hérodote affirmait que « les Égyptiens sont les plus religieux des hom-mes ». Malgré son témoi-gnage, force est pourtant de constater que nous savons très peu de cho-ses sur leurs pratiques cultuelles au quotidien. Le peuple, pour une large part, n'avait en...
Meskhenet, déesse des accouchements

||Lorsqu'un enfant était conçu, le dieu potier Khnoum façonnait son corps sur son tour. Mais il fabriquait en même temps son double : le ka, ou énergie vitale, élément indispensable à toute vie. Ainsi, pour renaître, le défunt devait-i! « rejoindre son...
Dionysos est-il né en Égypte ?

||Le dieu grec de la végé¬tation, de la vigne et du vin, celui que les Romains ont nommé Bacchus, a été très anciennement identifié à l'égyptien Osi¬ris, au point qu'on a pu le croire né en Égypte. C'est avec la dynastie des...
Nekhbet, protectrice de la royauté

||Un célèbre papyrus du Nouvel Empire conservé au musée de Leyde comporte diverses formules contre les maux de tête, les cauchemars et autres nuisances. Parmi ces incantations, certaines avaient pour but de faciliter le travail de la parturiente. On y retrouve la...
Les embaumeurs

Là, une fois lavé dans la Tente de Purification, il était trans­porté dans l'Ouâbet (« Place pure »), où officiaient les prêtres embaumeurs. Alors commençait la momification proprement dite. On procé­dait à l'ablation du cerveau (par voie nasale ou par trépa­nation) et...
L'Égypte aux sources de l'alchimie

||L'antique science de la transmutation des mé­taux, pratiquée et ensei­gnée dans le temple de Ptah à Memphis et recueillie par les Gréco-Égyptiens, s'est fidèle­ment transmise jus­qu'aux temps modernes. Comme l'hermétisme, auquel elle est étroite­ment liée, l'alchimie a sans cesse été commen­tée et...
Quelle vie après la mort ?

||Que croyait le petit peuple de paysans ? C'est là un grand mystère, car les pauvres ne disposaient pas des richesses nécessaires à l'assurance d'une survie après la mort telle que la dépeignent les textes (momification, tombe, offrandes). On peut seulement affirmer qu'à une...
Hathor

||si elle accepte de les suivre, de lui construire des temples et de lui offrir à sa­tiété la nourriture à laquelle elle est habituée. La danse, la musique et la joie de vivre ne cesseront d'être présentes pour la célébrer. Thot tend...
L'hermétisme & l'Égypte ancienne

||Il n'existe pas de culte d'Hermès Trismégiste, com­me il y en eut d'Isis ou de Sé­rapis. L'hermétisme se pré­sente comme un enseigne­ment grâce auquel l'homme pourra accomplir son salut : se libérer des liens terrestres et de la fatalité (heimarmé-nè) qui règne ici-bas,...
Saga, une déesse

||cette prérogative. Pré­sente dans les Textes des Sar­cophages du Moyen Empire, son évocation rassure les dé­funts : « Ô fils de Re-Atoum, viens, car je [le défunt] suis vu. (...) Ma caverne est celle de Serget et le serpent qui est dans...
Les couleurs, vibrations du monde

Monuments, papyrus, bijoux, statues, les objets égyptiens présentent pour la plupart des traces de polychromie. Le grand sphinx de Gizeh lui-même conserve sur le visage des restes de pein¬ture ocre rouge. Que signifiait cette passion de la couleur chez les' Égyp¬tiens de...
Le culte d'Isis

reproduite en basalte noir. Les hivers les plus froids, certaines dévotes brisent la glace du Tibre pour s'y bai­gner ou font le tour du tem­ple sur leurs genoux en sang pour expier leurs péchés. Un clergé nombreux, d'origine égyptienne, célèbre en gran­de...
L'Égypte dans la Bible : l'Ancien et le Nouveau Testament

térieurs. Les livres historiques ont pour objet les rapports entre Yahvé et Israël, et la fi¬délité de ce dernier à la pa¬role divine. L'Égypte est évo¬quée lorsque le grand échan¬son vient questionner le roi Ézéchias au nom de Senna¬chérib, roi d'Assyrie. Puis...
L'Égypte dans la Bible : l'Exode

||Chapitres 7-8 ors de leur entretien avec L Pharaon, Moïse accomplit des prodiges : son bâton se change en serpent, l'eau du Nil se transforme en sang, des grenouilles jaillissent du fleuve et envahissent la terre d'Égypte. Mais les magiciens du roi en...
L'Égypte dans la Bible : la Genèse

||Chapitres 39-40 C onduit en Égypte par les marchands, Joseph de¬vient l'esclave de l'eunuque Putiphar, commandant des gardes de Pharaon. Ses dons attirent l'attention de son maître qui lui confie sa mai-son. La femme de Putiphar, charmée par le beau visage de Joseph, lui...
Bès, le nain rassurant, protecteur du foyer

expéditions envoyées à l'épo-que dans les pays du Sud. Et il n'était pas rare que le pha¬raon fît alors venir de ces lointaines terres des nains apparentés aux Pygmées. La légende du retour de la déesse dangereuse va dans le sens de cette...
Les fêtes religieuses au temps des Ptolémées

||Se déroulant parfois la nuit, les cérémonies reli­gieuses célébrées à l'épo­que ptolémaïque ont pu passer pour des « mys­tères ». Néanmoins, la plupart d'entre elles ont lieu le jour et correspon­dent pour le peuple au rite quotidien accompli dans les temples au...
Les fêtes en l'honneur d'Isis et d'Osiris

Les fêtes du mois de choiak, les plus importants des rites festifs consacrés à Osiris, sont relativement bien connues. Les solennités commencent au temps des labours, le 12 du mois de choiak, par le transport de l'Isis de Busiris dans les champs,...
Le pèlerinage à La Mecque

partir des Fatimides, mais sur¬tout à l'époque mamelouke. Protégée par l'armée, la ca¬ravane conduite par l'amir al-hajj, emmenait ainsi cha¬que année le précieux ca¬deau. A partir du XIII' siècle, elle transporta également le mahmal, palanquin riche¬ment brodé dont l'envoi était aussi hautement...
Bacchanale dionysiaque à Alexandrie

DIONYSOS ENFANT   Mille scènes environ étaient représentées dans les tableaux, qu'ils soient vivants ou non. Parmi elles, on retiendra l'évocation de Dionysos enfant. Sur un char tiré par cent cinquante hommes est dressée une caverne couverte de lierre, d'où s'échappent des pigeons, des...
Clergé et grandes adoratrices d'Amon

Mais la lutte est constante avec les prêtres, qui estiment que cette responsabilité leur revient. Les intrigues se suc-cèdent jusqu'à la XXI' dynas-tie, fondée par le grand prê-tre de Thèbes — signe que les religieux ont remporté la ba¬taille sur Pharaon. Une...
Le taureau, image des dieux

APIS, LE TAUREAU SACRÉ DE MEMPHIS Apis est considéré comme le réceptacle de Ptah, dieu créateur et seigneur de Memphis. Il est aussi la figuration du soleil, dont il porte le disque entre ses cornes. Apis forme une triade sacrée avec Sekhmet, sa parèdre, et Néfertoum, son fils. L'animal qui sert de support au dieu...
Héliopolis, cité de Ré

||Elle est la capitale du nome héliopolitain, le treizième nome de Basse-Égypte. Les archéologues s'accordent pour affirmer que l'enceinte fut reconstruite en l'an 47 du règne de Thoutmosis III. L'entrée ouest, formant une avancée, est entourée d'une muraille en briques rouges dont subsistent quelques ves¬tiges....
Seth, un dieu détesté

||Vers 1730 avant Jésus-Christ, des envahisseurs asiatiques, les Hyksos, organisent une religion officielle autour de Seth, dont ils font la divinité tutélaire d'Avaris, leur capi­tale, située dans le Delta. Elu pour son caractère cruel et batailleur, le dieu est honoré dans tout...
Khnoum, le dieu bélier

S eigneur d'Éléphantine, Khnoum veille sur la pros-périté de la cité aux portes de la Nubie et la protège des attaques des peuples venus du Sud. Il y a son temple, où sont élevés de nombreux bé-liers. A la Basse Époque, ceux-ci, après...
Sérapis, un nouveau dieu pour Alexandrie

||Ce souverain de la XVIIIe dy­nastie sera le premier à faire inhumer un taureau sacré dans un tombeau particulier dans la nécropole de Saqqa­rah. Après sa mort, Apis est assimilé à Osiris. Dieu funé­raire et lunaire, il est alors adoré sous l'appellation...
Le sphinx, un monstre à tête d'homme

pharaon de la IV' dynastie, influencé par cette tradition, fait édifier au pied de sa pyramide, à Gizeh, un monumental sphinx couché le figurant coiffé du némès. Il assimile ainsi son « image vi­vante » (shesep-ankh s'écrit à l'aide d'un hiéroglyphe re­présentant...
Akh, ba, ka : les principes de l'âme

Le ba est porteur de la puis­sance de son propriétaire, qu'il soit dieu ou homme, vi­vant ou mort. Il voyage à son gré dans le monde divin com­me sur terre et agit hors des contingences spatiales, mê­me loin de l'être dont il...
Nout et Geb, premier couple royal

Maintes et maintes fois représentée, Nout plane à l'intérieur du couvercle des sarcophages. Elle y est la compagne tutélaire du défunt, qui voyage dans l'au-delà en sa compagnie. L'arbre sacré de Nout est le sycomore, symbole de la fraîcheur. Son bois imputrescible, homogène et dur, d'un brun crème...
Thot, dieu des sages et des savants

Secrétaire des dieux, Thot est le greffier de toutes les cérémonies rituelles et di­vines. Il inscrit les noms de Pharaon et le décompte de ses années de règne sur les feuilles de l'arbre sacré ished. Il enregistre également les annales de l'histoire.   Patron...
Le crocodile, monstre sacré

||Sur les rives du Nil, les fourrés touffus de pa­pyrus grouillent de cro­codiles, prédateurs re­doutables à la fois craints et vénérés des Égyptiens. Associé au dieu Sobek, le crocodile, comme beaucoup d'au­tres animaux dange­reux, est un représen­tant ambivalent des for­ces du mal...
Bastet, déesse sereine et bienveillante

||Le sanctuaire de Bastet existait déjà sous l'An­cien Empire à Bubastis, où le pharaon Pépi le' lui avait consacré une chapelle. La déesse était honorée par les rois de la XXII' dynastie, qui avaient établi leur résidence dans la cité du delta...
Le scarabée, image de la renaissance

||Symbole des cycles de la vie et du soleil, le scara­bée évoque la résurrec­tion et la renaissance perpétuelles. Figurant le dieu solaire Khépri, le coléoptère est représen­té depuis les temps les plus anciens sous la for­me d'une infinité d'a­mulettes dotées de pou­voirs...
Ptah, le dieu créateur du monde

le monde par la pensée et par la parole - que les Égyp­tiens, ne possédant pas de mots pour les concepts abs­traits, désignent par leurs or­ganes, le coeur et la langue. Selon les lieux, le créateur peut avoir différents aspects, être solitaire...
Rê, le Soleil tout-puissant

||devinrent de plus en plus indociles. Première des rebelles, Isis voulait connaître le nom secret de Rê, source de ses puissants pouvoirs. La déesse fabriqua un ser­pent qui piqua le vieux dieu. Nulle magie ne réussissant à le guérir, il révéla son nom...
La barque funéraire voyage vers l'au—delà

||Le Nil étant la principale voie de communication des Égyptiens, il était normal que la barque soit un emblème rituel de première importan­ce. -Les rois s'en ser­vaient pour naviguer en toute quiétude dans l'autre monde. e Ciel est une mer infinie ii...ésur laquelle...
Maât, ou l'équilibre du monde

||de la déesse — ou une simple plume censée la représenter — est placée sur l'un des pla­teaux de la balance, en contrepoids du coeur du dé­funt. Les vertus de ce dernier sont pesées afin de lui autori­ser l'accès à l'au-delà. La...
Horus venge la mort d'Osiris

||Horus est élevé secrètement par sa mère dans les roseaux des marais de Chemmis, près de Bouto, dans le delta du Nil. Ici, l'en­fant est hors de portée de son oncle, le vindicatif et cruel Seth. Parvenu à l'âge d'homme, Horus décide...
L'office du grand prêtre d'Amon

||une seconde ouver-ture du naos, au déroule­ment écourté, le prêtre pro­cède à l'offrande, faite sous la forme de la déesse Maât. Symbole de l'offrande su­prême, elle réside en perma­nence auprès d'Amon et personnifie ce dont il vit et toute chose lui donnant...
Les animaux, images des dieux

||Certains cimetières de chiens, de taureaux, de bé­liers, de singes, de gazelles et même de hannetons sont bien antérieurs aux premières dynasties, De très nombreuses nécro­poles d'animaux sacrés, contenant parfois des mil­liers de momies, ont été re­trouvées par les archéo­logues. Situées près...
Anubis : le premier des embaumeurs

||"Inventeur" de la momi­fication, qu'il pratique pour la première fois sur Osiris, Anubis est le pro­tecteur des morts et des nécropoles. Gardien des portes de l'au-delà, il accueille les défunts et les accompagne dans le monde souterrain.||...
Isis

||comme la Mère universelle et consolatrice, et devient la déesse la plus populaire d'É­gypte, où son culte prend une importance considé­rable. A la Basse Époque, elle s'affirme en tant que repré­sentation de la priorité et de l'indépendance du principe féminin, jouant un...
Aton, le dieu sans visage

||UNE RÉVOLUTION ARTISTIQUE SANS PRÉCÉDENT   Avec Akhenaton s'ouvre une ère bénie pour l'art égyptien. Pharaon pousse les artistes, et au premier chef les sculpteurs et les graveurs, à se libérer des conventions traditionnelles jusque-là en vigueur. La nouvelle vision du monde devient plus réaliste,...
Osiris: au royaume des morts

||grain qu'il faut enterrer pour que la moisson s'épa­nouisse, tantôt du Nil qui connaît une nouvelle, crue fertilisante, tantôt de la Lune au cycle perpétuel, tantôt du Soleil qui réap­paraît après la nuit. Roi mort et divinisé, Osiris personnifie également la continuité...
Le Conseil constitutionnel est-il garant des libertés ?

  La création du Conseil constitutionnel manifeste la volonté de subordonner la loi, c'est-à-dire la décision du Parlement, à la règle supérieure édictée par la Constitution. (…) La Constitution crée ainsi une arme contre la déviation du régime parlementaire. » énonce Michel Debré...
Hobbes (1588-1679), Le Léviathan, (1651), Deuxième partie : De la république, Chap. 17. « Des causes, de la génération et de la république ».

HOBBES: « La seule façon d'ériger un tel pouvoir commun, qui puisse être capable de défendre les hommes de l'invasion des étrangers, et des torts qu'ils peuvent se faire les uns aux autres, et par là assurer leur sécurité de telle sorte que,...

Les auteurs du programme de philosophie

Platon - Aristote - Épicure - Lucrèce - Sénèque - Cicéron - Épictète - Marc-Aurèle - Plotin - Augustin - Averroès - Thomas d'Aquin - Ockham - Machiavel - Montaigne - Hobbes - Descartes - Pascal - Spinoza - Locke - Malebranche - Leibniz - Vico - Berkeley - Montesquieu - Hume - Rousseau - Diderot - Kant - Hegel - Schopenhauer - Tocqueville - Comte - Cournot - Stuart Mill - Kierkegaard - Marx - Nietzsche - Freud - Husserl - Bergson - Alain - Russell - Bachelard - Heidegger - Wittgenstein - Popper - Sartre - Arendt - Merleau-Ponty - Levinas - Foucault

Les Notions du Programme de philosophie

LE SUJET : 
La conscience - La perception - L'inconscient - Autrui - Le désirLes passions - L'existence - Le temps


LA NATURE - LA CULTURE :
Le langage - L'art - La technique - Le travail - La religion


LA CONNAISSANCE - LA RAISON :
La théorie - L'expérience - La démonstration - La logique - Mathématique - L'interprétation - La vérité - Le vivant - La matière - L'esprit


LA POLITIQUE :
La Justice - Le Droit - L'État - Le pouvoir - La sociétéL'histoire - La violence


LA MORALE :
La responsabilité - La liberté - Le devoir - La personne - Le bonheur - La métaphysique - La philosophie

Les repères philosophiques

Absolu / Relatif - Abstrait / Concret - En acte / En puissance - Analyse / Synthèse - Cause / Fin - Contingent / Nécessaire / Possible - Croire / Savoir - Essentiel / Accidentel - Expliquer / Comprendre - En fait / En droit - Formel / Matériel - Genre / Espèce / Individu - Idéal / Réel - Identité / Égalité / Différence - Intuitif / Discursif - Légal / Légitime - Médiat / Immédiat - Objectif / Subjectif - Obligation / Contrainte - Origine / Fondement - Persuader / Convaincre - Ressemblance / Analogie - Principe / Conséquence - En théorie / En pratique - Transcendant / Immanent - Universel / Général / Particulier / Singulier - Rationnel / Raisonnable

Devoir de philosophie.com : le site d'aide à la dissertation et au commentaire de texte en philosophie