Devoir de philosophie.com : le site d'aide à la dissertation et au commentaire de texte en philosophie

»Créer un compte Devoir-de-philo
»
bandeau_philo
 

Rechercher un sujet précis

 

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser

 
Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

Publiez et gagnezPubliez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents en suivant la démarche ci-contre.

Documents rémunérés

Chosisissez votre document puis sa catégorie et son titre


Titre :


Titre :


Titre :


Titre :

 

La question du jour

Question N°163

Pour Pascal, nous ne tenons jamais au temps...

A)

présent

B)

passé

C)

futur

 Voir la correction 


Nombre d'inscrits : 17


Bienvenue sur Devoir de philosophie !


Derniers sujets disponibles

Le roman sentimental - Histoire de la littérature

||Le roman sentimental   Sous cette dénomination nous rangeons assez arbitrairement des romans qui diffèrent par le sujet et par la forme, mais qui ont pour objet la peinture et l'analyse des sentiments plutôt que la description des mœurs et de la société. Plusieurs...
Le roman comique et le roman réaliste - Histoire de la littérature

Furetière n'a qu'une ambition : s'opposer de toute façon et sur tous les plans au roman héroïque de l'époque précédente. Il ne pense pas sauver le genre roma­nesque de l'invraisemblance en écrivant comme ses contemporains des récits plus courts et plus conformes...
Le roman de m½urs - Histoire de la littérature

||L'étude systématique des diverses catégories de romans au XVIIIe siècle n'étant pas encore faite, nous devons nous en tenir à quelques œuvres qui serviront d'exemples. Quand l'attention apportée aux réalités de l'existence quotidienne et à la composition de la société ne s'accompagne...
Crébillon - Histoire de la littérature

désormais permis et jusqu'alors tenu         coupable. La plus belle page de Crébillon est peut-être le monologue de                          dans la chambre où le génie Jonquille   va la rejoindre : elle devine ici ses égarements possibles, se demande ce qu'elle est, ce dont elle est responsable,...
La critique - Histoire de la littérature

Les partis pris littéraires et les préjugés antiphilosophiques expliquent donc en grande partie le mépris pour le roman; G. May croit même que le chancelier d'Aguesseau prit vers 1737 ou 1738 une mesure d'interdiction contre ce genre dangereux de littérature, ou du...
Marivaux - Histoire de la littérature

Le Télémaque travesti est une œuvre beaucoup plus importante; son authenti­cité ne fait plus aucun doute depuis la démonstration de Fr. Deloffre qui a publié la totalité du roman. On peut s'étonner que Marivaux, qui n'a pu achever ni La Vie de...
Lesage - Histoire de la littérature

Le Diable Boiteux faisait la revue de la société et des mœurs; dans Gli Blas, la peinture est en action, un individu traverse la société et raconte ses années d'ap­prentissage, sa réussite et sa retraite. Le tableau est complet; chaque type social...
Périodisation et classification - Histoire de la littérature

||Une classification par catégories est impossible; nous laisserons de côté les contes de fées et les romans historiques, catégories créées au xvue siècle et encore abondamment représentées, mais tombées dans l'affadissement et, pour les contes de fées, dans le mauvais goût; les...
La critique - Histoire de la littérature

- Au nom du goût : le roman n'avait pas de place dans la hiérarchie des genres littéraires; c'était un divertissement vulgaire, sans art ni pensée; on lui reprochait selon les cas, et parfois simultanément, son invraisemblance et son réalisme; le dogmatisme...
La technique - Histoire de la littérature

; il peint le monde réel sans descriptions somptueuses ni grossièreté ridicule; il doit le rendre présent dans ses circonstances familières, parce qu'elles font comprendre le caractère des personnages : la scène du repas, dans Manon Lescaut, juste avant que les laquais...
LE ROMAN AU XVIIIe SIÈCLE DEUXIÈME ÉPOQUE

||Les romanciers du xvme siècle ont ainsi fait faire un grand pas au réalisme romanesque, avant le triomphe qu'il connaîtra au x1xe, de Balzac à Zola. Mais ils sont mal à l'aise devant le réel; ils manquent de naturel, pour des raisons...
Le roman philosophique - Histoire de la littérature

||En 1710 fut publié un récit de voyage imaginaire inspiré de l'exemple donné au siècle précédent par Foigny et par Sadeur, les Voyages et Aventures de Jacques Massé, par Tyssot de Patot. L'auteur est plus adroit que ses prédécesseurs, sa pensée est...
La nouvelle historique et galante - Histoire de la littérature

mis en préface se présente comme une femme désireuse de rester dans l'anonymat parce qu'> qu'elle traduit, se brouille si l'on veut la justifier dans le détail.   Les romans du premier groupe sont plus dépouillés, plus pessimistes, leurs auteurs s'attachent à élucider tout...
Diderot - Histoire de la littérature

déclare que les romans de Richardson mettent la morale > et remplacent pour le lecteur l'expérience de la vie, il ne doit pas ignorer que Prévost attribuait le même mérite à ses propres œuvres : s'il ne consent pas à le lui...
Sade et Restif de la Bretonne - Histoire de la littérature

Historiquement incompréhensible en dehors du libertinage jouisseur et satirique de son siècle, le libertinage de Sade n'en est pas moins essentiellement diférent. Sade détruit l'homme; la société a censuré ses œuvres les plus audacieuses, mais, quelque interprétation qu'on puisse donner à ce réflexe...
Choderlos de Laclos - Histoire de la littérature

dès que ses principes ne s'appliquent plus à une situation qu'il n'attendait pas, il « reste court comme un Écolier » : « Vous n'avez pas le génie de votre état; vous n'en savez que ce que vous en avez appris, et...
Le conte fantastique et le roman du mal

nombreuses ressemblances entre Vathek et Carathis, personnages du conte de Beckford, et les libertins du marquis de Sade : elles ne sont pas fondées seulement sur les affinités profondes de caractère entre les deux auteurs, mais sur une analogie de situation historique....
Le roman poétique et Bernardin de Saint-Pierre

Un mérite qu'on ne discute pas à Bernardin est d'avoir créé en France le roman exotique: ni Chateaubriand, ni Loti, ni aucun des romanciers de l'expansion colo­niale n'ont fait pâlir la poésie des paysages, des arbres, des oiseaux que Bernardin avait pour...
Le roman philosophique - Histoire de la littérature

Le roman à thèse, où l’intérêt romanesque est sacrifié au dessein édifiant, se prêtait mieux à la défense de l’orthodoxie et de la morale traditionnelles. Le comte de Valmont, ou les égaremens de la raison, roman de l’abbé Gérard paru en 1774,...
Le roman libertin - Histoire de la littérature

l’un sur l’autre le comique, l’ignoble, le profond, le spirituel, le pédantesque; l’œuvre est cons^uite selon le schéma du roman baroque d’aventures qu’imitent en raccourci l'Histoire des voyages de Sca^rmentado et Candide; par sa démesure, elle est à rapprocher d’autres romans démesurés...
Conjugaison de scruter

||Conjugaison de scruter Indicatif Présent je​ scrute tu​ scrutes il​ scrute ns​ scrutons vs​ scrutez ils​ scrutent             Imparfait je​ scrutais tu​ scrutais il​ scrutait ns​ scrutions vs​ scrutiez ils​ scrutaient             Conditionnel présent je​ scruterais tu​ scruterais il​ scruterait ns​ scruterions vs​ scruteriez ils​ scruteraient             Futur simple je​ scruterai tu​ scruteras il​ scrutera ns​ scruterons vs​ scruterez ils​ scruteront             Passé simple je​ scrutai tu​ scrutas il​ scruta ns​ scrutâmes vs​ scrutâtes ils​ scrutèrent             Euphonies scruté-je scrutassé-je     Subjonctif Présent que je​ scrute que tu​ scrutes qu’il​ scrute que ns​ scrutions que vs​ scrutiez qu’ils​ scrutent             Imparfait que je​ scrutasse que tu​ scrutasses qu’il​ scrutât que ns​ scrutassions que vs​ scrutassiez qu’ils​ scrutassent             Infinitif Présent scruter   Participe Présent scrutant   Passé scruté scrutés scrutée scrutées         Impératif Présent scrute scrutons scrutez    ||...
NYMPHES - Mythologie

...
NIOBÉ - Mythologie

...
NESTOR - Mythologie

...
NÉRÉE/NÉRÉIDES - Mythologie

...
PSYCHÉ - Mythologie

...
PROTÉE - Mythologie

...
PROSERPINE - Mythologie

...
PROMÉTHÉE - Mythologie

...
PROCUSTE - Mythologie

...
PRIAPE - Mythologie

...
NEPTUNE - Mythologie

...
PRIAM et LES PRIAMIDES - Mythologie

...
POSÉIDON - Mythologie

...
POLYPHEME - Mythologie

...
POLYNICE - Mythologie

...
PLUTON - Mythologie

...
PLÉIADES - Mythologie

...
PHILOMÈLE - Mythologie

...
PHILOCTÈTE - Mythologie

...
PHÉNIX - Mythologie

...
PHÈDRE - Mythologie

...
NÉMÉSIS - Mythologie

...
PHAÉTON - Mythologie

...
PERSÉPHONE - Mythologie

...
PERSÉE - Mythologie

...
PENTHÉSILÉE - Mythologie

...
PENTHEE - Mythologie

...
PENELOPE - Mythologie

...
PÉNATES - Mythologie

...
PÉLOPS - Mythologie

...
PÉGASE - Mythologie

...
PATROCLE - Mythologie

...
NECTAR - Mythologie

...
PASIPHAÉ - Mythologie

...
PARQUES - Mythologie

...
PARNASSE - Mythologie

...
PÂRIS - Mythologie

...
PANTHÉON - Mythologie

...
PANDORE - Mythologie

...
PALLAS (PALLADION) - Mythologie

...
PACTOLE - Mythologie

...
NARCISSE - Mythologie

...
OURANOS - Mythologie

...
ORPHÉE - Mythologie

...
ORESTE - Mythologie

...
ORCUS - Mythologie

...
OMBRE - Mythologie

...
OLYMPE/OLYMPIENS - Mythologie

...
¼DIPE - Mythologie

...
ODYSSEE - Mythologie

...
OCÉANOS/OCÉAN

...
NYX - Mythologie

...
NAÏADES - Mythologie

...
LA MYTHOLOGIE GRÉCO-ROMAINE ET LES ARTS PLASTIQUES

||Traditionnellement, on dénomme «péplum», d'après le vêtement des femmes grecques, toute production cinématographique mettant en images unépisode de l'Antiquité, mythique ou historique. Les premiers péplums sont contemporains des débuts du cinéma: ainsi. dès 1896, on peut voir un Néron essayant des poisons...
APPROCHE GÉNÉRALE DE LA MYTHOLOGIE GRÉCO-ROMAINE

ont des devoirs et des obligations. Il y a, au demeurant, des «religions laïques», qui postulent l'existence non pas de divinités, mais de valeurs supérieures, créant pareillement obligations et devoirs (la Patrie, la Liberté, le Socialisme, etc.). L’homme religieux se caractérise par...
LÉTHÉ - Mythologie

...
LÉMURES - Mythologie

...
LÉDA - Mythologie

...
LATINUS - Mythologie

...
LARES - Mythologie

...
LAPITHES - Mythologie

...
LAOCOON - Mythologie

...
MYRMIDONS - Mythologie

...
MUSES - Mythologie

...
MONSTRES - Mythologie

...
MOIRE/MOIRES - Mythologie

...
MITHRA - Mythologie

...
MINOTAURE - Mythologie

...
MINOS - Mythologie

...
MINERVE - Mythologie

...
MIDAS - Mythologie

...
MÉTAMORPHOSES - Mythologie

...
LAÏOS - Mythologie

...
MERCURE - Mythologie

...
MENTOR - Mythologie

...
MÉNÉLAS - Mythologie

...
MÉDÉE - Mythologie

...
MARSYAS - Mythologie

...
MARS - Mythologie

...
MANES - Mythologie

...
LYCAON - Mythologie

...
LÉTO - Mythologie

...
Marcel PROUST (1871-1922) : La grandeur de Balzac

Marcel PROUST (1871-1922) : La grandeur de Balzac C'est à partir de l'automne 1 908 que Marcel Proust a commencé la rédaction de on étude sur Sainte-Beuve. Bernard de Fallois l'a publiée en 1 954, avec d'autres textes, sous le titre de Contre...
Le roman, c'est l'histoire d'une découverte progressive ...

Je distinguerais d'après cela trois sortes de personnages dans les D'abord le personnage qui pense pour le lecteur et à la place de qui le lecteur se met touj ours; en ce sens un roman n'est qu'un monologue. Et, comme je ne...
René BOYLESVE (1867-1926) La part du génie littéraire

||René BOYLESVE (1867-1926) La part du génie littéraire L'aphorisme des Goncourt : ...
jacques RIVIÈRE (1885-1925) L'idéal du roman d'aventure en 1913

jacques RIVIÈRE (1885-1925) L'idéal du roman d'aventure en 1913 Jacques Rivière définisait, à la veile de la première guerre mondiale, un idéal du roman qui eut un retentissement considérable. Après une littérature symboliste, alu­sive et subjective, le roman moderne devait retrouver la vérité de...
Le roman, ½uvre de composition desserrée

Le roman, œuvre de composition desserrée La controverse de Bourget et de Thibaudet, entre 1 9 10 et 1 922, sur le problème de la composition dans le roman a réussi à fixer quelques idées essentielles. Elle prenait appui sur l'opposition du roman français...
Le roman brut, le roman passif, le roman actif

||Le roman brut, le roman passif, le roman actif Les distinctions qu'opérait Thibaudet, en igiz, entre ces trois formes romanesques renouvelaient les distinctions habituelles en cette matière : roman de caractère, roman d'analyse, roman de mœurs, etc. Elles ressortissaient en particulier à l'opposition entre...
Chronologie littéraire

...
Lucien GOLDMANN : Les héros de Malraux et la crise des valeurs

Lucien GOLDMANN Les héros de Malraux et la crise des valeurs Marqué par la pensée de Lukacs, Lucien Goldmann cherche à établir des rapports entre les formes romanesques et l'idéologie d'un temps, - elle-même liée à des processus économiques. Il propose ici une interprétation de...
Georges LUKACS (né en 1885): « Le temps qui est l'instrument de cette victoire... »

||  La Théorie du roman, rédigée en 1914-15 , a été publiée pour la première fois à Berlin chez Paul Cassirer en 1920. Par la suite, Lukacs l'a reniée et s'est refusé à toute réimpression jusqu'en 1 962. Cette Théorie du roman a...
Paul-André LESORT Le lecteur de roman

||Paul-André LESORT Le lecteur de roman Paul-André Lesort montre ici que l'évolution du roman le conduit de nos jours à être non plus un art de connaissance, mais un art de communication : il ne donne pas accès à la vérité morale, mais à...
Albert THIBAUDET ( 1874-1936) Le roman, autobiographie du possible

||Albert THIBAUDET ( 1874-1936) Le roman, autobiographie du possible "L'esthétique du roman" d'où ce texte est extrait, a été publiée dans le numéro de la Novelle Revue Française du 1er août 1912 avant d'être repris dans le recueil de Réflexions sur le roman, en 1938....
Dina DREYFUS: Prolégomènes à toute mise en question du roman

||    Les romanciers sont entrés dans l'ère du soupçon, disait Nathalie Sarraute. Il faudrait peut-être remonter aux Faux-Monnayeurs et à Paludes, d'André Gide, pour trouver les premiers symptômes de cette inquiétude du romancier qui doute de pouvoir jamais par¬venir à raconter son histoire....
Bernard PINGAUD (né en 1923) Le nouveau roman, école du refus

||  Le nouveau roman tend à se définir contre le roman traditionnel, ou du moins contre le mythe qu'il a forgé du roman traditionnel. A ce titre, il se définit surtout par ses refus. En les analysant, Bernard Pingaud tente de saisir le...
Georges BLIN (né en 1917) Le romancier transmue la contingence en nécessité

||  Ce texte constitue une réponse, trente ans après, aux accusations que Paul Valéry portait contre le genre romanesque. Le roman fait mouvoir, comme il est évident, non des personnes, mais des personnages, et encore tels que n'étant point incarnés, ils disposent d'une existence...
Charles PLISNIER Roman-fleuve et nouvelle

||  La comparaison du roman et de la nouvelle est un des thèmes traditionnels de la pensée critique. Bourget, dans ses Nouvelles Pages de critique et de doctrine avait proposé la distinction suivante : « La matière de l'un et de l'autre est...
Jean-Louis CURTIS : Réplique à Jean-Paul Sartre : les limites du réalisme subjectif

||Jean-Louis CURTIS (né en 1917) Réplique à Jean-Paul Sartre : les limites du réalisme subjectif Jean-Louis Curtis est un romancier doublé d'un critique. Son essai Haute École (1950) contenait d'abord de brillants pastiches des auteurs qui avaient été ses maîtres. On y trouve aussi des...