LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Tous les document publiés le : 2004-1-12


Titre du document Nom de l'auteur
FREUD: «L'interprétation des rêves est la voie royale de la connaissance de l'inconscient dans la vie psychique.»
ÉVANGILE SELON SAINT JEAN: «Je vous donne un commandement nouveau: c'est de vous aimer les uns les autres...»
ÉPICTÈTE: «Quant aux désirs, pour le moment, renonces-y totalement»
ENGELS: «Comme l'État est né du besoin de réfréner des oppositions de classes, mais comme il est né, en même temps, au milieu du conflit de ces classes, il est, dans la règle, l'État de la classe la plus puissante.»
DILTHEY: «...Nous expliquons la nature, nous comprenons la vie psychique.»
DIDEROT: «C'est la perception des rapports qui a donné lieu à l'invention du terme beau.»
DESCARTES: «Il n'y a que la seule volonté, que j'expérimente en moi être si grande que je ne conçois pas l'idée d'aucune autre plus ample et plus étendue...»
DESCARTES: «Je pense donc je suis...»
DESCARTES: «Il y a une petite glande dans le cerveau en laquelle l'âme exerce ses fonctions plus particulièrement que dans les autres parties.»
DESCARTES: «S'il y avait de telles machines qui eussent les organes et la figure extérieure d'un singe ou de quelque autre animal sans raison, nous n'aurions aucun moyen pour reconnaître qu'elles ne seraient pas en tout de même nature que ces animaux.»
DESCARTES: «Ces longues chaînes de raison, si simples et faciles...»
DESCARTES: «...car j'ai dessein d'expliquer les effets par leurs causes, et non les causes par leurs effets.»
DESCARTES: «Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée...»
DESCARTES: «Connaissant la force et les actions du feu, de l'eau, de l'air, des astres, des cieux [...] nous les pourrions employer en même façon à tous les usages auxquels ils sont propres et ainsi nous rendre comme maîtres et possesseurs de la nature.»
DESCARTES: «Que vois-je de cette fenêtre, sinon des chapeaux et des manteaux?...»
DESCARTES: «Ce que je croyais voir par l'oeil, c'est par la seule faculté de juger, qui est en mon esprit, que je le comprends.»
DESCARTES: «J'ai en quelque façon premièrement en moi la notion de l'infini que du fini, c'est-à-dire de Dieu que de moi-même.»
DESCARTES: «II n'y a que la volonté, ou liberté de décision, que j'expérimente si grande en moi que je n'ai idée d'aucune autre plus grande.»
BERNARD: «Un phénomène vital a, comme tout autre phénomène, un déterminisme rigoureux [qui] ne saurait être autre chose qu'un déterminisme physico-chimique. La force vitale, la vie, appartiennent au monde métaphysique... »
BACHELARD: «Les instruments ne sont que des théories matérialisées.»
AVERROÈS: «Que la Loi divine invite à une étude rationnelle et approfondie de l'univers, c'est ce qui apparaît clairement dans plus d'un verset du Livre de Dieu.»
ARISTOTE: «L'homme est un animal politique.»
ARISTOTE: «Comme la politique utilise les autres sciences pratiques, qu'elle légifère sur ce qu'il faut faire et éviter, la fin qu'elle poursuit peut embrasser la fin des autres sciences, au point d'être le bien suprême de l'homme.»
ARISTOTE: «Il appartient au naturaliste de parler de l'âme et d'en avoir la science, et, sinon de toute l'âme, du moins de ce qui fait de l'animal ce qu'il est.»
ARISTOTE: «La poésie est plus philosophique et d'un caractère plus élevé que l'histoire...»
ARISTOTE: «L'homme est un animal rationnel.»
ARISTOTE: «Le sens est la faculté apte à recevoir les formes sensibles sans la matière...»
ANCIEN TESTAMENT: «Un temps pour vivre, un temps pour mourir [...] Vanité des vanités, tout est vanité.»
Le beau selon Kant
Dialectique de la personne ?
L'idéalisme est-il une illusion ?
Peut-on concilier la religion et l'idée d'un univers infini ?
Un problème classique réalité ou idéalité du temps et de l'espace ?
Pourquoi le cogito est-il le signe même de mon humanité ?
L'espace est-il la forme a priori de notre sensibilité ?
Peut-on tout analyser ?
Mort et existence ?
Perception et jugement ?
Perception et espace ?
Temps et conscience ?
Illusion et réalité ?
Désir: manque et puissance ?
Autrui: familiarité et étrangeté ?
Conscience, inconscience et inconscient ?
Conscience et connaissance de soi ?
Conscience et liberté ?
Le philosophe est-il un sceptique ?
La sagesse peut-elle être révolutionnaire ?
Toute vérité scientifique est-elle un « acquis pour toujours » ?
Le travail est-il un droit ?
Le don n'est-il qu'une des formes de l'échange ?
Tout ce qui est possible techniquement est-il pour autant légitime ?
Y a-t-il une vertu de l'oubli ?
Qu'est-ce que perdre son temps ?
Peut-on vaincre le temps ?
Des deux manières de parvenir au vrai, la perception et la déduction, laquelle doit contrôler l'autre ?
Les sciences humaines peuvent-elles adopter les méthodes des sciences de la nature ?
Toute science est-elle nécessairement déterministe ?
Qu'est-ce qu'une théorie scientifique et à quoi sert-elle ?
La croyance n'est-elle qu'une démission de la raison ?
Un dogme religieux peut-il tenir lieu de règle morale ?
Est-ce faiblesse que de croire ?
Le sentiment religieux implique-t-il la croyance en un être divin ?
La nature se suffit-elle à elle-même ?
La notion de nature humaine peut-elle être dangereuse ?
Ce qui est naturel a-t-il nécessairement une valeur ?
Qu'est-ce qu'un homme civilisé ?
La pluralité des cultures est-elle un obstacle à l'unité du genre humain ?
Que nous apprend sur l'homme le sentiment de la faute ?
Y a-t-il une valeur de l'exemple en morale ?
Y a-t-il un devoir d'être heureux ?
L'obligation morale peut-elle se réduire à l'obligation sociale ?
L'homme peut-il renoncer à l'interrogation métaphysique ?
Le silence ne dit-il rien ?
Le langage est-il un obstacle à la connaissance ?
Peut-on légitimement instituer une langue universelle ?
En quoi notre parole nous engage-t-elle ?
Peut-on parler pour ne rien dire ?
Une langue universelle permettrait-elle de surmonter les désaccords entre les hommes ?
Le philosophe peut-il se satisfaire du langage ordinaire ?
Y a-t-il un langage poétique ?
L'imagination est-elle nécessairement trompeuse ?
La connaissance s'interdit-elle tout recours à l'imagination ?
L'imagination est-elle le refuge de la liberté ?
Imaginer, est-ce seulement nier la réalité ?
Comment une philosophie ancienne peut-elle être actuelle ?
Peut-on concevoir une société sans historiens ?
Peut-on dire qu'il existe une logique des événements historiques ?
Philosopher, est-ce apprendre à mourir ?
Faut-il vivre comme si nous ne devions jamais mourir ?
Ni le soleil ni la mort ne se peuvent regarder en face ?
Exister, est-ce simplement vivre ?
Est-il légitime de faire prévaloir les exigences de la conscience sur celles de l'État ?
Faut-il faire la paix à tout prix ?
Quels rapports la politique entretient-elle avec la morale ?
La démocratie est-elle l'affaire de tous ?
L'État doit-il tolérer toutes les opinions ?
Pourquoi limite-t-on la liberté par des règles juridiques ?
Comment doit-on envisager les rapports entre justice et vengeance ?
Que signifie : se faire rendre justice ?
A quoi bon donner à chacun ce qui lui revient ?
La passion est-elle une erreur ?
Dans quelle mesure est-il injurieux de qualifier un être humain d'inconscient ?
Le vivant est-il entièrement connaissable ?
Les animaux sont-ils comparables à des machines ?
La maladie d'un être vivant est-elle comparable à la panne d'une machine ?
Peut-on concevoir des limites à l'expérimentation humaine ?
Sur quoi repose l'accord des esprits ?
Autrui me connaît-il mieux que je ne me connais moi-même ?
Le semblable et le prochain : Dois-je respecter autrui ?
Qu'est-ce que faire le bonheur d'autrui ?
L'art éloigne-t-il du réel ?
Ce qui est beau doit-il être moralement bon ?
Peut-on considérer les beaux-arts comme un langage ?
Peut-on parler d'art populaire ?
Etre libre, est-ce être autonome ?

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit