LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Tous les document publiés le : 2009-3-11


Titre du documents Description Pseudo de l'auteur
Doit-on tout tolérer ? Doit-on tout tolérer ? ?|| • Liberté et tolérance : Doit-on tolérer toutes les idées ? Comment, a priori, ne répondrait-on pas affirmativement à la question posée? Une idée, c'est une représentation mentale et intellectuelle, faisant partie de la vie de l'homme et lui permettant de mener une existence proprement humaine. Nous vivons dans les idées, réellement indispensables à notre vie. Les idées forment un élément naturel de...
Cours de philosophie: LE TRAVAIL ET LES ECHANGES ? ||L'homme est le seul être vivant à travailler. Cela signifie qu'il organise consciemment l'univers en transformant son environnement, ceci en utilisant à la fois son cerveau et ses mains dans le cadre d'un projet. En ce sens le travail établit une rupture entre le monde de la nature et celui de la culture. Comme le fait remarquer Marx, il y a une différence essentielle entre l'abeille qui construit sa ruche en suivant son instinct et l'arc...
Cours de philosophie: LA JUSTICE ET LE DROIT ? ||Le droit est ce qui est conforme à une norme. Seule la raison peut définir le droit. Certes, il y a un droit juridique et un droit moral. Le premier est fondé sur des règles ayant une existence objective, le second est fondé sur une exigence de la raison. C'est sur lui que se fonde le sentiment de justice. Il importe de ne pas les confondre. Mais il n'en subsiste pas moins un difficile problème qui est celui de la légitimité des règles de ...
"Pour bien connaître les faits et les voir à leur vraie place, il faut être placé au sommet - non les regarder d'en bas, par le trou de la serrure de la moralité ou de quelque autre sagesse." Hegel, la Raison dans l'histoire. Commentez cette citation. L'histoire a un sens. Elle se sert des individus pour réaliser ses fins. Certains personnages historiques jouent un rôle essentiel parce qu'ils doivent être considérés comme "les hommes d'affaire du Génie de l'univers". Ce qui se fait de grand dans l'histoire se fait grâce aux passions humaines que l'Esprit utilise comme une mse. Pour saisir le mouvement de l'histoire, il ne faut pas se contenter d'inventorier les faits, il faut parvenir à une ce...
"Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie." Pascal, Pensées, 1669. Commentez cette citation. ? C'est au XVIIe siècle que se produit une révolution scientifique qui bouleverse radicalement la place de l'homme dans l'univers. Si Copernic (1473-1543) avait déjà semé le trouble dans les esprits en développant l'idée que la Terre n'est pas au centre du monde, les découvertes de Kepler ( 1571-1630) et de Galilée (1564-1642) ainsi que celle du microscope par Van Leeuwenhoek(1632-P23) vont conduire Pascal à leur donner une portée métaphysique. L'i...
"Deux choses remplissent l'âme d'une admiration et d'un respect toujours renaissants et toujours croissants à mesure que la pensée y revient et s'y applique : le ciel étoilé au-dessus de nous, la loi morale au-dedans." KANT. Commentez cette citation. La connaissance du vrai nous permet de nous représenter l'ordre du monde. De fait, si la raison parvient à découvrir un ordre dans l'univers, c'est parce qu'il obéit à des lois. Le monde est source d'admiration pour Kant parce qu'il y retrouve à l'échelle de l'infini deux éléments, la beauté des étoiles qui plonge tout homme dans un ravissement métaphysique et l'exigence de justice et de rigueur morale qui existe en tout homme digne de ce nom.
"La solitude, pour qui la vit sans mentir, me révèle mon néant, m'enseigne ma vanité, le vide en moi de ma présence." André Comte-Sponville. Commentez cette citation. La vraie sagesse commence par l'expérience de la solitude, dans laquelle je dois me saisir moi-même, sans les artifices de la vie sociale, sans cette image faussée et rassurante que me renvoient les autres. Il ne s'agit pas de se retirer à jamais du monde, il s'agit seulement de parcourir ce chemin qui va des illusions à la béatitude lucide. La solitude est la propédeutique indispensable à la sagesse. En soi elle n'enseigne rien, mais elle rend p...
"La plupart des hommes, au lieu d'accomplir des actions vertueuses, se retranchent dans le domaine de la discussion et pensent qu'ils agissent ainsi en philosophes." Aristote, Ehique à Nicomaque. Commentez cette citation. ? La sagesse n'est pas seulement l'activité intellectuelle, la confrontation d'idées : la sagesse n'a de sens que si elle est vécue. Or, les hommes sont souvent comme ces malades qui écoutent leur médecin attentivement mais n'exécutent aucune de ses prescriptions. La sagesse ne réside pas clans les discours, mais dans les actes. Aristote rejette très clairement une conception de la philosophie qui en fait un art rhétorique. La discussion n'est pas ...
"Le plus sage d'entre vous, hommes, c'est celui qui a reconnu comme Socrate que sa sagesse n'est rien." Platon, Apologie de Socrate. Commentez cette citation. ? Socrate fait semblant d'attribuer cette parle au dieu, pour dire que, au fond, la sagesse humaine doit rester bien modeste, face à l'immensité de notre ignorance. Etre sage, selon Socrate, c'est savoir qu'on ne sait rien, ou du moins pas beaucoup de choses. Ceux qui se proclament sages montrent surtout leur vanité et leur ignorance.
"Dans toute religion, l'homme religieux est une exception." Nietzsche, Le Gai Savoir, 1882. Commentez cette citation. ? Dans toute communauté religieuse organisée, une des caractéristiques des hommes qui la composent est pour le moins d'être religieux. Or. il n'en est rien selon Nietzsche. Dans toute religion organisée, la communauté est hiérarchisée. Les fidèles sont aussi des religieux, mais pas au même titre que les prêtres. Ils partagent une même foi, mais de façon différente. Or, les églises ont toujours tenu les mystiques en suspicion. Il faut que la religio...
"Qu'on adhère ou non à la religion, on arrivera toujours à se l'assimiler intellectuellement, quitte à se représenter comme mystérieux ses mystères. Au contraire, le mysticisme ne dit rien, absolument rien, à celui qui n'a pas éprouvé quelque chose." Bergson, Les Deux sources de la morale et de la religion, 1932. Commentez cette citation. ? L'auteur marque une opposition entre religion et mysticisme. Il serait possible de parler de la religion sans y adhérer, tandis que le mysticisme ne serait pensable que par les initiés. Le mysticisme est original et ineffable en raison des limitations dulangage et de la difficulté à partager une expérience de Dieu avec les autres hommes. En revanche, une religion peut ainsi toujours comporter une dimension mystique : mais elle ne saurait se rédui...
"La raison n'est rien qu'un merveilleux et inintelligible instinct dans nos âmes, qui nous emporte en une certaine suite d'idées et les dote de qualités particulières, conformément à leurs situations et relations particulières." Hume, Traité de la nature humaine, 1740. Commentez cette citation. ? L'homme, par nature, est doué de raison. Il a beau faire, il est nécessairement poussé à s'en servir. Même les passions font appel à elle dans leur alchimie la plus secrète. Autrement dit, l'homme n'a pas choisi d'être doué de raison, et la raison ne décide pas elle-même de sa propre existence et de sa légitimité. Mais la raison a le pouvoir de se développer et de réfléchir sur elle-même et sur ses usages. Il est alors paradoxal de la qualifier d...
"La raison nous a été départie comme puissancen pratique, c'est-à-dire comme puissance qui doit avoir de l'influence sur la volonté." Kant, Fondements de la métaphysique des moeurs, 1785. Commentez cette citation. ? La raison n'a pas seulement une fonction spéculative, elle n'est pas seulement tin instrument de connaissance ; elle nous sert aussi à conduire notre vie au quotidien, elle nous aide à déterminer la manière de mener nos actions, et à juger de la conformité de nos décisions avec les droits et devoirs que la raison nous impose. Par le pouvoir qu'elle exerce sur la volonté, la raison doit se substituer aux désirs, si ceux-ci sont contraires aux exig...
"Pour la raison ou le sens, d'autant qu'elle est la seule chose qui nous rend hommes et nous distingue des bêtes, je veux croire qu'elle est toute entière en un chacun." Descartes, Discours de la méthode, 1637. Commentez cette citation. ? Pour Descartes, tous les hommes sont dôtés du "bon sens", cad de la raison, faculté de juger. Cette capacité est la caractéristique principale. Mais il ne suffit pas de disposer de la raison pour en faire un bon usage: la faculté de bien juger doit s'apprendre, grâce à une démarche méthodique.
"Il est évident que nous n'avons en vue, dans la philosophie, aucun intérêt étranger. Mais, de même que nous appelons homme libre celui qui est à lui-même sa propre fin et n'est pas la fin d'autrui, ainsi cette science est aussi la seule de toutes les sciences qui soit libre, car seule elle est sa propre fin." Aristote, Métaphysique. Commentez cette citation. ? La philosophie est à la fois amour du savoir et désir de sagesse. Elle n'est recherchée que pour elle-même. Pour Aristote, la philosophie est la recherche de l'être en tant qu'être. elle vise la connaissance de ce qui est et non de ce qui est en devenir. Toutes les sciences recherchent la connaissance en vue de la puissance et de l'utilité qu'elle confère. Mais la philosophie recherche la contemplation de l'être. elle est libre parce qu'elle ne v...
"S'étonner : voilà un sentiment qui est tout à fait d'un philosophe. La philosophie n'a pas d'autre origine." Platon, Théétète, 389-369. Commentez cette citation. ? La philosophie est fille de l'étonnement. Dans l'expérience de l'étonnement, il y a la découverte que si l'être humain se sait vivant, rien ne justifie en droit son existence. La vie est donnée et il y a dans ce don l'origine de tous les pourquoi. L'étonnement dont l'homme est capable montre qu'il n'adhère pas nécessairement au réel tel qu'il se manifeste à lui à travers l'expérience et les apparences. Il s'interroge. Il est inquiétude. Il aspire...
"La philosophie n'est pas un certain savoir, elle est la vigilance qui ne nous laisse pas oublier la source de tout savoir." Merleau-Ponty, Signes, 1960. Commentez cette citation. ? La philosophie ne peut être assimilée à un savoir sur l'être. Elle est, nous dit Merleau-Ponty "vigilance". Autrement dit, elle cherche le sens du savoir. Le risque qui menace l'humanité est d'oublier sa relation avec les choses, de se laisser séduire palla puissance de la raison et d'oublier l'homme. Socrate, en dialoguant avec les citoyens d'Athènes, dit une chose : il sait qu'il ne sait pas. Il enseigne non la vérité, mais que l'homme a besoin...
"Une personne est ce sujet, dont les actions sont susceptibles d'imputation. La personnalité morale n'est rien d'autre que la liberté d'un être raisonnable sous les lois morales." Kant, Métaphysique des moeurs. Commentez cette citation. ? La morale kantienne est fondée sur l'usage pratique de la raison. Dans la loi morale, c'est la raison elle-même sans l'intermédiaire d'un sentiment qui détermine la volonté. L'action morale est exclusivement conforme à des critères que seule la raison est capable de postuler. Les actions humaines renvoient toujours à des "motivations" qui peuvent être de deux ordres. Soit a posteriori, c'est-à-dire se rapportant à l'expérience, soit a priori, c'e...
"L'homme conscient de son devoir n'est pas, dans le monde, phénomène mais noumène ; il n'est pas une chose, mais une personne." KANT. Commentez cette citation. L'homme, par son affectivité, tisse Jes liens avec le monde. De ce-fait, il peut être déterminé dans ses actions par des causes qui lui sont extérieures, hétéronomes. loin ce qui peut conditionner le sujet ne permet pas de fonder la morale, car l'homme serait alors ramené à un statut d'objet, phénomène parmi les phénomènes, régi par le principe de causalité. Si l'action morale est possible, elle ne peut se fonder que sur un inconditionne, c'est-à...
"Si on m'aime pour mon jugement, pour ma mémoire, m'aime t-on moi ? Non, car je puis perdre ces qualités sans me perdre moi-même." PASCAL. Commentez cette citation. Chaque individu ne peut prétendre qu'être lui-même, quel que soit son degré de lucidité. Il peut apparaître aux autres comme ayant telle ou telle qualité, tel ou tel défaut, le faisant aimer ou détester. Mais il n'en reste pas moins la personne qu'il est. En d'autres termes, ce qu'est un individu dépend de l'exigence de vérité qu'il porte en lui.
"L'individu qui n'a pas mis sa vie en jeu peut bien être reconnu comme personne ; mais il n'a pas atteint la vérité de cette reconnaissance comme reconnaissance d'une conscience de soi indépendante." Hegel, La Phénoménologie de I'esprit, 1807. Commentez cette citation. Tout être humain doit assumer sa vie et il est conduit à transformer son milieu, à nier la realité immédiate qu'il vit pour en construire une autre, qui soit plus adéquate à ses buts. Dans ce travail de négation, il rencontre autrui qui surgit comme objet Le désir de possession devient un désir de reconnaissance. L'individu prétend être reconnu sans reconnaître en retour. C'est le moment abstrait de la reconnaissance en ce sens qu'elle dépend d'a...
"Il faut comprendre la perception comme cette pensée interrogative qui laisse être le monde perçu plutôt qu'elle ne le pose, devant qui les choses se font et se défont dans une sorte de glissement, en deçà du oui et du non." Merleau-Ponty, Le Visible et l'invisible, 1964. Commentez cette citation. La perception est réceptivité dans la mesure où, par elle, nous recevons des informations du dehors. Mais elle est aussi activité au sens où elle n'existerait pas si nous n'étions pas attentifs. elle est interrogation, dans la mesure où elle est attente de quelque chose. Mais cette attente de quelque chose. Mais cette attente se veut passive, en ce sens qu'elle n'implique pas une mise en forme volontaire de l'information reçue: la perception n'es...
"La vision de la distance ne dépend, non plus que celle de la situation, d'aucunes images envoyées des objets mais de la figure du corps de l'oeil." Descartes. Commentez cette citation. ? Si nous voyons des objets grâce à la lumière qu'ils reflètent et que reçoit notre oeil, l'évaluation de leur distance dépend de mécanismes neurologiques très fins, qui associent l'accommodation de l'oeil et l'orientation des yeux par le cerveau. Cette activité complexe montre que la perception n'est pas passive, puisqu'elle implique déjà une activité.
"Tout ce qui semble étendre ou affermir notre existence nous flatte, tout ce qui semble la détruire ou la resserrer nous afflige. Telle est la source primitive de toutes nos passions." Rousseau, Fragments philosophiques et moraux, 1756 Commentez cette citation. ? Toutes les passions s'expliquent par l'amour de soi. Ce qui nous intéresse au premier chef, c'est ce qui nous permet d'exister, ou comme dit Spinoza, de "persister dans l'être" et "d'accroître notre puissance". Notre existence doit ainsi s"'étendre". c'est-à-dire s'accroître dans l'espace, et s"'affermir", c'est-à-dire être capable de conserver ce qu'elle a acquis. Par cette métaphore spatiale, Rousseau montre que nos passions sont un peu comme l...
"Si l'émotion est une ivresse, la passion est une maladie, qui exècre toute médication, et qui par là est bien pire que tous les mouvements passagers de l'âme." Kant, Anthropologie du point de vue pragmatique, 1798. Commentez cette citation. On associe souvent le mot passion à tous les éléments de la vie affective. Or, Kant établit ici une distinction de nature entre les émotions proprement dites et la passion. Les émotions constituent une expérience intense, excessive. L'esprit est submergé, interdit, paralysé par la joie ou la tristesse. Mais cet état ne dure pas longtemps et passe de lui-même, contrairement à la passion qui dure, et qui se montre ainsi incapable de se réguler elle...
"A notre insu le travail nous guérit de la partie inférieure et presque mécanique de nos passions." Alain, Les Aventures du coeur, 1945. Commentez cette citation Nos passions sont comme des automatismes qui ne dépendent pas entièrement de nous, de sorte que nous n'avons sur elles qu'une influence indirecte. Puisqu'elles nous font dépendre de l'extérieur, tournons-nous donc résolument vers le monde et travaillons. Ainsi, nos passions seront satisfaites par l'attention que nous portons à notre activité. Mais le travail forcené peut être lui aussi une passion aliénante et toutes les passions ne sont pas mépr...
"On la nomme (l'opinion) la reine du monde ; elle l'est si bien, que quand la raison veut la combattre, la raison est condamnée à mort." Voltaire, Dictionnaire philosophique, 1764. Commentez cette citation. Toutes les grandes philosophies se sont constituées sur la remise en cause des idées ordinaires, des "opinions", mais aussi des modes de vie communs au plus grand nombre. Ainsi nombre de philosophes ont souvent eu maille à partir avec toutes les formes d'autorité. On peut songer ici à Socrate (470-399 av. J.-C), mais aussi à Giordano Bruno (1548-1600). En esprit éclairé, Voltaire critique la place de l'opinion dans la vie des hommes et évoque ind...
"L'opinion a, en droit, toujours tort." Bachelard, La Formation de l'esprit scientifique, 1938. Commentez cette citation. La science n'a rien de commun avec l'opinion, l'accord entre la science et l'opinion ne peut porter que sur une question de détail car la science construit une vision du inonde totalement fondée sur des principes rationnels. L'opinion est surgissement spontané d'idée ; elle n'est pas le résultat d'un processus conscient de réflexion. C'est la conscience spontanée qui a des opinions, seule la conscience réfléchie peut passer de l'opinion à la conn...
"Parmi les êtres, les uns sont par nature, les autres par d'autres causes ; par nature, les animaux et leurs parties, les plantes et les corps simples, comme terre, feu, air, eau ; ce sont des choses, en effet, et des autres de même sorte, on dit qu'elles sont par nature." Aristote, Physique, 384-322 av. J.-C. Commentez cette citation. ? Aristote introduit ici une distinction fondamentale entre nature et culture. Est naturel ce qui n'est pas l'oeuvre de l'homme. Notons que les corps simples, qui sont ici naturels, entrent aussi dans la composition des objets créés par l'homme, alors que ceux-ci relèvent de l'Art, selon Aristote. Il est vrai que l'homme dans ses productions ne crée pas la matière : il lui ajoute de la forme. Ce qui permet de distinguer les objets naturels des obje...
"C'est par nature que la plupart des êtres commandent ou obéissent." Aristote, la Politique. Commentez cette citation. ? La hiérarchisation des relations de pouvoir et des fonctions sociales s'expliquerait, selon Aristote, par une loi naturelle. On trouve la même idée clans la célèbre Diatribe de Calliclès, dans le Gorgias de Platon. Ici, Aristote se borne à dire que cette disposition est naturelle, c'est-à-dire qu'elle est plus ou moins inscrite dans notre propre nature. La science contemporaine n'a pas pu mettre en évidence de telles différences : la capacité à c...
"Tant que nous ne connaîtrons point l'homme naturel, c'est en vain que nous voudrons déterminer la loi (...) qui convient le mieux à sa constitution." Rousseau, Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité, 1754. Commentez cette citation. Pour Rousseau, l'homme naturel est l'homme tel qu'il peut être conçu indépendamment de toutes les influences qu'il a pu subir dans l'état de société. Seule la connaissance de cette nature humaine profonde, loin de toutes les naïvetés ou les hypocrisies, peut permettre la création de lois vraiment adaptées. Mais une telle nature esxiste-t-elle ? Il est possible que l'homme ne renferme aucune virtualité en deçà de ce qu'il est effectivement. C'est ...
"Par droit et institution de la nature, je n'entends autre chose que les règles de la nature de chaque individu." Spinoza, Traité théologico-polilique. 1670. Commentez cette citation. Pour Spinoza, le droit naturel n'est rien d'autre que le droit de nature, c'est-à-dire ce qui résulte des tendances et désirs de chaque individu. Pour lui, il n'y a donc pas à rechercher dans la nature une quelconque justifïcation de "droits" qui sont purement conventionnels, et qui doivent être instaurés par une raison libre et souveraine.
"Ce qui, pour l'homme, est le principe de tous les maux et de sa bassesse d'âme et de sa lâcheté, ce n'est pas la mort, mais bien plutôt la crainte de la mort ?" Epictète, Entretiens. Commentez cette citation. Dans la mesure où notre propre mort n'est qu'imaginaire, il est fou de craindre la mort. Outre qu'il s'agit d'une erreur de jugement, cette crainte est à l'origine de nombreux comportements contraires à la morale et même à la dignité humaine. Il est lâche d'avoir peur de la mort, d'en être obsédé au point de ne pas oser vivre : tel est le message eudémoniste d'Épictète. Ceci dit, on ne peut malgré tout s'empêcher de méditer sur l'absurdité de la ...
"La mort est d'abord une image. Elle ne peut s'exprimer que par des métaphores." Bachelard, La Terre et les rêveries de la volonlé. Commentez cette citation. ? Rien que terriblement concrète, la mon est cependant pour nous une idée, une abstraction, dans la mesure où en toute rigueur, comme le dit Épicure, nous ne mourions jamais, puisque nous ne connaîtrons jamais notre propre mort. De ce fait. Bachelard insiste sur son caractère métaphorique, symbolique. La mort n'est véritablement rien, puisqu'elle n'est qu'un concept négatif, un pur néant, un non-être. Nous retrouvons ici les pouvoirs de l'imaginati...
"Puisque les vivants sont sans cesse, et même de plus en plus dirigés par les morts, le vrai sacerdoce pourra constamment dire aux plus orgueilleux tyrans : l'homme s'agite, et l'humanité le mène." Comte, Système de politique positive, 1 853. Commentez cette citation. ? L'humanité se reconnaît autant dans ses morts que dans ses vivants. Si. on considère l'histoire, tout se passe comme si la mort n'existait pas vraiment : nous vivons au présent sur les structures politiques prévues par nos prédécesseurs. La mort n'est donc pas la pure et simple disparition du présent clans le néant du passé.
"La croyance à la nécessité interne de la mort n'est peut-être qu'une de ces nombreuses illusions que nous nous sommes créées pour nous rendre supportable le fardeau de l'existence." Freud, Essais de psychanalyse, 1915. Commentez cette citation. ? On voit sa vie comme on pense sa mort. Mais, le rôle que l'on donne à la mort dépend d'une conception de la vie. Si l'existence est un fardeau, alors on peut concevoir que la mort soit une consolation, comme la promesse de la fin du cauchemar.
"Quoique la mémoire et le raisonnement soient deux facultés essentiellement différentes, cependant l'une ne se développe véritablement qu'avec l'autre." Rousseau, Commentez cette citation. ? La raison serait incapable de former des jugements sans le secours de la mémoire. Inversement, la mémoire conserve plus facilement les souvenirs s'ils sont organisés de façon rationnelle. Dès lors, le développement de la mémoire et celui de la raison se renforcent mutuellement. La raison va alors puiser dans la mémoire, qui devient plus transparente, et inversement la mémoire se développe grâce à ce travail de la raison, qui sait ainsi opérer des...
"Le rôle principal de la mémoire est de conserver non pas simplement les idées, mais leur ordre et leur position." Hume, Traité de la nature humaine. Commentez cette citation. ? La mémoire ne sert pas seulement à stocker des informations: elle en retient aussi la structure. En d'autres termes, elle ne retient pas seulement des faits ou des idées isolées: elle les retient d'autant plus facilement qu'elle peut les situer dans une classification à la fois logique et affective. La mémoire est donc aussi mise en ordre, et ressemble bien par là à un travail d'archivage intelligent.
"En fait, nous sommes une liberté qui choisit mais nous ne choisissons pas d'être libres : nous sommes condamnés à la liberté." Sartre, L'Être et le Néant, 1943. Commentez cette citation. ? Pour Sartre, l'essence de l'homme se confond avec la liberté. L'existence humaine est sans justification et il appartient à l'homme et a l'homme seul de donner un sens à sa vie. Cela signifie que si l'homme est dans ses choix foncièrement libre, il n'en est pas moins souvent déterminé par des circonstances extérieures qui limitent sa liberté fondamentale. En fait, la liberté est à la fois une des structures de la conscience humaine et une réalité...
"Les hommes se croient libres parce qu'ils ont conscience de leurs volitions et de leur appétit, et qu'ils ne pensent pas, même en rêve, aux causes qui les disposent à désirer et à vouloir, parce qu'ils les ignorent." Spinoza, Ethique, I, Appendice, 1677. Commentez cette citation. ? L'homme se croit libre parce qu'il L'sl conscient de ses désirs mais le plus souvent il est incapable de justifier rationnellement ses actes. De ce fait, sa liberté est illusoire. Cependant, cela ne signifie pas que l'être humain est absolument déterminé. Pour Spinoza, il ne s'agit pas d'imposer une rationalité triomphante mais de démontrer que la liberté telle qu'elle est conçue habituellement est un sentiment et non une connaissance, tout en su...
"On appelle liberté le rapport du moi concret à l'acte qu'il accomplit. Ce rapport est indéfinissable, précisément parce que nous sommes libres." Bergson, Essai sur les données immédiates de la conscience. Commentez cette citation. ? La liberté n'est pas définissable. Elle consiste dans une relation entre le sujet et ce qu'il accomplit. Si cette relation est déterminée, le sujet n'est pas libre. Toutefois cela ne signifie pas que les actions humaines soient le fruit du hasard. Il y a donc un lien entre la conscience et ses actes et ce lien est libre.
"La parole a beaucoup plus de force pour persuader que l'écriture." Descartes, lettre à Chanut, 1648. Commentez cette citation. ? Le langage est parlé ou écrit. L'écriture permet de fixer la pensee, même si Socrate lui reprochait de la figer. Mais la transmission d'informations n'est pas la seule fonction du langage : la parole, l'expression orale, peut aussi faire appel à des sentiments, pour inciter quelqu'un à agir. Le langage écrit peut convaincre en taisant appel à la raison : c'est l'argumentation. La parole peut persuader, en suscitant des sentiments, des émotions, q...
"Comparées entre elles, les différentes langues montrent qu'on ne parvient jamais par les mots à la vérité, ni à une expression adéquate." Nietzsche, le Livre du philosophe. 1875. Commentez cette citation. ? L'exercice de la traduction permet de comprendre les difficultés de l'articulation entre la pensée et le langage. Si le langage exprimait exactement la pensée, il n'y aurait aucune difficulté de traduction. Or, certaines tournures sont difficiles à traduire, même si on en comprend le sens dans la langue d'origine.Si le langage exprime la pensée, on peut dire également que la pensée est façonnée par le langage. Mais si elle n'était que langage, on...
"On peut bien concevoir qu'une machine profère des paroles; mais non pas qu'elle les arrange diversement pour répondre au sens de tout ce qui se dira en sa présence, ainsi que les hommes les plus hébétés peuvent faire." Descartes, Discours de la méthode. Commentez cette citation. ? Ce qui distingue la machine laplus sophistiquée de l'homme le moins intelligent, c'est que la première ne pourra jamais penser le sens de ce qu'elle entendra ou dira. Les machines équipées de synthèse vocale ne parlent pas. en fait, puisqu'elles ne savent pas ce qu'elles disent. Pour qu'une machine soit capable de donner du sens aux mots, il faudrait qu'elle possède la conscience, qui se manifesterait alors par la capacité de dialoguer comme un ê...
"L'homme, seul de tous les animaux, possède la parole." Aristote, La Politique. Commentez cette citation. ? Le langage humain se manifeste d'abord par la parole. Les animaux échangent des signaux entre eux. Mais ils ne parlent pas. Chez l'homme, même le langage écrit peut toujours être parlé, dit, psalmodié.
"L'état de nature est plutôt l'état de l'injustice, de la violence, de l'instinct naturel déchaîné, des actions et des sentiments inhumains." Hegel, La Raison dans l'histoire Commentez cette citation. ? L'état de nature est dépourvu de justice, car c'est le règne de la guerre et de l'usage sans limite de la force. Hrgrl reprend une idée de HOBBES "l'homme est un loup pour l'homme" et critique une conception naïve de la nature. C'est la raison humaine qui en appelle à la justice, et , seul un cadre juridique donne à la notion de justice une signification. En dehors de la société, les actions humaines ne peuvent être qualifiées de justes, ou d'inj...
"Le devoir des juges est de rendre la justice ; leur métier, de la différer. Quelques-uns savent leur devoir, et font leur métier." La Bruyère, les Caractères, 1688-1696, Commentez cette citation. ? La justice est une institution qui a la charge de formuler des jugements. Elle le fait en respectant des règles de droit, de procédure, mais le plus souvent avec beaucoup de retard. Certes, la justice a besoin de sérénité pour appliquer la loi mais dans bien des cas elle subit de nombreuses entraves de la part de l'autorité politique. Si dans L'Etat moderne, il y a une séparation des pouvoirs, entre l'exécutif, le judiciaire, et le législatif, da...
"La justice est, de la part de chaque individu, une disposition constante qui lui fait attribuer à chacun son dû, d'après le droit positif." Spinoza, Traile théologico- politique. Commentez cette citation. ? La justice se définit d'abord par la loi. Seule la raison reconnue palle plus grand nombre d'hommes est un principe légitime assurant le fondement du droit, La conception spinoziste de la justice s'oppose à l'idée d'une justice distributive. En effet, être juste c'est considérer chaque individu comme égal devant la loi alorsque la justice distributive se fonde sur la prise en compte des mérites de chacun. C'est dans La Politique d'Aristote que l'...
"S'il n'y avait pas d'injustice, on ignorerait jusqu'au nom de la justice." Heraclite.Commentez cette citation. ? Seule la dialectique des contraires peut expliquer la réalité. Le feu s'oppose à l'eau, le mouvement au repos, la lumière aux ténèbres, la justice à l'injustice. La vérité ne peut consister en un point de vue unique. Si les êtres humains ne commettaient pas de fautes et d'erreurs, l'esprit ne pourrait dégager l'idée de justice. La notion de contraire n'est pas comme on pourrait le penser, une chose vue sous un autre angle. L'injustice n'existe qu...
"Que le monde ne soit pas la quintessence d'une rationalité éternelle, on peut le démontrer définitivement par ceci que ce morceau de monde que nous connaissons - j'entends notre raison humaine - n'est pas trop raisonnable." Nietzsche, Humain trop humain, 1878. Commentez cette citation. ? L'homme est défini comme Lin être doué de raison. Cela est seulement vrai en partie. Les romantiques allemands comme Brentano, Novalis, Arnim, ont mis au jour bien avant Nietzsche la part de rêve, d'irrationnel, existant en l'homme. Si la science repose sur la raison, il n'en est pas moins vrai qu'elle est incapable d'expliquer l'origine de l'univers, et de se comprendre elle-même. Certaines productions de la raison échappent à la raison comme la...
"Il est vraisemblable que le principal crédit des miracles, des visions, des enchantements, et de tels effets extraordinaires, vienne de la puissance de l'imagination agissant principalement contre les âmes du vulgaire, plus molles." Montaigne. Commentez cette citation. ? Montaigne dénonce le pouvoir de l'imagination sur l'esprit des hommes. Ce n'est pas en tant que telle que l'imagination est dangereuse mais lorsqu'elle ne sait pas qu'elle imagine. En l'ait, l'imagination est une faculté d'une giande richesse, si elle est accompagnée de conscience. En revanche, sur les esprits peu structurés, elle peut exercer une véritable terreur, une fascination qui correspond souvent à un besoin. Il est difficile alors de se ...
"L'histoire des sciences est l'histoire des défaites de l'irrationalisme." Bachelard. Commentez. ? Une conception naïve de l'histoire des sciences suppose que la raison, une fois assurée, de ses pouvoirs enlève toute emprise des mythes, de l'imagination sur notre vision du monde. Or, il n'en est rien. Bachelard, en élaborant le concept d'obstacle épistémologique, a montré que la connaissance rationnelle de la nature est un combat permanent contre des formes d'explication animistes, substantialistes, faisant appel à l'expérience première et qui...
"Au nombre des choses qui peuvent porter un penseur au désespoir se trouve d'avoir reconnu que l'illogique est nécessaire à l'homme et qu'il en naît beaucoup de bien." Nietzsche, Humain trop humain, 1878. Commentez cette citation. ||La philosophie définit l'homme comme un être raisonnable. Le logos est l'acte de naissance de la pensée rationnelle. Pourtant, il faut reconnaître que les êtres humains ne sont pas des êtres purement rationnels. Bien avant Freud, Nietzsche souligne la part d'irrationnalité qui intervient dans les comportements humains. L'art, les passions sont le résultats des conflits que vous vivins avec le réel. En fait, l'être humain a besoin de vivre dans ...
La politique doit-elle privilégier l'ordre à la liberté ? La politique doit-elle privilégier l'ordre à la liberté ?||  La politique est, de manière très générale, l’organisation du « vivre ensemble » des hommes. Cette organisation consiste notamment dans la mise en place de règles qui ont pour but d’assurer la paix entre les hommes, et la justice de leurs échanges. L’objet propre de la politique n’est pas le bien de tel ou tel individu en particulier, mais le bien commun, c...
La mort de la religion est-ce la fin du sacré ? .../... Le concept de religion signifie relier, et louer respecter et célébrer. On peut dégager ce que les religions ont en commun : le sacré en opposition au profane, les rites et les mythes. Pour Comte ou pour Durkheim, la fonction de la religion est de donner ou de renforcer ta cohérence du groupe social, par des activités communes. Pourtant, c'est le contenu spirituel qui importe au croyant.||Si le sacré fonde la valeur de l'existence en gé...
La raison a-t-elle son autorité ? La raison a-t-elle son autorité ?||  Il paraît impossible d'émettre, de prime abord, une synthèse de tous les sens que recouvre le concept de « raison ». L'histoire de la philosophie est en effet extrêmement riche des pensées qui se sont intéressées à celle-ci. Le sens de ce concept varie, en outre, considérablement d'un auteur à l'autre. Selon qu'elle désigne un principe d' « ordre » (elle est à l'oeuvre dans toutes les opérations de ré...
Quelle est la part de l'ignorance dans nos désirs ? Analyse du sujet   -          Le sage et prudent Ulysse passant au large des sirènes, demande à ses compagnons de l'attacher au mat du navire. Au sein de cet acte, nous pouvons déceler deux mouvements contradictoires : d'une part le désir lancinant d'entendre les sirènes est par trop incoercible pour qu'Ulysse y puisse résister, mais d'autre part, il se veut attaché au mat pour pouvoir ne pas y céder. Y céder, en effet, signifierait la perditio...
La philosophie désigne un travail critique de la pensée et un idéal de vie ? La philosophie désigne un travail critique de la pensée et un idéal de vie ?|| [1] Philosophie : Travail critique de la pensée sur elle-même ; peut aussi désigner l’ensemble du savoir rationnel. [2] Science : désigne, à l’origine (Aristote) un savoir méthodique au sens large. En viendra à désigner (XIX ième) une discipline cherchant à ramener les phénomènes observables à des régularités sur lesquelles le calcu...
La perception est-elle le fondement de la connaissance ? La perception constitue la modalité originaire de notre rapport au monde en ceci qu'elle relie le vivant à son environnement, lui permettant ainsi de pouvoir s'y mouvoir. Il paraît donc aller de soi qu'en tant que socle de notre accès à la réalité, elle soit du même coup le fondement de toute connaissance. Toutefois, contrairement à la perception qui est de nature sensible, la connaissance consiste à rendre la réalité intelligible, et cette dif...
La place du devoir dans la vie morale ? ?|| Le devoir résulte de l'opposition des jugements portés par notre conscience morale et de certaines de nos tendances, on comprend que les moralistes qui considèrent la  nature humaine comme mauvaise et opposent nature et moralité aient fait du devoir l'élément essentiel et fondamental de la conscience morale. C'est le cas de certains moralistes religieux, et aussi de Kant. Pour ce dernier, le devoir doit s'imposer de lui-même: l'acte do...
La sagesse est-elle la connaissance de toute chose ? ||Le sage est celui qui sait prendre la distance nécessaire avec le réel, tout en jugeant avec sûreté et profondeur. La sagesse était, chez les Grecs, confondue avec la connaissance. Mais le personnage de Socrate dans son combat avec les sophistes donne une dimension plus nette à cette idée que lesphilosophies orientales avaient déjà réalisée. Oublieuse de la sagesse dans son ambition de connaissance, la philosophie occidentale y retrouve pourtan...
Le travail est-il contre nature ? || Analyse du sujet   ·         Eléments de définition    Travail = Du latin populaire tripalium, appareil servant à mobiliser les grands animaux ; terme donnant l’idée d’un assujettissement pénible. 1)      L’activité ayant pour but de produire ou de contribuer à produire quelque chose d’utile, dans l’ordre pratique comme dans l’ordre théorique. La situation de la personne qui se livre à c...
Le désir amoureux : perte ou découverte de soi ? Le désir amoureux : perte ou découverte de soi ?||Le désir est en effet en perpétuelle hésitation entre la volonté de sa satisfaction quasi égoïste et la volonté de vivre par et pour l’autre, du fusionner sa propre subjectivité avec celle de l’autre. Aussi, il est courant de fuir toute forme de désir amoureux de peur de perdre son autonomie, de n’être plus que le jouet de l’autre, de ne plus avoir d’existence pr...

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo