LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Lexique de philosophie

Absolu : qui existe et qui est vrai sans condition ; qui ne dépend que de soi-même, c'est-à-dire qui a en soi sa raison d'être (ex. Dieu).

Absurde : ce qui n'a pas de sens. Chez les existentialistes, l'homme et le monde sont absurdes car il est impossible de les justifier rationnellement. (Cf. Camus, Le Mythe de Sisyphe.)

Aliénation : du latin alienus « appartenir à un autre, devenir autre » (cf. sens du verbe aliéner). Un aliéné est celui qui devient étranger à lui-même (cf. Hegel, Marx).

Anthropomorphisme : tendance à attribuer aux animaux et aux choses des réactions humaines, et à concevoir Dieu à l'image de l'homme.

Apodictique : nécessaire (#contingent).

A priori (# a posteriori) : qui ne vient pas de l'expérience, qui existe avant toute expérience. Chez Kant, l'espace et le temps sont les formes a priori de la sensibilité, c'est-à-dire que les concepts d'espace et de temps ne sont pas construits à partir de l'expérience, ils sont indépendants de l'expérience.

Assertorique : possible, non nécessaire.

Autonomie (# hétéronomie) : du grec auto, « soi-même », et nomos, « loi ». Être autonome, c'est se donner à soi-même sa propre loi. Chez Kant, l'autonomie de la volonté pure est de se conformer au devoir uniquement par devoir, ce devoir étant édicté par la raison pratique (= morale).

Autonomie = liberté : (cf. impératif catégorique). À l'inverse, une volonté guidée par les passions, les inclinations sensibles est dite hétéronome.

Axiome : proposition ou principe indémontrable mais vrai. Aujourd'hui, synonyme d'hypothèse, de postulat.

Bon sens : chez Descartes, synonyme de raison, lumière naturelle.

Ça : dans la deuxième topique freudienne, pôle pulsionnel et inconscient de la personnalité. 1er topique : conscient-préconscient-inconscient. 2e topique : ça-moi-surmoi.

Capitalisme : régime économique caractérisé par le machinisme, la production en série, la spécialisation du travail. Les capitaux appartiennent au domaine privé . La bourgeoisie détient les moyens de production.

Catégorie : chez Aristote, puis chez Kant, les catégories sont des concepts généraux qui servent de cadre à toute pensée et qui permettent d'organiser la connaissance.

Catharsis : purification. En psychanalyse, méthode thérapeutique pour faire surgir à la conscience les souvenirs refoulés, source de névrose.

Contingent : ce qui peut ne pas être, ce qui n'est pas nécessaire.

Contrat social : convention qui lie plusieurs personnes et qui crée des obligations. Le contrat social désigne, depuis Hobbes et Rousseau, le passage de l'état de nature à l'état civil, étant bien entendu que cet état de nature n'a jamais existé : c'est une hypothèse de travail qui permet de mieux cerner ce que devrait être la société civile.

Cosmos : du grec kosmos, « ordre, harmonie ». C'est l'univers considéré comme un tout organisé.

Critère : du grec kriterion, « ce qui sert à juger ». C'est une norme qui permet de reconnaître les valeurs (cf. le problème du critère de la vérité).

Critique (= examen, analyse) : désigne, chez Kant, l'examen « du pouvoir de la raison en général par rapport à toutes les connaissances auxquelles elle peut aspirer indépendamment de toute expérience ». Kant veut ainsi répondre à cette question : La métaphysique est-elle possible ?

Esprit critique : n'admettre aucun énoncé ou assertion sans s'interroger d'abord sur leur valeur.

Darwinisme : doctrine de Charles Darwin (1809-1882), le transformisme ou évolutionnisme, caractérisé par la théorie de la sélection naturelle.

Démocratie : du grec démos, le « peuple » et cratos, la « puissance » ; democratia : « gouverne¬ment du peuple ». La souveraineté appartient à l'ensemble des citoyens.

Déontologie : du grec deon, « ce qui convient », et logos, « science », d'où « science de ce qu'il faut faire ». Terme inventé par Bentham en 1834. Code moral propre à une profession (cf. serment d'Hippocrate chez les médecins).

Despotisme : du grec despotes, « maître absolu ». Pouvoir d'un seul sur tous les autres, pouvoir absolu et oppressif. Autorité arbitraire. Synonyme : autocratie. Le despote est souvent un usurpateur (cf. Rousseau).

Destin : fatum (en latin), moira (en grec) : puissance personnifiée ou mystérieuse qui gouverne le monde. Tout est écrit.

Destinée : ce qui constitue la fin de tout homme, pris en particulier.

Déterminisme : principe de base de toutes les sciences de la nature : tout phénomène a une cause, toute cause a un effet.
En métaphysique, doctrine qui nie le libre arbitre de l'homme. Tout est soumis à la nécessité (cf. Les stoïciens et Spinoza). En psychanalyse, Freud postule l'existence d'un déterminisme psychique : tous les phénomènes psychiques sont produits par une cause, il n'y a pas de hasard.

Dialectique : chez Socrate et Platon, mouvement de l'esprit qui s'élève du sensible à l'intelligible. Chez Kant, la dialectique transcendantale est ce mouvement de la raison qui outrepasse ses limites et produit des illusions (moi, le monde, Dieu).
Chez Hegel, mouvement de l'esprit qui dépasse une contradiction pour aboutir à une synthèse.

Dogmatisme ( # scepticisme) : en philosophie, doctrine qui soutient que l'homme est capable d'atteindre la vérité. En grec, dogma : « opinion, doctrine ».
Dans le langage courant, attitude qui consiste à affirmer sans preuve, de façon péremptoire et intransigeante.

Ego : moi, comme sujet.

Empirisme (# rationalisme) : toute connaissance repose sur l'expérience. Tout est acquis (# inné).

Engagement : dans la philosophie existentialiste, l'homme crée ses propres valeurs. Lorsqu'il choisit, il s'engage pour l'humanité tout entière. Il est ainsi totalement responsable non seulement de lui-même mais aussi des autres.

Épistémologie : du grec epistémè, « science » (# doxa, l'« opinion »). Discipline philosophique qui étudie la formation des concepts scientifiques, l'histoire des sciences.

Eschatologie : étude des fins dernières du monde et de l'homme.

Esthétique : du grec aisthèsis, « sensation ». L'esthétique relève ainsi de la sensibilité. Elle concerne le sentiment et les normes du beau.

Ethnocentrisme : attitude de rejet par un peuple de toute culture qui n'est pas la sienne. Xénophobie et racisme en sont des conséquences.

Éthologie : science descriptive des moeurs ou des diverses morales pratiquées, sans intervention de jugements d'appréciation sur les conduites constatées. Étude des moeurs humaines dans leur environnement habituel.

Finalité : tout tend à un but (ex. les yeux ont pour fin la vue).

Héliocentrisme : du grec hélios, « soleil ». Système qui place le soleil au centre de notre monde ( # géocentrisme qui place la terre au centre). Copernic (1473-1543) jeta les bases scientifiques de cette nouvelle représentation du monde. Le monde reste clos, fini, puisqu'on peut y trouver un centre.

Indétermination (principe d') : principe découlant des travaux d'Heisenberg (1927 : relations d'incertitude). Toute connaissance subit l'influence de l'observateur.

Immanence ( transcendance) : selon le principe d'immanence, « tout est intérieur à tout » ou « un au-delà de la pensée est impensable ».

Idéalisme : doctrine philosophique qui accorde aux idées une existence propre et en fait l'unique véritable réalité.

Matérialisme : doctrine philosophique qui n'accorde la véritable réalité qu'a la matière (# spiritualisme).

Nécessaire (# contingent ) : ce qui ne peut pu ne pus être, dont le contraire implique une contradiction.

Noumène : synonyme de chose-en-soi. Ce qui est pensable mais reste inconnaissable pour l'esprit humain qui ne peut connaître que le phénomène (cf. Kant).

Perfectibilité : faculté qu'a l'espèce humaine de se perfectionner, d'évoluer constamment par le travail (cf. Rousseau).

Possible : tout ce qui n'implique pas contradiction.

Pragmatisme : philosophie fondée par William James et qui fait de l'efficacité le seul critère de vérité. Est vrai ce qui réussit.

Pulsion : chez Freud désigne une force inconsciente dynamique qui tend à se satisfaire. Freud distingue deux pulsions fondamentales : la pulsion de vie, celle du ça (Éros-principe du plaisir) et la pulsion de mort (Thanatos-principe de réalité).

Rationalisme (# empirisme) : doctrine philosophique qui accorde la primauté de la raison sur les sens.

Solipsisme : du latin solus, et ipse, « soi-même ». La seule réalité dont je sois sûr, c'est moi-même (cf. Descartes).

Transcendance (# immanence) : d'une nature qui est supérieure à tout.

Transcendantal : chez Kant, terme qui s'applique à toute connaissance a priori, indépendante donc de l'expérience, mais qui a besoin de cette expérience pour être possible.

Tyran : du grec turannos, « maître absolu » (cf. Despote).

Utopie : terme créé par Thomas More (1478-1535), à partir du grec topos, « lieu » et a privatif, c'est-à-dire « qui n'est d'aucun lieu, qui n'est de nulle part ». Projet d'une société idéale.

Vertu : du latin virtus, « qualité », ce qui fait la valeur morale et physique d'un homme (vir = homme en latin). Vertus cardinales : elles représentent le pivot de la vie morale : sagesse - courage - justice - tempérance (cf. Platon).

Weltanschauung : terme allemand, de Welt, « monde », et Anschau, « vue ». Conception globale du monde.

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo