NoCopy.net

Etude de texte d'Alan sur l'inconscient

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< bac Commentaire Extrait chapitre 1 de Une Vie Mau ... >>


Partager

Etude de texte d'Alan sur l'inconscient

Philosophie

Aperçu du corrigé : Etude de texte d'Alan sur l'inconscient



document rémunéré

Document transmis par : lacacaloca-289430


Publié le : 18/5/2017 -Format: Document en format HTML protégé

Etude de texte d'Alan sur l'inconscient
Zoom

Etude d’un texte d’Alain sur l’inconscient
« Le freudisme, si fameux, est un art d'inventer en chaque homme un animaI redoutable, d'après des signes tout à fait
ordinaires; les rêves sont de tels signes; les hommes ont toujours interprété leurs rêves, d'où un symbolisme facile. Freud
se plaisait à montrer que ce symbolisme facile nous trompe et que nos symboles sont tout ce qu'il y a d'indirect. Les choses
du sexe échappent évidemment à la volonté et à la prévision; ce sont des crimes de soi, auxquels on assiste. On devine par
là que ce genre d'instinct offrait une riche interprétation.
L'homme est obscur à lui-même ; cela est à savoir. Seulement il faut éviter ici plusieurs erreurs que fonde le
terme d'inconscient. La plus grave de ces erreurs est de croire que l'inconscient est un autre Moi; un Moi qui a ses préjugés,
ses passions et ses ruses ; une sorte de mauvais ange, diabolique conseiller. Contre quoi il faut comprendre qu'il n'y a point
de pensées en nous sinon par l'unique sujet, Je ; cette remarque est d'ordre moral. *...+ L’inconscient est donc une manière
de donner dignité à son propre corps de le traiter comme un semblable - , comme un esclave reçu en héritage et dont il
faut s’arranger. L'inconscient est une méprise sur le Moi, c'est une idolâtrie du corps. On a peur de son inconscient; là se
trouve logée la faute capitale. Un autre Moi me conduit qui me connaît et que je connais mal. L'hérédité est un fantôme du
même genre. « Voilà mon père qui se réveille; voilà celui qui me conduit. Je suis par lui possédé. » *…+
En somme, il n’y a pas d’inconvénient à employer couramment le terme d’inconscient ; c’est un abrégé du
mécanisme1. Mais, si on le grossit, alors commence l’erreur ; et bien pis, c’est une faute. », Alain, Eléments de philosophie
(1941).


1
2
3
4

5

6
7





« Le freudisme, si fameux, est un ART d'inventer en chaque homme un animal redoutable, d'après des
signes tout à fait ordinaires ; / les rêves sont de tels signes ; les hommes ont toujours INTERPRÉTÉ leurs
rêves, d'où un symbolisme facile. Freud se plaisait à montrer que ce symbolisme facile nous trompe et que
nos symboles sont tout ce qu'il y a d'indirect. Les choses du sexe échappent évidemment à la volonté et à la
prévision ; ce sont des crimes de soi, auxquels on assiste. On devine par là que ce genre d'instinct offrait
une riche interprétation. //
L'homme est obscur à lui-même ; cela est à savoir. / Seulement il faut éviter ici plusieurs erreurs
que fonde le terme d'INCONSCIENT. La plus grave de ces erreurs est de croire que l'inconscient est un autre
Moi ; un Moi qui a ses préjugés, ses passions et ses ruses ; une sorte de mauvais ange, diabolique conseiller.
Contre quoi il faut comprendre qu'il n'y a point de pensées en nous sinon par l'unique SUJET, Je ; cette
remarque est d'ordre moral. [...] / L’inconscient est donc une manière de donner dignité à son propre
corps, de le traiter comme un semblable - , comme un esclave reçu en héritage et dont il faut s’arranger.
L'inconscient est une méprise sur le Moi, c'est une idolâtrie du corps. On a peur de son inconscient ; là se
trouve logée la faute capitale. Un autre Moi me conduit qui me connaît et que je connais mal. L'hérédité est
un fantôme du même genre. « Voilà mon père qui se réveille ; voilà celui qui me conduit. Je suis par lui
possédé. » *…+ //
En somme, il n’y a pas d’inconvénient à employer couramment le terme d’inconscient ; c’est un
abrégé du mécanisme. / Mais, si on le grossit, alors commence l’erreur ; et bien pis, c’est une faute. »,
Alain, Eléments de philosophie (1941).

I]

II]

III]

Difficultés du texte : ~ expliquer certains passages en références à la pensée de Descartes ;
~ puisque le texte est une critique de l’inconscient freudien, il est nécessaire de faire
référence à la théorie freudienne en la citant de manière précise, afin de montrer comment l’auteur a
raison de la présenter comme il le fait, mais peut-être aussi comment il déforme ou la mésinterprète ;
~ il faut être attentif aux termes techniques (« freudisme », « signes »,
« symbolisme », « interpréter », « l’unique sujet, Je », « l’erreur » / « faute »…) et aux expressions peu

1

: Attitude philosophie et scientifique qui consiste à réduire le fonctionnement du corps vivant à des mécanismes physicochimiques (comme l’a fait Descartes).

1

évidentes (« choses du sexe », « autre moi », « une manière de donner dignité à son propre corps »,
« idolâtrie du corps », « abrégé du mécanisme », « grossit »…) ;
~ il s’agit de préciser les liens logiques entre les trois paragraphes, surtout entre le
premier et le second paragraphe qui ne sont pas articulés par un connecteur logique.
Légende : ~ les termes ou expressions soulignés = à définir ou expliquer ;
~ les astérisques ( * ) = termes ou expressions qui peuvent être compris par renvois les uns aux
autres ;
~ les termes ou expressions apparaissant en couleur = termes qui se reprennent les uns les
autres ;
~ les barres en diagonale = passage d’une étape à une autre (pour la double barre) ou d’une sousétape à une autre (par la barre simple) ;
~ en surbrillance : jaune = passages devant être mis en rapport avec la pensée de Descartes ;
rouge = les connecteurs logiques ou termes qui permettent d’articuler les idées ;<...


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Etude de texte d'Alan sur l'inconscient Corrigé de 4279 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Etude de texte d'Alan sur l'inconscient" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Etude de texte d'Alan sur l'inconscient

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit