NoCopy.net

Explication de texte philosophique Kant

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<<

Pourquoi le fordisme a-t-il &ea ...


Le néo-réalisme& ...
>>


Partager

Explication de texte philosophique Kant

Philosophie

Aperçu du corrigé : Explication de texte philosophique Kant



document rémunéré

Document transmis par : Nono83-291994


Publié le : 1/11/2017 -Format: Document en format HTML protégé

Explication de texte philosophique Kant
Zoom

Il est admis que l’homme, d’un point de vue biologique, est une espèce animale qui vit en
collectivité afin d’assurer sa subsistance et établir des liens sociaux.
Ainsi, l’auteur considère dès le début de sa thèse, à travers l’expression « l’homme est un
animal », le fait que l’humain est issu d’un développement naturel, et non comme le fruit d’une
création divine, éloignant ainsi ses propos d’une interprétation religieuse. De plus, tout comme
l’animal, l’homme possède des désirs et des appétits qu’il essaiera de satisfaire, même si cela
exigera de les assouvir au dépens d’autrui.
Par la suite, Kant souligne à travers l’affirmation stricte « a besoin d’un maître », que
l’espèce humaine a besoin d’être encadré et être guidé dans son existence à partir du moment où il
vit en groupe. Le « maître » impose une figure autoritaire, celui qui dicte sa volonté et qui établit
des limites. Dans cette phrase introductive, la notion de liberté qui est une des valeurs
fondamentales de l’humain semble s’effacer sous l’aspect du maître qui se doit de diriger chaque
homme pour qu’ils ne puissent agir à leur guise.
Malgré tout, l’homme est conscient que sa propre liberté individuelle peut être synonyme de
désordre à l’égard de ses semblables et de la société par l’affirmation « il abuse à coup sûr de sa
liberté », et c’est, selon l’auteur, un fait avéré est indiscutable: l’humain, dans sa nature, cherchera à
nuire aux autres pour assouvir ses désirs s’il en possède les moyens. Alors, pour éviter ce genre
d’abus qui peuvent être nuisibles voir dangereux, l’espèce humaine va pour cela se fixer des «
limites » à sa liberté par une « loi », car c’est une « créature raisonnable » qui prend conscience de
son « penchant animal », c’est-à-dire de son imperfection, et va chercher à s’en protéger. La raison
humaine prend ici le pas sur l’instinct animal.
Il existe toutefois une dualité entre agir pour le bien de la société, et agir pour son propre
bien en tant qu’individu, amenant à cette notion d’«égoïsme » selon laquelle un individu agira selon
son propre intérêt, et non pour celui des autres ; il est un « régime d’exception pour lui-même », le «
moi » passe avant les autres. Les dictatures illustrent l’exemple du type de société régie par un
unique individu au sommet de la hiérarchie, et qui exprime sa seule et propre volonté au détriment
de la volonté général pour atteindre ses obj...


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Explication de texte philosophique Kant Corrigé de 2049 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Explication de texte philosophique Kant" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Explication de texte philosophique Kant

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit