LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< synthese idee de progres

Sujet : La poésie ...
>>


Partager

Quel Rôle pour l’Écrivain (et la Littérature) Face au Souvenir des années de plomb?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Quel Rôle pour l’Écrivain (et la Littérature) Face au Souvenir des années de plomb?



document rémunéré

Document transmis par : tendette99-294291


Publié le : 31/12/2017 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Quel Rôle pour l’Écrivain (et la Littérature) Face au Souvenir des années de plomb?
Zoom


Quel Rôle pour l’Écrivain (et la Littérature) Face
au Souvenir des années de plomb?
Tabucchi, Riotta, Guccini et Macchiavelli
Carmela Lettieri
(Université de Provence - Aix-Marseille I)
La littérature doit dépasser le bout de
la rue, montrer ce qu’une caméra ne
voit pas, illuminer les coins obscurs
de la vie, de la réalité, insinuer les
doutes dans la tête des gens. Elle ne
peut pas, elle ne doit pas entrer en
compétition avec les autres médias,
utiliser leur langage, leur méthode. La
littérature a un rapport différent avec
le monde.
(A. Tabucchi, entretien avec
Catherine Argand, Lire, été 1995)

Que l’on considère la période qui a fait suite aux mouvements
contestataires de la fin des années soixante-dix en Italie comme
un splendide “printemps des mouvements” ou bien comme un
véritable traumatisme collectif, dont l’expression années de
plomb rendrait compte, cette période reste encore fortement
inscrite dans les histoires individuelles et dans la conscience
collective. 1
TPF

TP

1

La vision plutôt positive est commune aux auteurs issus des mouvements de
protestation, qui en ont donné un témoignage de l’intérieur, et à un certain
nombre de sociologues. À titre d’exemple, Nanni Balestrini et Primo Moroni,
L’orda d’oro; Sidney Tarrow, Democrazia e disordine. Sur un autre versant,
on dresse un panorama plus sombre dans lequel les réponses institutionnelles
aux tensions sociales auraient permis l’entrée de l’Italie dans un “tunnel”,
l’issue inévitable étant la“catastrophe” de la violence terroriste. Cf. Guido
Crainz, Un paese mancato.
http://congress70.library.uu.nl/
703
PT

QUEL ROLE POUR L’ECRIVAIN (ET LA LITTERATURE) FACE AU SOUVENIR DES
ANNEES DE PLOMB?

D’autant plus que les années de normalisation qui ont suivi ont
eu comme conséquence l’occultation à la fois des changements
positifs qui s’étaient opérés au sein de la société italienne et des
clivages exacerbés dans le système politique. Ce sont ces
derniers qui, transformés en conflits et en fractures profondes,
ont souvent produit des affrontements sanglants. Au moment où
le souvenir même des faits commençait à s’estomper, on a
considéré, à tort ou à raison, que l’Etat était sorti vainqueur de
sa lutte contre les terrorismes 2 par la mise en place de mesures
législatives spéciales et aussi grâce aux révélations des repentis
ou des dissociés qui avaient permis le démantèlement des
réseaux. Le contexte actuel, centré autour des suites judiciaires
(affaire Sofri, affaire Battisti), ne semble pas non plus favoriser
un retour distancié sur ces questions. Au-delà des interrogations
d’ordre socio-historique que cette période suscite, force est de
constater que nombreux sont les discours en compétition qui
proposent des visions partielles (et partiales) de la “réalité”. Il
est alors d’autant plus difficile d’adopter une certaine distance
critique vis-à-vis de ces années embourbées dans des enjeux
socio-politiques actuels.
En effet, si l’on se place dans la perspective de penser
l’Histoire comme une multiplicité de récits, les mécanismes
complexes de construction de la mémoire collective passent par
la compétition entre les discours qui décrivent et analysent les
événements dits “réels” (Veyne). À travers ce procédé de
représentation linguistique, qui contribue à la construction
symbolique de la réalité, certains discours deviennent, à un
moment donné, des discours dominants en réussissant à imposer
leur propre vision. La question peut alors être soulevée
concernant la manière dans laquelle la littérature a abordé le
FPT

TPF

2

FPT

Nous partageons sur ce point les précautions linguistiques de Donatella
Della Porta qui utilise le pluriel afin de mieux faire ressortir l’hétérogénéité et
la complexité du phénomène. Voir notamment l’introduction de son ouvrage
Il terrorismo di sinistra.

TP

PT

704

CARMELA LETTIERI (UNIVERSITE DE PROVENCE - AIX-MARSEILLE I)

souvenir des années de plomb. Quelles ont été les spécificités du
langage littéraire par rapport à celui des autres discours qui
investissent la scène publique? Autrement dit, cela revient à
s’interroger sur la possibilité pour la fiction littéraire de
contribuer à un retour sur ce passé récent dénoué des limites de
tout discours partiel ou empreint d’idéologie. Plus largement, la
fiction peut-elle contribuer à la compréhension des phénomènes
sociaux? Permet-elle de jeter une lumière particulière sur ces
événements, d’y porter un regard autre que celui qui est répandu
dans le débat politico-médiatique, en dépassant, comme le dit
Antonio Tabucchi, le bout de la rue et en illuminant les coins
obscurs de la réalité?
Les auteurs des trois œuvres que nous nous proposons
d’examiner, dans le but de repérer quelques éléments de
réponse, composent un panel assez diversifié: un écrivainintellectuel, Antonio Tabucchi; un journaliste prêté à la fiction
littéraire, Gianni Riotta; un binôme désormais consacré par
quelques succ&e...




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3857 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Quel Rôle pour l’Écrivain (et la Littérature) Face au Souvenir des années de plomb?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit