<br /> <br /> Objectif de la psychologie sociale&nbsp;: Elle vise &agrave;

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< dissert la resistance Expression Ecrite >>


Partager



Objectif de la psychologie sociale : Elle vise à

Psychologie

Aperçu du corrigé :

Objectif de la psychologie sociale : Elle vise à



document rémunéré

Document transmis par : lealealea-293931


Publié le : 15/12/2017 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
<br />

<br />
Objectif de la psychologie sociale : Elle vise à
Zoom



Objectif de la psychologie sociale : Elle vise à comprendre le rôle de certains processus psychologiques et du contexte social dans les comportements et les attitudes émis en société, c’est-à-dire des contextes sociaux et culturels particuliers. = Etude des relations interpersonnelles

Il y a plusieurs cadres théoriques en psychologie sociale pour étudier ces relations interpersonnelles. Dans ce cours, nous nous situerons dans le champ de la perception sociale.

LE CHAMP DE LA PERCEPTION SOCIALE

Le monde environnant est vaste et varié : comment nous-y prenons-nous pour nous y retrouver ?

Pour comprendre comment nous percevons autrui, il faut pouvoir répondre à certaines questions :? Comment construisons-nous le réel dans notre tête ?? Quelle image nous faisons-nous des autres ?? Comment expliquons-nous les évènements que nous vivons ?= Concept de représentation

LES REPRESENTATIONS

Les représentations constituent notre grille de lecture de la réalité.

Au niveau cognitif, « se représenter quelque chose, c’est évoquer mentalement un objet, une personne, une situation, une idée en l’absence même de cet objet, personne, situation, idée. C’est donc une reproduction mentale »

Ce n’est donc pas avec la réalité en tant que telle que nous fonctionnons, c’est avec une reconstruction de cette réalité dans notre tête. Les représentations se construisent à travers nos interactions sociales.

LES REPRESENTATIONS SOCIALES

Les représentations sont dites sociales car elles sont générées collectivement, elles sont partagées par les individus du groupe et elles utilisent les codes de communication du groupe.

Les représentations sociales sont construites et partagées collectivement par des groupes de personnes en fonction de leurs systèmes de références, de leurs croyances et valeurs. Elles font partie de notre héritage culturel, sont le fruit de notre socialisation dans divers milieux de vie.

Ces représentations permettent aux individus de construire socialement le monde, de comprendre et d donner du sens au monde qui les entoure. Elles nous permettent de situer les autres car on ne peut pas ne pas situer l’autre.

Lorsque nous entrons en relation avec d’autres personnes, nous éprouvons le besoin d’évaluer ces autrui, de les situer. Nous en avons besoin pour pouvoir prédire comment nous devons nous comporter. Les représentations vont permettre de situer autrui.

DES REPRESENTATIONS AUX STEREOTYPES

Une fois que ces représentations d’autrui sont établies, elles vont être renforcées par nos stéréotypes. Ces stéréotypes peuvent nous conduire à certains préjugés sur autrui, qui eux-mêmes peuvent déboucher sur de la discrimination.

LES STEROTYPES

Définition

L’apparition du mot stéréotypes émerge au XVIIIème siècle dans un contexte de typographie. il est utilisé pour décrire le processus d’impression qui permet de reproduire une page de caractères en nombre indéfini (grec « stereos » qui signifie dur/solide et « typos » qui signifie empreinte)= Idée de rigidité et de duplication

En sciences humaines et sociales, Lippmann (1922) est le premier à en avoir parlé : l’environnement réel est trop dense, trop complexe pour que nous en ayons une connaissance directe. Notre cerveau n’est pas équipé pour gérer une telle variété : il faut réduire l’environnement à un modèle simplifié.

Nous créons « des images dans nos têtes, des catégories descriptives simplifiées par lesquelles nous cherchons à situer autrui ou des groupes d’individus ». Les stéréotypes sont donc des « clichés » qui s’intercalent entre notre perception et la réalité.

24083051087120Exemple : Les italiennes sont bellesLes français sont râleursLes étudiants en maths sont très intelligentsLes américains sont immorauxLes étudiants des facs de sciences humaines font souvent grève

00Exemple : Les italiennes sont bellesLes français sont râleursLes étudiants en maths sont très intelligentsLes américains sont immorauxLes étudiants des facs de sciences humaines font souvent grève

En psychologie sociale, Leyens, Yzerbyt et Schradon (1996) affirment que les stéréotypes sont des « croyances partagées au sujet des caractéristiques personnelles, généralement des traits de personnalité, mais aussi souvent des comportements, d’un groupe de personnes ». Cette définition n’utilise donc plus les concepts d’images/représentations mais de croyances, et est toujours valable aujourd’hui. Dès lors que l’on est ...


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : <br />

<br />
Objectif de la psychologie sociale&nbsp;: Elle vise &agrave; Corrigé de 3094 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "

Objectif de la psychologie sociale : Elle vise à"
a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



<br /> <br /> Objectif de la psychologie sociale&nbsp;: Elle vise &agrave;

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit