LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



21767 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Percevoir, est-ce connaître ?

.../... I - QUELLE ANALYSE POUR CE SUJET ? C'est un sujet classique sur la question de la valeur cognitive de la perception. Nos sens nous trompent-ils ? Ou est- ce les jugements que nous portons sur nos perceptions qui font de celles-ci des connaissances ? Enfin, quand bien même notre perception serait trompeuse, ne peut-on pas dire qu'elle...


1 page - 1,80 euro

En quel sens la connaissance empirique est-elle une connaissance scientifique ?

Intérêt de la question :   Prenons, afin de mettre au jour le problème qui gît sous la question de notre sujet, un exemple concret : le fait de savoir qu'en chimie, le mélange de deux réactifs produit dans certaines conditions tel composé, est une connaissance empirique (qui appartient au champ des sciences, mais dont on ne peut pas dire d'emblée qu'elle...


1 page - 1,80 euro

La connaissance scientifique est-elle une connaissance de Dieu ?

CONNAISSANCE (lat. cognoscere, chercher à savoir) Le terme de connaissance...


3 pages - 1,80 euro

Accroître sa connaissance est-ce accroître sa souffrance ?

Le lien entre connaissance et souffrance   Si accroître sa connaissance conduit à accroître sa souffrance, c'est peut-être parce qu'existe un lien d'essence entre connaissance et souffrance : il faut la souffrance pour que la connaissance soit possible. « L'étonnement philosophique [...] suppose dans l'individu un degré supérieur d'intelligence, quoique pourtant ce n'en soit pas là l'unique condition : car, sans aucun doute,...


5 pages - 1,80 euro

La connaissance nous délivre-t-elle du mal et de l'ignorance ?

||La connaissance semble s’opposer à l’ignorance : celui qui sait n'est plus celui qui est ignorant. Connaissance et ignorance sont donc des contradictoires. Pourtant, il est beaucoup moins évident de dire que la connaissance nous délivre du mal. On peut certes reconnaître que la connaissance peut nous éviter de faire le mal involontairement, et celui qui connaît sera...


8 pages - 1,80 euro

Toute connaissance autre que scientifique doit elle etre considérée comme une illusion ?

Il s'agit d'abord de définir (au moins brièvement) la spécificité de la connaissance scientifique : ses fondements, sa méthode rigoureuse (ensemble de procédures strictement codifiées), son objectivité fondée sur la seule raison et sur une mathématisation croissante du réel. On pourra alors chercher à savoir si le type de connaissance objective que la...


6 pages - 1,80 euro

Faut-il renoncer à douter pour connaître ?

||Il faut distinguer le doute philosophique du doute courant. Le doute philosophique est une démarche volontaire et raisonnée, ce n'est pas le doute qui nous frappe par hasard et qui est enveloppée par une situation particulière. Le doute courant vient d'une absence de connaissance, le doute philosophique est une démarche critique sur les...


6 pages - 1,80 euro

La vérité est-elle délivrée par la connaissance scientifique ?

|| Comme nous avons pu le voir précédemment, la connaissance scientifique ne peut pas prétendre avoir le monopole de la vérité. La connaissance scientifique est objective par nature et nous fait accéder à un type de vérité expulsant la subjectivité. Le vécu, l'affectif, le religieux lui échappe donc totalement.||...


8 pages - 1,80 euro

KANT: Que toute connaissance commence avec l'expérience....

Que toute notre connaissance commence avec l'expérience, cela ne soulève aucun doute. En effet, par quoi notre pouvoir de connaître pourrait-il être éveillé et mis en action, si ce n'est par des objets qui frappent nos sens et qui, d'une part, produisent par eux-mêmes des représentations, et d'autre part, mettent en mouvement notre faculté intellectuelle, afin qu'elle compare,...


3 pages - 1,80 euro

LA LIBERTÉ ET LA CONNAISSANCE

LA LIBERTÉ ET LA CONNAISSANCE 'Si je connaissais toujours clairement ce qui est vrai et ce qui est bon, je ne serais jamais en peine de délibérer quel jugement et quel choix je devrais faire ; et ainsi je serais entièrement libre, sans jamais être indifférent." Descartes, Méditations Métaphysiques, 1641. ...


1 page - 1,80 euro

LE RELATIVISME

   C'est en bien des sens qu'on peut employer l'expression : toute connaissance est relative.    « Vérité en-deça des Pyrénées, erreur au-delà « exprime le relativisme sceptique. Notre connaissance dépend de tous les facteurs subjectifs qui pèsent sur nos moyens de connaissance. Sens et raison ont une nature finie, et ne peuvent...


3 pages - 1,80 euro

L'EMPIRISME, SES FORMES DIVERSES

A) Sensualisme. — Cette théorie, d'après laquelle toute connaissance dérive des sens, est vraie, si l'on n'a en vue que les matériaux de la connaissance, les faits ; mais elle ne vaut plus pour la connaissance entendue comme la mise en œuvre des matériaux, la liaison que l'esprit établit entre les faits. ...


1 page - 1,80 euro

Le sens, la mémoire et l'imagination

|| Toute recherche philosophique a pour ongme la connaissance et la réflexion sur cette connaissance. L'homme, connaissant un peu, désire tout connaître; en effet, celui qui n'a pas accès à l'ordre de la connaissance ne peut désirer connaître, de même que l'aveugle ne peut désirer voir, si ce n 'est pas le désir que lui donnent les autres de voir; mais tout être qui connaît un peu,...


17 pages - 1,80 euro

Le concept de Reflet en philosophie

||   1. La théorie selon laquelle la connaissance est un reflet du réel dans J'esprit humain est susceptible de multiples interprétations. On pourrait déjà trouver dans l'allégorie platonicienne de " la caverne " une application de la connaissance-reflet. Mais il s'agit ici d'une connaissance illusoire. Les prisonniers, rivés au mur intérieur de la caverne, ne saisissent que les reflets des choses, les ombres...


1 page - 1,80 euro

La faculté de penser est-elle sans limite ?

Cette question ne peut se poser que sur le fond d'une prétention inouïe : celle d'une connaissance totale, absolue. Imaginons en effet que le concept d'une connaissance totale soit resté à jamais impensable, alors l'idée de limites pour la connaissance n'aurait jamais fait problème, tant la réalité de ces limites serait apparue évidente....


6 pages - 1,80 euro
«« « Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également les 1068 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit