LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



94226 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

On considère souvent le travail comme une malédiction et la paresse comme un vice: y a-t-il là une contradiction ?

1) Alors la paresse est un sentiment naturel, voire légitime.* L'homme est un animal tellement paresseux par nature que c'est encore sa paresse qui le pousse à travailler. (Rousseau)* Ex.: l'homme travaille pour inventer des machines qui travailleront à sa place, donc pour pouvoir se reposer ou rendre le travail moins pénible. Fécondité de la paresse qui nous...


2 pages - 1,80 euro

Faut-il penser l'Etat comme un corps ? Faut-il penser l'Etat comme un organisme ?

  La société humaine présente le caractère commun avec l'organisme, d'un enchevêtrement des parties entre elles, et d'une subordination des parties au tout.  Mais comme l'écrit Bergson, «ce ne sera d'ailleurs là qu'une comparaison, car autre chose est un organisme soumis à des lois nécessaires, autre chose une société constituée par des volontés libres » (« Les deux sources...


7 pages - 1,80 euro

Quelle différence il y a-t-il entre exister comme personne et exister comme chose ?

Il en va tout autrement de la personne : elle est res cogitans : j'existe, je sais que je suis un être particulier (une personne donc - quoique Descartes n'emploie pas explicitement ce terme) parce que je pense. L'existence de la personne est donc métaphysiquement fondée sur sa pensée. Ainsi les choses ne pensent pas ; leur existence est purement matérielle....


3 pages - 1,80 euro

ARTHUR SCHOPENHAUER : LE MONDE COMME VOLONTE ET COMME REPRESENTATION (Résumé & Analyse)

Né à Dantzig à la veille de la Révolution dans une famille d'intellectuels (son père, commerçant, était voltairien, et sa mère, femme de lettres, auteur de romans à succès), Schopenhauer accompagnera sa famille, pendant son enfance et son adolescence, dans de nombreux voyages en Europe, notamment en France où il séjournera deux ans (au Havre). Son père meurt...


8 pages - 1,80 euro

SOCIETE ET MORALE (A. Schopenhauer, Le Monde Comme Volonté Et Comme Représentation)

             Depuis toujours, l'Homme s'organise en société. Cela démontre un engouement général pour entretenir des projets communs. L'organisation de ces sociétés en Etats a montré des avantages convaincants pour les citoyens. Un Etat est ainsi définit comme un ensemble d'Hommes partageant les mêmes valeurs et la même culture (même si il existe des exemples contradictoires), mais également un...


1 page - 1,80 euro

Y a-t-il contradiction à voir le travail comme une malédiction et la paresse comme un vice ?

|| Au fil des siècles, l'homme a eu des approches du travail variées. A l'Antiquité, les citoyens les plus riches ne travaillaient pas car cette tâche était laissée aux esclaves. Pourtant personne ne les blâmait pour cela. De nos jours, notre approche du travail a changé, tous les hommes doivent travailler et considèrent souvent...


3 pages - 1,80 euro

Le cinéma s'est-il affirmé comme un divertissement de choix et comme un art original ?

|| Le cinéma n'a pas été d'emblée considéré comme un art. Les milieux cultivés sont restés longtemps méfiants en face de ce divertissement nouveau; et certaines critiques dont Bunuel se fait ici l'écho ne sont pas sans objet. Mais le cinéma ne s'est-il pas affirmé néanmoins comme un divertissement de choix et comme un art original? ||...


3 pages - 1,80 euro

Schopenhauer : sur le besoin métaphysique de l\'humanité in Le monde comme volonté et comme représentation

||Le fait de mourir n'est pas un fait qui n'arrive qu'aux hommes, c'est un fait que chaque être vivant devra « subir » à un moment donné de sa vie. Cependant, ce qui est propre à l'homme est d'avoir la « conscience » de sa vie, et par conséquent qu'il se verra mourir un jour....


2 pages - 1,80 euro

Dois-je considérer la liberté d'autrui comme la limite ou comme la condition de ma liberté ?

Note : 8/10

Enfin, ne se peut-il que le problème soit mal posé au sens où le Moi ou l'individu ne serait pas le meilleur point de départ pour penser la liberté ?     1-      La liberté d'autrui apporte une limite de fait à ma liberté   a)      « L'enfer, c'est les autres » Selon Sartre, dans l'être et le néant, autrui est une liberté qui me regarde et qui de...


6 pages - 1,80 euro

Le désir – le bonheur : texte de Schopenhauer extrait du Monde comme volonté et comme représentation

Introduction Si l'un de nos désirs les plus fondamentaux est celui d'être heureux, nous avons tendance à penser spontanément que le bonheur réside dans la satisfaction du plus grand nombre de nos désirs, sinon de tous. Pourtant cela ne nous conduit-il pas à vouloir satisfaire sans cesse de nouveaux désirs et à éloigner par là toute perspective de bonheur...


5 pages - 1,80 euro

Serpent- liane: Mince comme un crayon et vert comme une liane.

Serpent- liane: Mince comme un crayon et vert comme une liane. Le serpent-liane porte bien son nom, en raison à la fois de sa coloration uniformément verte, de sa longueur et de son faible diamètre. Ce reptile se confond absolument avec la végétation lorsqu'il se tient immobile sur un buisson ou un arbre. Pour parfaire son mimétisme, le...


1 page - 1,80 euro

Schopenhauer, le Monde comme volonté et comme représentation (extrait) - anthologie.

Schopenhauer, le Monde comme volonté et comme représentation (extrait) - anthologie. La conclusion au deuxième livre du Monde comme volonté et comme représentation présente volonté et représentation comme les deux faces inéchangeables d'une seule et même réalité. On ne peut légitimement demander quel est le but de la volonté, car le principe de raison dont dépend cette notion...


1 page - 1,80 euro

Écrit-on comme on parle ?

Ainsi, l'épistolier assume ou recherche une rhétorique de l'oralité. Il ne refuse pas le «négligé» pour instaurer une parole assimilable à celle de la conversation à bâtons rompus. Dans sa lettre à Joséphine, envoyée de Nice, et datée du 10 germinal de l'an IV, Napoléon Bonaparte insère un post-scriptum. Cet ajout est gage de spontanéité : il montre...


3 pages - 1,80 euro

Qui, flottant comme une épave de navire, s'appliquaient parfois comme un opaque volet sur notre vitre.

qui, flottant comme une épave de navire, s'appliquaient parfois comme un opaque volet sur notre vitre. C'étaient des balistes américains pour lesquels la nature n'a broyé que du blanc et du noir, des bobies plumiers, allongés et charnus, aux nageoires jaunes, à la mâchoire proéminente, des scombres de seize décimètres, à dents courtes et aiguës, couverts de petites


3 pages - 1,80 euro

Qui, flottant comme une épave de navire, s'appliquaient parfois comme un opaque volet sur notre vitre.

qui, flottant comme une épave de navire, s'appliquaient parfois comme un opaque volet sur notre vitre. C'étaient des balistes américains pour lesquels la nature n'a broyé que du blanc et du noir, des bobies plumiers, allongés et charnus, aux nageoires jaunes, à la mâchoire proéminente, des scombres de seize décimètres, à dents courtes et aiguës, couverts de petites


3 pages - 1,80 euro

Foulard, comme s'il allait se moucher immédiatement, puis s'arrêtant, comme

foulard, comme s'il allait se moucher immédiatement, puis s'arrêtant, comme s'il voyait bien qu'il n'aurait pas le temps de le faire avant que le client ou le témoin ne se fussent compromis ; le client ou le témoin, à demi compromis, imitant son exemple, s'arrêtait immédiatement, comme cela devait être. Quand je le vis dans la chambre, il tenait...


2 pages - 1,80 euro

COMMER - Définition du dictionnaire Littré.

COMMER - Définition du dictionnaire Littré. v. intr. ? Faire comparaison. ? Vieux et inusité. ...


1 page - 1,80 euro

COMMIS - Définition du dictionnaire Littré.

COMMIS - Définition du dictionnaire Littré. n. m. ? Employé d'une administration, d'une maison de banque, d'une maison de commerce. ? Commis voyageur, celui qui voyage pour le placement des marchandises. ? Commis à pied, commis à cheval, employé des contributions indirectes qui va pratiquer l'exercice chez les débitants de boissons. ? Les grands commis de l'État,...


1 page - 1,80 euro

COMME - Définition du dictionnaire Littré.

COMME - Définition du dictionnaire Littré. adv. ? De la façon que, ainsi que, de même que, autant que. ? Comme exprime une comparaison. Crier comme un aveugle. ? Tout comme, tout pareillement. Tout comme moi. ? Fam. C'est tout comme, c'est la même chose. ? Dans cet emploi, quand comme est suivi d'un infinitif, on intercale...


1 page - 1,80 euro
«« « Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également les 497 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo