LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



21472 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Ophidiens: systématique des familles.

Ophidiens: systématique des familles. TYPHLOPOIDES (2 familles) Le terme est construit sur le mot grec typhlos: «aveugle«. Ces serpents, de type fouisseur caractérisé, présentent en effet une régression importante des yeux, qui peuvent tout au plus enregistrer les modifications de l'intensité lumineuse. Avec leur corps cylindrique, leur fine et lisse écaillure, ils offrent un aspect vermiforme, d'où l'autre nom de l'infraordre,...


1 page - 1,80 euro

Ophidiens: systématique des familles.

Ophidiens: systématique des familles. BOO IDES (5 familles) Les Boïdés, boas et pythons, constituent l'essentiel de l'infra-ordre. Les quatre petites familles ci-dessous s'en rapprochent par certaines analogies anatomiques. Les nombreux fossiles du Crétacé supérieur prouvent l'ancienneté des Booïdes ainsi que leur extension mondiale, débordant largement les zones tropicales actuelles... Aniliid&eacu......


1 page - 1,80 euro

Ophidiens: systématique des familles.

Ophidiens: systématique des familles. Boïdés (env. 90 esp. en 25 genres) Boas et pythons forment le groupe dit des «serpents constricteurs«: non venimeux, ils saisissent leurs proies d'un coup de leurs puissantes mâchoires aux dents nombreuses et inclinées vers l'arrière, puis les étouffent en les comprimant dans les anneaux musculeux de leur corps. La famille compte les plus grands de tous...


1 page - 1,80 euro

Ophidiens: systématique des familles.

Ophidiens: systématique des familles. COLUBROIDES (5 familles) Ce sont les «serpents supérieurs«, formes modernes comme l'indique l'autre nom de l'infra-ordre, les Cxnophidiens (du grec Minos: «récent«). D'après les restes fossiles connus, les Colubroïdes ne semblent s'être épanouis que dès le Miocène (il y a 25 millions d'années). Couleuvres, cobras, vipères et crotales prouvent leur vitalité et leurs hautes qualité......


1 page - 1,80 euro

Ophidiens: systématique des familles.

Ophidiens: systématique des familles. Les quatre familles accompagnant les Colubridés représentent les «serpents venimeux« par définition: les crochets, de types divers, se trouvent à l'avant de la mâchoire supérieure, bien placés pour assurer leur fonction unique: percer la peau de la proie et lui inoculer le contenu des glandes à venin. On peut réellement dire que ces serpents «piquent«, tellement...


1 page - 1,80 euro

Ophidiens: systématique des familles.

Ophidiens: systématique des familles. Hydrophidés (env. 50 esp., 16 genres) Les «serpents marins« se sont adaptés à la vie aquatique dans une mesure plus ou moins marquée suivant les genres. Ils sont apparentés de près aux Elapidés, mais ils présentent des modifications anatomiques dues à leur vocation de nageurs plutôt que de rampants: queue aplatie latéralement pour permettre la propulsion, réduction...


1 page - 1,80 euro

Ophidiens: systématique des familles.

Ophidiens: systématique des familles. Vipères et crotales constituent les deux groupes les plus évolués des serpents venimeux. Parfois réunis dans la seule famille des Vipéridés, en sous-familles (Vipérines et Crotalinés), mais des différences anatomiques essentielles justifient leur séparation en deux familles distinctes: Vipéridés et Crotalidés. Ces serpents sont dits « solénoglyphes« (du grec solén: «canal«): véri......


1 page - 1,80 euro

Ophidiens: systématique des familles.

Ophidiens: systématique des familles. Crotalidés (env. 130 esp., 6 genres) La famille est principalement distribuée en Amérique, du sud du Canada jusqu'à l'Argentine et au Chili; un genre est asiatique, un autre à la fois eurasiatique et américain. Dans l'ensemble, les crotales ressemblent aux vipères; ils atteignent souvent des tailles supérieures, de plus de 2 m, et beaucoup sont justement redoutés...


1 page - 1,80 euro

Sauriens: systématique des familles.

Sauriens: systématique des familles. GEKKONOIDÉS (3 familles) Ge kkonidés (env. 650 esp. en 80 genres) La multitude des geckos est distribuée à travers les régions chaudes du monde entier. Ces petits lézards vifs et remuants, acharnés chasseurs d'insectes, ont conquis les habitats les plus divers — des forêts tropicales humides aux zones arides, rocheuses ou sablonneuses — et s'y sont adaptés remarquablement comm......


1 page - 1,80 euro

Sauriens: systématique des familles.

Sauriens: systématique des familles. ANGUIMORPHES (3 familles) Ces espèces «ressemblant à l'orvet« (genre Anguis) sont loin d'être toutes apodes mais sont liées par certains caractères d'anatomie interne. On les considère proches parentes des varans et, comme eux, issues des mêmes souches ancestrales que les serpents... Anguidés (env. 70 esp., 8 genres) Du type «lézard« ou du t......


1 page - 1,80 euro

Sauriens: systématique des familles.

Sauriens: systématique des familles. AMPHISBÉNIENS (3 familles) Les amphisbènes et alliés offrent un intéressant problème zoologique loin d'être résolu: ils présentent, outre des affinités anatomiques tant avec les Sauriens qu'avec les Ophidiens, plusieurs caractères originaux. La structure du crâne surtout montre qu'ils ont suivi une voie évolutive «personnelle«, sans qu'on puisse encore déterminer à quelle époque ils se sont diff......


1 page - 1,80 euro

Les Sciuromorphes: systématique des familles.

Les Sciuromorphes: systématique des familles. Le terme Sciuromorphes veut dire «de la forme de l'écureuil«, du nom latin de l'animal, sciurus, lui-même issu du mot grec skiouros: «qui vit à l'ombre de sa queue«... Cette jolie définition ne doit pas laisser supposer que tous les Sciuromorphes ressemblent absolument à l'écureuil typique, genre Sciurus, lequel représente simplement le «modèle« du...


1 page - 1,80 euro

Les Sciuromorphes: systématique des familles.

Les Sciuromorphes: systématique des familles. Sciuridés (env. 400 esp. et 50 genres) On distingue deux sous-familles: les Sciurinés (marmottes, écureuils terrestres, écureuils arboricoles) et les Ptéromyinés ou Pétauristinés (écureuils volants). Beaucoup de Sciuridés comptent un grand nombre de sous-espèces ou races géographiques, ce qui fait qu'on admet environ 1500 formes différentes pour l'ensemble de la famille. Sous-famille des Sciurin&eacu......


1 page - 1,80 euro

Les Hystricomorphes: systématique des familles.

Les Hystricomorphes: systématique des familles. Dinomyidés (1 esp., 1 genre) L'unique espèce de la famille, le pacarana Dinomys braniciii, ressemble aux pacas, en plus gros (max. corps 80 cm, 15 kg), c'est pourquoi on l'appelle aussi «faux paca«. Comme eux, il est orné de taches claires en lignes, mais sa queue est relativement longue (20 cm), au lieu de n'être qu'un...


1 page - 1,80 euro

Les Hystricomorphes: systématique des familles.

Les Hystricomorphes: systématique des familles. Hydrochoeridés (2 esp., 1 genre) Le cabiai ou capybara, Hydrochoerus hydrochaeris, a l'honneur d'être le géant du monde des Rongeurs (max. 1,30 m de long et 60 kg). Ce «cochon d'eau«, comme son nom scientifique l'indique, est largement distribué à travers l'Amérique du Sud, à l'est des Andes et au sud jusqu'au rio de La...


1 page - 1,80 euro

Les Hystricomorphes: systématique des familles.

Les Hystricomorphes: systématique des familles. Caviidés (env. 15 esp., 6 genres) Cobayes et maras se partagent l'ensemble des régions montagneuses et steppiques de l'Amérique du Sud, à l'exception de la Terre de Feu. En dépit des similitudes anatomiques qui les unissent, ils présentent suffisamment de différences pour être séparés en deux sous-familles: Sous-famille des Caviinés, avec quatre genres de cobayes proprement...


1 page - 1,80 euro

Les Hystricomorphes: systématique des familles.

Les Hystricomorphes: systématique des familles. Chinchillidés (6 esp., 3 genres) Viscaches et chinchillas forment une petite famille sud-américaine originale. Chez ces Rongeurs, les molaires ont une structure inhabituelle: à croissance continue, elles sont dites «prismatiques«, chacune étant faite de deux ou trois lames accolées, séparées et entourées par une mince couche d'émail. Un autre lien unit ces espèces : l'homme...


1 page - 1,80 euro

Les Sciuromorphes: systématique des familles.

Les Sciuromorphes: systématique des familles. Sciuridés ( suite) La tribu des Xerini compte trois genres d'écureuils terrestres adaptés aux milieux arides, semi-désertiques: Xerus, avec quelques espèces de xérus ou écureuils fouisseurs africains, au pelage peu fourni et rude; Atlantoxerus, avec une seule espèce, nord-africaine; Spermophilopsis, avec une seule espèce également, mais d'Asie occidentale, le spermophile leptodactyle («à doigts grêles»......


1 page - 1,80 euro

Les Bovidés: systématique de la famille.

Les Bovidés: systématique de la famille. Néotraginés (suite) Groupe des «raphicères«: genre Raphicerus. Le steenbok ou raphicère champêtre, le grysbok ou raphicère du Cap, le grysbok de Sharpe, trois antilopes de taille modeste (7 à 14 kg), assez semblables, aux longues oreilles et aux cornes droites et effilées. Fréquentent savanes et collines plus ou moins arides et buissonnantes de la moitié...


1 page - 1,80 euro

Les Bovidés: systématique de la famille.

Les Bovidés: systématique de la famille. Bovinés (11 esp., 4 genres) Buffles et boeufs sauvages, au corps volumineux, aux membres robustes, de taille moyenne à très grande (150 à 1200 kg et plus). Cornes chez mâles et femelles, souvent très massives, lisses et pointues, aux courbes variant selon l'espèce. Détail sommaire des quatre genres: Bubalus: les buffles d'Asie (anoa ou buffle na......


1 page - 1,80 euro
«« « Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également les 4 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit