LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



421 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

En quoi l'infini peut-il être « mauvais » ?

FIN / FINALITE: 1. - Terme, limite, cessation, interruption d'un phénomène ; opposée à commencement. 2. - But vers lequel tend un acte (SYN. dessein) ; ce en vue de quoi quelque chose est fait ; opposée à moyen. Rem. : les sens 1 et 2 sont souvent confondus, comme dans l'adage : « La fin est...


2 pages - 1,80 euro

La religion peut-elle fonder la morale ?

En revanche, la morale paraît plus affaire individuelle. ·                     Enfin, comme le remarque Durkheim  la religion est un "système solidaire de croyances et de pratiques relatives à des choses sacrées, c'est-à-dire séparées, interdites, croyances et pratiques qui unissent  en une même communauté morale, appelée Eglise, tous ceux qui y ...


6 pages - 1,80 euro

La thèse du libre arbitre est-elle indispensable à la morale?

        Examen et critique du présupposé de la morale absolue On peut opposer à l'absolutisme de la citation de Kant une perspective relativiste qui n'envisage pas le comportement moral indépendamment de ses conditions de possibilité concrètes, et qui peut aller jusqu'à faire de la morale une chose totalement contingente. Nietzsche, Humain trop humain « Morale et moral. Être moral, avoir...


2 pages - 1,80 euro

Ce qui est rationnel est-il nécessairement réel ?

Note : 5.1/10

||  • Introduction à la Petite Logique in Morceaux choisis (Gallimard) de Hegel. Citation : « L'on trouve dans la préface de la Philosophie du Droit ces propositions : Ce qui est rationnel est aussi réel, et ce qui est réel est aussi rationnel. Ces propositions bien simples ont été vivement attaquées [...] Mais en ce...


10 pages - 1,80 euro

A quoi reconnaît-on une attitude religieuse?

Note : 10/10

éléments de réflexion * L'athéisme théorique. Il consiste, semble-t-il, en la négation explicite de Dieu, au refus de reconnaître tout principe d'unité, transcendant ou immanent à l'univers empirique. La difficulté, lorsqu'on parle d'athéisme, tient au fait de savoir ce que l'on nie exactement en niant l'existence d'un Dieu. Si nier Dieu, c'est nier un...


5 pages - 1,80 euro

Le bonheur est il la fin de toute action humaine ?

ultime, dernier, opposé à initial. b) Cause finale : qui provoque ou explique un fait à la manière d'un but à atteindre, ou comme moyen par rapport à une fin ; opposée à cause efficiente ; cf. cause, finalisme, téléonomie. 7. - Finalité. : a) Fait de posséder une fin, une signification, d'être organisé selon un dessein, un...


4 pages - 1,80 euro

La conscience de soi implique-t-elle autrui ?

Vous saviez bien que l'arbre n'était pas vous, que vous ne pouviez pas le faire entrer dans vos estomacs sombres, et que la connaissance ne pouvait pas, sans malhonnêteté, se comparer à la possession. Du même coup, la conscience s'est purifiée, elle est claire comme un grand vent, il n'y a plus rien en elle, sauf un mouvement...


7 pages - 1,80 euro

La croyance religieuse est-elle une entrave à la liberté ?

 ». La religion est donc une entreprise d'asservissement visant à contenir l'homme en chacuns de ses instincts. Spinoza: Deus sive natura Spinoza part d'une identification entre d'une part le réel, et d'autre part Dieu. Dieu, c'est en somme tout, l'ensemble du réel, et en ce sens, nous sommes nous-mêmes des modes de cette substance unique. Aucune transcendance donc de l'instance...


6 pages - 1,80 euro

La vérité est-elle utile a la vie ?

              2° L'utilité de la vérité pour la vie repose sur la réalisation de notre liberté               Dans la perspective de Platon, la vérité est caractérisée comme la valeur la plus haute, mais cette valeur est fondée sur le fait que notre âme appartient au monde intelligible, et non au monde sensible qui est le monde des illusions : la...


3 pages - 1,80 euro

Quelle est la force de la loi ?

Ainsi, au-delà de la sanction humaine, existe une sorte de sanction transcendante (si le criminel peut, par exemple, échapper à la société des hommes, il ne pourra pas échapper au jugement de Dieu).II. Solution philosophique : la force naturelle de la loiLe siècle des Lumières a connu la laïcisation de la société civile en Europe - la transcendance divine était remplacée...


8 pages - 1,80 euro

LE PÉCHÉ (Recherche de la Vérité, Ier éclaircissement) - Malebranche

Or ce qui fait principalement que nous péchons, c'est qu'aimant mieux jouir qu'examiner, à cause du plaisir que nous sentons à jouir, et de la peine que nous trouvons à examiner, nous cessions de nous servir du mouvement qui nous est donné pour chercher le bien, et pour l'examiner, et nous nous arrêtons dans...


1 page - 1,80 euro

KANT: les illusions de la Raison pure transcendantale

Les principes de l'entendement pur doivent n'avoir qu'un usage empirique, et non pas transcendantal, c'est-à-dire dépassant les limites de l'expérience. Mais un principe qui supprime ces bornes, voire ordonne de les franchir, s'appelle transcendant. Si notre critique peut sur ce point réussir à dévoiler l'apparence de ces prétendus principes, alors les principes d'usage purement empirique pourront, par opposition...


5 pages - 1,80 euro

L'exercice de la réflexion philosophique: Henri WALLON, psychologue contemporain, in revue Enfance

« Tout le monde sait et dit que celui qui observe sans idée observe en vain [...]. « Les apparences célestes sont bien éloignées par elles-mêmes de cet ordre qu'on remarque dans un traité de cosmographie. Mais on se tromperait beaucoup si l'on pensait que les idées sont seulement dans le traité, comme un langage...


1 page - 1,80 euro

Résumé de la philosophie de HUSSERL

« C'est parce que nous sommes de part en part rapport au monde que la seule manière pour nous de nous en apercevoir est de suspendre ce mouvement, de lui refuser notre complicité (de le regarder ohne mitzumachen [sans nous en servir], dit souvent Husserl), ou encore de le mettre hors jeu. Non qu'on renonce aux certitudes du...


1 page - 1,80 euro

Puis-je me connaître sans agir ?

Ainsi, c'est en se faisant agir soi-même dans l'auto-positionnement de soi comme extérieur, c'est-à-dire en se faisant l'objet de soi dans l'acte d'extériorisation de soi consécutif à la saisie de soi dans l'acte primordial que l'on peut se connaître (Foucault et Derrida). Pour se connaître il faut s'agir soi-même, se poser à l'extérieur de l'intériorité pure de l'ego....


2 pages - 1,80 euro

Des différents sens du mot loi et de leurs rapports: loi scientifique, loi juridique, loi morale

a) Significations différentes suivant les domaines. ? Loi scientifique, rapport nécessaire et naturel ; loi juridique, détermination des droits et des obligations des citoyens dans un Etat; loi morale, autre nom du devoir conçu par toute conscience comme obligatoire. b) Point de vue de l'évolution. ? 1) Le premier usage paraît avoir été celui de la loi juridique, fixant souverainement...


1 page - 1,80 euro

La valeur d'un acte est-elle fonction de sa vérité ou de la sincérité de son auteur ?

Note : 5.4/10

La valeur d'un acte est-elle fonction de sa vérité ou de la sincérité de son auteur ?|| Le sujet semble opposer en première instance la sincérité d'un acte et sa vérité. Quelle différence? Nous sommes bien en peine de définir ce que peut être la vérité d'un acte. En effet, qu'est ce qu'un acte ...


4 pages - 1,80 euro

ATTRIBUT

|| Source: http://www.peiresc.org/DINER/Lexique.pdf   Attribut, propriété, qualité, caractère, sont des termes qui ont pour fonction de désigner ce qui doit être attaché à un objet ou une substance pour en marquer la réalité ou l'identité. Plus généralement ce que le discours déclare appartenir à un sujet. Sans attributs l'objet n'existe pas ou ne se pense pas. Aristote distinguait...


1 page - 1,80 euro

David hum

ans le Traité de la nature humaine, Hume retraçait déjà une histoire naturelle : celle de la justice. Qu’est-ce qu’une « histoire naturelle » ? Le terme « naturel » est ambigu et polysémique. Hume peut donc enquêter sur un sujet aussi sensible que la religion sans craindre directement l’ire des fanatiques religieux. Mieux, il peut prétendre avec astuce que si...


6 pages - 1,80 euro

Dieu (du latin deus ), entité suprême, au-delà de toute qualification, conçue comme un principe d'explication ou comme un être personnel et actif.

Dieu (du latin deus ), entité suprême, au-delà de toute qualification, conçue comme un principe d'explication ou comme un être personnel et actif. Les philosophes remontent ordinairement jusqu'à l'idée d'un Dieu lorsqu'ils cherchent à rendre compte de l'origine et de l'ordre du monde. Pour les uns, Dieu est la cause transcendante de l'univers, qui est sa création (théisme)...


1 page - 1,80 euro
«« « Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également les résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo