LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



1041 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

L ile des esclaves

Scène 1 : À la suite d’une fortune de mer, Iphicrate, noble Athénien, et son domestique Arlequin échouent sur une île qui se trouve être le refuge d’anciens esclaves révoltés. En ces lieux, les maîtres sont voués à devenir les serviteurs de leurs anciens laquais. À cette nouvelle, Arlequin se montre insolent, tutoie son seigneur et refuse de...


1 page - 1,80 euro

« Tu ne veux pas me le dire ?

« Tu ne veux pas me le dire ? demanda Aron. Eh bien, garde-le pour toi. - Je vais te le dire, murmura Cal. (Il se tourna sur le côté, le dos vers son frère.) Papa va envoyer une couronne à maman, une formidable couronne d'oeillets. » Aron s'assit sur son lit, tout ému. « C'est vrai ? Comment va-t-il l'envoyer si loin ? - Par le train. Ne parle pas...


1 page - 1,80 euro

La dame de Monsoreau v.

La dame de Monsoreau v.2 --Mais, dit Bussy a son tour, nous perdons le temps en preambules. Allons au fait, monseigneur. Le duc regarda Bussy. --Vous avez besoin de moi, n'est-ce pas? dit ce dernier avec une durete incroyable. --Ah! monsieur de Bussy! --Eh! sans doute, vous avez besoin de moi, je le repete; croyez-vous que je pense que c'est par amitie, que vous...


1 page - 1,80 euro

La belle Gabrielle, vol.

La belle Gabrielle, vol. 1 Soudain plusieurs coups pressés retentirent à la porte du pavillon, et une voix impatiente cria: Henriette! Henriette! --C'est ma mère! dit celle-ci épouvantée. Espérance courut au balcon, Henriette l'arrêta, songeant qu'il emportait avec lui la lettre. --Dans ma chambre, dit-elle.... Elle y poussa le jeune homme, ferma la porte et descendit ouvrir. XII. LES HABITUDES DE LA MAISON Il faisait sombre...


1 page - 1,80 euro

La belle Gabrielle, vol.

La belle Gabrielle, vol. 1 --Appelez-vous M. Guillaume, dit-elle vivement, vous m'apportez des nouvelles de mon frère, le marquis de Coeuvres. --Fort bien. Denis entra. Le digne garçon fut ébahi de trouver si bonne compagnie au moulin. Gabrielle fit son petit conte de l'arrivée imprévue de M. Guillaume; Gratienne, à son tour, conta la mésaventure de M. Guillaume, qui avait mouillé ses habits en tombant...


1 page - 1,80 euro

Legendes Normandes --J'obeis, mais je n'ignore pas qu'on me trompe!

Legendes Normandes --J'obeis, mais je n'ignore pas qu'on me trompe! Le marquis ferma lui-meme la porte de la chambre. Lorsqu'il se trouva seul en face de l'abbe, tout son calme sembla l'abandonner. --Parlez maintenant! dit-il d'une voix emue. Qu'y a-t-il? --On s'est introduit ce soir dans le jardin. --Un maraudeur? --Un espion envoye par le Club. --Nous sommes donc decouverts? --Pas encore. Mais on croit que nous...


1 page - 1,80 euro

Legendes Normandes --Vous ne me l'auriez pas dit que je l'eusse devine!

Legendes Normandes --Vous ne me l'auriez pas dit que je l'eusse devine! interrompit encore le pretre. --Vous avez tort de me persifler, citoyen, repliqua l'homme du peuple avec un accent ferme et digne, qui parut impressionner son interlocuteur, car il l'ecouta cette fois avec un religieux silence. Je vous rends un vrai service, et si la Societe populaire eut confie a tout...


2 pages - 1,80 euro

La Main Gauche Je la trouvai en train de lire un roman.

La Main Gauche Je la trouvai en train de lire un roman. --Eh bien, lui dis-je? Elle répondit tranquillement: --Mon cher, je n'ai pas pu, j'ai été empêchée. --Par quoi? --Par... des occupations. --Mais... quelles occupations? --Une visite très ennuyeuse. Je pensai qu'elle ne voulait pas me dire la vraie raison, et, comme elle était très calme, je ne m'en inquiétai pas davantage. Je comptais rattraper le temps perdu,...


1 page - 1,80 euro

La Main Gauche --Pour me faire supporter le Ramadan.

La Main Gauche --Pour me faire supporter le Ramadan. --Oui, ne sois pas méchant! Je t'en apporterai tous les jours. Oh! le terrible mois que je passai là! un mois sucré, douceâtre, enrageant, un mois de gâteries et de tentations, de colères et d'efforts vains contre une invincible résistance. Puis, quand arrivèrent les trois jours du Beïram, je les célébrai à ma façon...


1 page - 1,80 euro

Monsieur Parent faire renaître dans leurs coeurs l'ardeur inapaisable des premiers jours, et dans leurs veines la flamme du mois nuptial.

Monsieur Parent faire renaître dans leurs coeurs l'ardeur inapaisable des premiers jours, et dans leurs veines la flamme du mois nuptial. De temps en temps, à force de fouetter leur désir, ils retrouvaient une heure d'affolement factice que suivait aussitôt une lassitude dégoûtée. Ils avaient essayé des clairs de lune, des promenades sous les feuilles dans la douceur des soirs, de la poésie des...


1 page - 1,80 euro

Monsieur Parent --Tu l'as renvoyée?

Monsieur Parent --Tu l'as renvoyée?... Julie?... Mais tu es fou.... --Oui, je l'ai renvoyée parce qu'elle avait été insolente... et qu'elle... qu'elle a maltraité l'enfant. --Julie? --Oui... Julie. --A propos de quoi a-t-elle été insolente? --A propos de toi. --A propos de moi? --Oui... parce que son dîner était brûlé et que tu ne rentrais pas. --Elle a dit...? --Elle a dit... des choses désobligeantes pour toi... et...


1 page - 1,80 euro

Andromaque SCENE VORESTE, PYLADE, SOLDATS D'ORESTE.

Andromaque SCENE VORESTE, PYLADE, SOLDATS D'ORESTE. PYLADE. Il faut partir, Seigneur. Sortons de ce palais, Ou bien résolvons-nous de n'en sortir jamais. Nos Grecs pour un moment en défendent la porte. Tout le peuple assemblé nous poursuit à main forte. Aux ordres d'Andromaque ici tout est soumis : Ils la traitent en reine, et nous comme ennemis. Andromaque elle-même, à Pyrrhus si rebelle, Lui rend tous les devoirs...


1 page - 1,80 euro

Keraban Le Tetu, Vol.

Keraban Le Tetu, Vol. II moi par trente ans d'affaires.... --Keraban! fit Van Mitten. --Eh! par Allah! laissez-moi donc achever! s'ecria Keraban, qui ne put retenir ce mouvement si naturel chez lui. Mais, apres tout, Van Mitten, vous etes libre! Vous n'etes ni mon parent ni mon serviteur! Vous n'etes que mon ami, et un ami peut tout se permettre, meme de briser...


1 page - 1,80 euro

L'Avare dans l'eau, et à qui vous devez la vie de cette même fille dont.

L'Avare dans l'eau, et à qui vous devez la vie de cette même fille dont... HARPAGON Tout cela n'est rien, et il valait bien mieux pour moi qu'il te laissât noyer que de faire ce qu'il a fait. ELISE Mon père, je vous conjure par l'amour paternel de me... HARPAGON Non, non, je ne veux rien entendre, et il faut que la justice fasse son...


1 page - 1,80 euro

L'Avare persécutions qui ont accompagné les désordres de Naples, et qui en firent exiler plusieurs nobles familles.

L'Avare persécutions qui ont accompagné les désordres de Naples, et qui en firent exiler plusieurs nobles familles. VALERE Oui ; mais apprenez, pour vous confondre, vous, que son fils, âgé de sept ans, avec un domestique, fut sauvé de ce naufrage par un vaisseau espagnol, et que ce fils sauvé est celui qui vous parle. Apprenez que le capitaine de ce vaisseau touché...


2 pages - 1,80 euro

Han d'Islande bras, c'était la première femme qu'elle voyait dans la sombre enceinte de Munckholm.

Han d'Islande bras, c'était la première femme qu'elle voyait dans la sombre enceinte de Munckholm. --Mon enfant, dit doucement l'étrangère, vous êtes la fille du prisonnier de Munckholm? Éthel ne put s'empêcher de détourner la tête; quelque chose en elle ne sympathisait pas avec l'étrangère, et il lui semblait qu'il y avait du venin dans le souffle qui accompagnait cette douce voix.--Elle...


1 page - 1,80 euro

RESUME DE CANDIDE

RESUME DE CANDIDE (1759) CHAPITRE I Candide était un jeune homme de Westphalie. Il vécut son enfance et sa jeunesse au château du baron Thunder - ten - tronckh. Celui - ci avait mis au point une philosophie : vivre dans le meilleur des mondes. Son château hébergeait la baronne, Cunégonde - la fill e du baron - , son fils et Pangloss,...


5 pages - 1,80 euro

Corrigés sur corpus

Ce corpus est constitué de trois textes d'auteurs et d'époques différents. Le premier est tiré du livre Les caractères de Jean de La Bruyère, auteur célèbre du XVIIème siècle. Il écrivit ce roman en 1688. Le second texte est un extrait de Micromégas, écrit par Voltaire en 1752. Le troisième texte est un passage...


1 page - 1,80 euro
«« « Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également les 7 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo