LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



27982 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent 1 2 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Toute force est-elle violence ?

Il y a en tout cas, entre force et violence, sans doute quelque chose comme un rapport. PREMIÈRE PARTIE : La force est une forme de violence. Le pouvoir et les effets de la force ne sont-ils pas toujours d'ordre violent ? Pour commencer, on peut s'interroger sur des expressions courantes : -          Passer en force (en notamment toutes les formes de « passage en force » sanctionnés...


5 pages - 1,80 euro

La loi est-elle la force des faibles ?

|| La loi désigne tout d'abord (c'est le sens du "droit positif") l'ensemble des règles qui organisent les rapports des membres d'une même communauté politique. Montrez ainsi que, contrairement à ce qui se produit dans la nature, tous sont alors égaux devant la loi et l'on abolit ainsi le règne du droit du plus fort....


10 pages - 1,80 euro

Quelle peut être la force de la loi ?

Note : 5.5/10

- Loi naturelle : a) Prescription du droit naturel. b) Loi de la nature. Pour démarrer Il s'agit Ici de la loi essentiellement au sens éthique et politique du terme, comme règle normative et universelle à laquelle le sujet doit obéir (1), comme règle impérative produite par une autorité souveraine (2). Quelle est la vraie force de...


9 pages - 1,80 euro

D'où vient la force des préjugés ?

   Définition des termes et problématisation : Le sujet pose la question de l'origine de l'influence que peut avoir nos idées préconçues sur nous, notre manière de penser, d'appréhender les choses qui nous entourent. Les préjugés sont les idées ou les opinions reçues comme valables par l'individu alors même qu'elles ne sont pas fondées, justifiées. L'absence de justification peut...


5 pages - 1,80 euro

Où trouver la force de vaincre ses passions ?

■    Mots clés: •    Où : cet adverbe interroge sur le lieu.•    Force : énergie, puissance.•    trouver : apercevoir, rencontrer, découvrir, atteindre.•    passions : du latin passio, « souffrance, action de supporter «. États affectifs et intellectuels assez puissants pour dominer la vie de l'esprit. Inclinations.||Quelle puissance peut lutter contre les passions ? Ce qui suppose que les passions...


3 pages - 1,80 euro

Que signifie « la force des faibles » ?

||L'énoncé du sujet met en question une expression courante mais paradoxale. Son paradoxe n'est pas apparent, il est réel : l'organisation sociale est telle que dans bien des cas, elle confère aux faibles une force véritable qui n'est pas d'ordre physique mais d'ordre légal, moral ou politique. Cette organisation paradoxale des rapports entre faiblesse et force donne à...


11 pages - 1,80 euro

PEUT-ON FONDER LE DROIT SUR LA FORCE ?

L'obéissance ne peut naître que de ma volonté raisonnable d'obéir. « L'obéissance à la loi qu'on s'est prescrite est liberté « dit Rousseau.   L'obéissance au seul appétit est esclavage et l'obéissance à la loi qu'on s'est prescrite est liberté. (Du Contrat Social) La liberté ne consiste pas...


4 pages - 1,80 euro

PEUT-ON FONDER LE DROIT SUR LA FORCE ?

.../...   détermine, et vous lie à l'un ou à l'autre ; de sorte que la loi et le droit diffèrent exactement comme l'obligation et la liberté qui ne sauraient coexister sur un seul et même point. « (Idem).Il n'y a donc qu'un seul moyen d'échapper à la solitude, à la misère, à la mort, lots de...


3 pages - 1,80 euro

Le travail implique t-il un rapport de force ?

  Dans chaque cas, il convient de se demander si rapport de force il y a, et le décrire.   Dans les cas (1), (2) et (3), on peut supposer que le travail implique un rapport de force entre l'homme et la nature. L'homme, en effet, use de sa force physique pour transformer la matière, c'est-à-dire lui donner forme. Mais est-ce...


3 pages - 1,80 euro

Les désirs sont-ils forcément immoraux ?

Il y a des bons et des mauvais désirs   Epicure classifie les désirs, et montre que non seulement certains désirs ne sont pas immoraux, mais qu'ils sont aussi nécessaires. 1. Les désirs naturels             a. Les désirs nécessaires - pour le bonheur - pour la tranquillité du corps (protection) - pour la vie...


3 pages - 1,80 euro

Quelle peut être la force d'une loi ?

Tandis que la loi, dans les sciences physiques, intelligibilise les données sensibles de la nature et établit entre elles des rapports qu'elle exprime en langage mathématiques, la loi, dans les sciences humaines a une vertu directive et régulatrice. Dans le domaine du politique, elle est commandement, la loi prescrit et interdit. Mais en vertu de quelle force peut-elle obtenir...


2 pages - 1,80 euro

Qu'est qui fait la force des préjugés?

Cependant ce pouvoir ne réside pas dans les préjugés eux-mêmes mais est attribué par l'homme de l'extérieur. L'homme se trompe en prenant un préjugé pour un jugement objectif. Cette tendance à l'erreur est inhérente à l'esprit humain celui-ci devant en être conscient pour pouvoir rompre avec ses préjugés et rendre ainsi possible la science.    CITATIONS: « L'évidence est...


6 pages - 1,80 euro

Le doute est il impuissance ou force de l'esprit?

             La « Renaissance » du doute... -          Montaigne montre dans ses Essais que vouloir saisir l'être, c'est comme vouloir empoigner de l'eau. La raison n'est pas un honorable refuge, d'où une déconstruction de l'homme et de ses prétendues facultés, c'est ce qu'appelle Montaigne « la vanité et dénéantise de l'homme ». Il y a une vacuité ontologique de l'homme, alors que ce dernier croit...


5 pages - 1,80 euro

Interpréter est-ce forcément trahir?

  Bachelard   La notion d'obstacle épistémologique peut être étudiée dans le développement historique de la pensée scientifique et dans la pratique de l'éducation. Dans l'un et l'autre cas, cette étude n'est pas commode. L'histoire, dans son principe, est en effet hostile à tout jugement normatif. Et cependant, il faut bien se placer à un point de vue normatif, si l'on...


2 pages - 1,80 euro

Interpréter est-ce forcement trahir?

L'histoire, dans son principe, est en effet hostile à tout jugement normatif. Et cependant, il faut bien se placer à un point de vue normatif, si l'on veut juger de l'efficacité d'une pensée. Tout ce qu'on rencontre dans l'histoire de la pensée scientifique est bien loin de servir effectivement à l'évolution de cette pensée. Certaines connaissances même justes...


3 pages - 1,80 euro

La justice est-elle la force des faibles?

La justice dès lors doit s'établir au regard de l'autonomie de chacun, et donc tout homme conscient de lui-même a ce pouvoir de faire retour sur soi, et de comprendre qu'on ne peut juger une personne à partir d'un comportement isolé.      III. La fable de la justice        a. La justice doit s'établir en fonction de la demande des...


4 pages - 1,80 euro

Est-ce l'ignorance de ce que nous sommes qui fait la force de nos désirs ?

C'est ce que nous essaierons de comprendre en dernier lieu.   Proposition de plan :   1 . Les désirs s'imposent à nous tant que nous n'en avons pas conscience, tant que nous les ignorons et que nous nous ignorons nous-même. a) Les désirs sont des passions qui s'imposent à l'homme, qui le poussent, le forcent à agir parfois contre sa...


2 pages - 1,80 euro

Est-ce l'ignorance de ce que nous sommes qui fait la force de nos passions ?

., entre le soi et le non soi... c) La tentation est grande à ce niveau de la réflexion de faire des désirs, les ennemis de la raison, les amis de l'ignorance. Avoir conscience de ses désirs profonds se serait donc pouvoir les maîtriser et enfin retrouver la paix, par la réduction de l'ignorance de soi qui s'identifierait ici...


2 pages - 1,80 euro
«« « Précédent 1 2 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également les 11 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit