LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



26610 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent 1 2 3 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

La loi est-elle la force des faibles ?

|| La loi désigne tout d'abord (c'est le sens du "droit positif") l'ensemble des règles qui organisent les rapports des membres d'une même communauté politique. Montrez ainsi que, contrairement à ce qui se produit dans la nature, tous sont alors égaux devant la loi et l'on abolit ainsi le règne du droit du plus fort....


10 pages - 1,80 euro

Quelle peut être la force de la loi ?

Note : 5.5/10

- Loi naturelle : a) Prescription du droit naturel. b) Loi de la nature. Pour démarrer Il s'agit Ici de la loi essentiellement au sens éthique et politique du terme, comme règle normative et universelle à laquelle le sujet doit obéir (1), comme règle impérative produite par une autorité souveraine (2). Quelle est la vraie force de...


9 pages - 1,80 euro

Peut-on parler d'une force des idées ?

Cette nécessité est pour Hegel le développement de la conscience de la liberté et sa réalisation au sein de l'Etat. « L'histoire universelle est le progrès dans la conscience de la liberté, progrès dont nous avons à reconnaître la nécessité. » Qu'est-ce à dire ? Ce qui caractérise l'homme, l'esprit, est la liberté. L'histoire est le temps nécessaire pour...


4 pages - 1,80 euro

Rapports de la force et du droit

Or, au contraire, il est évident, selon moi, que la justice consiste en ce que le meilleur ait plus que le moins bon et le plus fort plus que le moins fort. Partout il en est ainsi, c'est ce que la nature enseigne, chez toutes les espèces animales, chez toutes les races humaines et dans toutes les cités...


4 pages - 1,80 euro

Le doute est-il une force ou une faiblesse ?

Note : 5.5/10

Comprendre le désir comme une force, au même titre qu'un champ électrique, c'est se donner les moyens de la rationnaliser et de l'étudier pour en comprendre les mécanismes, pour les réguler. C'est ainsi que Spinoza a conçu dans l'Ethique, une arithmétique des affects, véritable mode d'emploi et outil pour accéder à la béatitude. ...


8 pages - 1,80 euro

Y a-t-il une force du droit ?

Il suppose donc le rapport à une volonté libre. La force se communique et se transmet à un corps, ce en quoi le corps de l'homme ne présente pas d'exception par rapport aux autres êtres de la nature. La puissance despotique traite l'homme comme un animal craintif.Le droit, lui, a besoin d'être reconnu pour s'exercer. Dès lors que...


11 pages - 1,80 euro

L'imagination nous éloigne-t-elle forcément du réel ?

Le capitaine nemo par exemple conduisait un sous-marin dans l'imagination de Jule Vernes bien avant que le premier sous-marin fut concrètement mis au point. À l'inverse on ne peut, toujours pas, - peut-être cela arivera-t-il un jour -, rencontrer dans la rue un centaure. L'imagination dans sa dimension créatrice ne semble pas offrir une quelconque garantie de former...


3 pages - 1,80 euro

D'où vient la force de la loi ?

Or la référence à une transcendance permettait d'affirmer le caractère absolu et intemporel des droits fondamentaux de l'homme. Dès lors, la raison peut-elle, seule, assumer cette tâche ? Cet idéal d'autonomie n'est, au fond, pensable que si la raison humaine peut transcender tout enracinement historique, s'élever au-dessus de ce qui est, pour garantir la validité de ce qui...


8 pages - 1,80 euro

Le droit n'est-il que l'expression de rapports de force ?

Note : 5.5/10

.. La marque du juste, c'est la domination du puissant sur le faible et sa supériorité admise. De quel droit, en effet, Xerxès vint-il porter la guerre dans la Grèce, ou son père chez les Scythes ? Et combien de cas semblables ne pourrait-on citer ? Or tous ces gens-là agissent, à mon avis,...


6 pages - 1,80 euro

La force fait-elle droit ?

S'il faut obéir par force, on n'a pas besoin d'obéir par devoir, et si l'on n'est plus forcé d'obéir on n'y est plus obligé. On voit donc que ce mot « droit » n'ajoute rien à la force ; il ne signifie ici rien du tout. » (Contrat social, I chap. 3).La force ne peut donc pas engendrer...


3 pages - 1,80 euro

Les désirs sont-ils forcément immoraux ?

Il y a des bons et des mauvais désirs   Epicure classifie les désirs, et montre que non seulement certains désirs ne sont pas immoraux, mais qu'ils sont aussi nécessaires. 1. Les désirs naturels             a. Les désirs nécessaires - pour le bonheur - pour la tranquillité du corps (protection) - pour la vie...


3 pages - 1,80 euro

Le droit n'est-il que l'expression de rapport de forces ?

Il n'y a ni fort, ni faible au regard de la loi. D'autre part, si elle n'exprimait que l'intérêt d'un groupe, aussi grand soit-il, la loi serait à juste titre considérée par le reste des citoyens comme une contrainte illégitime. Elle ne serait que le leurre par lequel le puissant exercerait sa domination. La...


6 pages - 1,80 euro

Le droit n'est-il qu'un rapport de force ?

En quoi à présent la contrainte exercée par la société sur l'individu est-elle d'une nature différente des autres rapports de force? Pour le libertaire, la loi n'est qu'une entrave : ma liberté, au lieu d'être niée par autrui, l'est par les forces répressives et, à travers elles, par la société entière. Certes, on pourra...


6 pages - 1,80 euro

La force peut-elle faire droit?

Le droit de nature est « La liberté qu'a chacun d'user comme il le veut de son pouvoir propre, pour la préservation de sa propre nature, autrement dit de sa propre vie. » Une loi de natureest un précepte, une règle générale, découverte par la raison, par laquelle il est interdit aux gens de faire ce qui mène...


4 pages - 1,80 euro

L'État peut il utiliser la force ?

Hobbes, Le Léviathan : un pouvoir coercitif (=le Léviathan) est nécessaire pour contraindre également tous les hommes à l'exécution de leurs conventions (le châtiment infligé en cas de non respect de la convention doit être plus grand que l'avantage retiré de l'infraction) à La sécurité de l'Etat étant la priorité, le Léviathan qui a tous les pouvoirs, peut user...


4 pages - 1,80 euro

Quelle peut être la force d'une loi ?

Tandis que la loi, dans les sciences physiques, intelligibilise les données sensibles de la nature et établit entre elles des rapports qu'elle exprime en langage mathématiques, la loi, dans les sciences humaines a une vertu directive et régulatrice. Dans le domaine du politique, elle est commandement, la loi prescrit et interdit. Mais en vertu de quelle force peut-elle obtenir...


2 pages - 1,80 euro

Qu'est qui fait la force des préjugés?

Cependant ce pouvoir ne réside pas dans les préjugés eux-mêmes mais est attribué par l'homme de l'extérieur. L'homme se trompe en prenant un préjugé pour un jugement objectif. Cette tendance à l'erreur est inhérente à l'esprit humain celui-ci devant en être conscient pour pouvoir rompre avec ses préjugés et rendre ainsi possible la science.    CITATIONS: « L'évidence est...


6 pages - 1,80 euro

Le doute est il impuissance ou force de l'esprit?

             La « Renaissance » du doute... -          Montaigne montre dans ses Essais que vouloir saisir l'être, c'est comme vouloir empoigner de l'eau. La raison n'est pas un honorable refuge, d'où une déconstruction de l'homme et de ses prétendues facultés, c'est ce qu'appelle Montaigne « la vanité et dénéantise de l'homme ». Il y a une vacuité ontologique de l'homme, alors que ce dernier croit...


5 pages - 1,80 euro
«« « Précédent 1 2 3 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également les 12 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo