LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



1541 résultat(s) trouvé(s)

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Georges Bidault, un destin marqué par les guerres

15 mars 1944 - Georges Bidault, né à Moulins le 15 octobre 1899, est mobilisé en 1918 et sert dans l'infanterie pendant les derniers mois de la guerre. Rendu à ses études, il prépare l'agrégation d'histoire, à laquelle il est reçu premier en 1925. Passionné de politique, il entre au Parti démocrate populaire ...


1 page - 1,80 euro

Article de presse: L'accord

20 décembre 1966 - Pour la première fois depuis le 23 août 1945, les chefs communistes, socialistes et radicaux contresignent ensemble un document qui n'est pas, comme il y a vingt et un ans, une simple lettre de protestation et de revendication, mais qui comporte des engagements à court et à moyen terme. Ils espèrent bien...


1 page - 1,80 euro

Article de presse: Une journée de liesse

10 novembre 1980 - Les étudiants n'avaient pas de cravate, les ouvriers en portaient, de très vieilles dames avaient ressorti des tenues d'un passé lointain, et ils étaient tous au coude à coude à l'Opéra, dans ce qu'il faut bien appeler un élan national-émouvant et irritant à la fois. On avait prévu de longue date cette...


1 page - 1,80 euro

Article encyclopédique LIBÉRALISME

De la doctrine libérale, on retient habituellement une expression : « Laisser faire » et on pense à un pays de référence : les États-Unis. Le mot « libéralisme » et la chose qu'il recouvre ne coïncident pas d'emblée. Forgé sur le latin liber (libre), libéralisme est utilisé depuis le xixe siècle seulement, tandis que la doctrine qu'on...


1 page - 1,80 euro

LIBÉRALISME

De la doctrine libérale, on retient habituellement une expression : « Laisser faire » et on pense à un pays de référence : les États-Unis. Le mot « libéralisme » et la chose qu'il recouvre ne coïncident pas d'emblée. Forgé sur le latin liber (libre), libéralisme est utilisé depuis le xixe siècle seulement, tandis que la doctrine qu'on...


1 page - 1,80 euro

BAASSISME

Mouvement politique né en Syrie au milieu du xxe siècle autour des idées de Michel Aflak (1909-1989), chantre d'un nationalisme panarabe volontariste et humaniste inspiré par la littérature politique française. Il se fixe pour objectif de créer les conditions d'une résurrection dans la vie et l'action des sociétés arabes leur permettant de réintégrer l'Histoire. Le Baas en arabe...


1 page - 1,80 euro

Aristote : choix et volonté

Puisque toute connaissance, tout choix délibéré aspire à quelque bien, les hommes, et il ne faut pas s'en étonner, paraissent concevoir le bien et le bonheur d'après la vie qu'ils mènent. La foule et les gens les plus grossiers disent que c'est le plaisir : c'est la raison pour laquelle ils ont une préférence pour la vie de...


4 pages - 1,80 euro

DESCARTES: DIEU ET LA LIBERTE

Je ne puis pas aussi me plaindre que Dieu ne m'a pas donné un libre arbitre, ou une volonté assez ample et parfaite ; puisqu'en effet je l'expérimente si vague et si étendue, qu'elle n'est renfermée dans aucunes bornes. Et ce qui me semble bien remarquable en cet endroit, est que de toutes les autres choses qui sont...


2 pages - 1,80 euro

DESCARTES: Dieu et libre arbitre

Je ne puis pas aussi me plaindre que Dieu ne m'a pas donné un libre arbitre, ou une volonté assez ample et parfaite ; puisqu'en effet je l'expérimente si vague et si étendue, qu'elle n'est renfermée dans aucunes bornes. Et ce qui me semble bien remarquable en cet endroit, est que de toutes les autres choses qui sont...


2 pages - 1,80 euro

Aristote: Peuple et gouvernement

A quoi doit s'étendre l'autorité de la multitude des citoyens qui ne sont pas riches, et qui n'ont pas réputation de vertu ? Leur donner accès aux pouvoirs les plus importants n'est pas sûr ; on doit craindre qu'ils ne commettent des injustices, faute de justice, ou des erreurs, faute de lumières. D'un autre côté, les exclure des...


1 page - 1,80 euro

La Liberté et la Générosité (Descartes)

   32° Je ne remarque en nous qu'une seule chose qui nous puisse donner juste raison de nous estimer, à savoir l'usage de notre libre arbitre et l'empire que nous avons sur nos volontés; car il n'y a que les seules actions qui dépendent de ce libre arbitre pour lesquelles nous puissions avec raison...


1 page - 1,80 euro

La littérature, pour quoi faire ?

   Il était une fois la mère d'un philosophe dont les livres ont éclairé et modifié le destin des hommes et le mouvement des faits. Mais la mère de ce philosophe se lamentait de le voir griffonner tout le jour. « Karl aurait mieux fait d'amasser du capital plutôt que d'écrire un livre sur...


1 page - 1,80 euro

R. Escarpit, L'Humour

Quand deux joueurs d'échecs engagent une partie, ils supposent joués un certain nombre de coups. Cette convention, valable seulement pour ces deux joueurs et pour cette partie, leur évite gestes et calculs inutiles, puisque tous les débuts possibles sont connus et catalogués. Le jeu créateur commence seulement en un point de la partie qui...


1 page - 1,80 euro

Texte: MEDITATIONS METAPHYSIQUES, Méditation Quatrième. DESCARTES

c'est-à-dire, de mon entendement, et ensemble de ma volonté. Je ne puis pas aussi me plaindre que Dieu ne m'ait pas donné un libre arbitre, ou une volonté assez ample et parfaite, puisqu'en effet je l'expérimente si ample et si étendue, qu'elle n'est renfermée dans aucunes bornes. Il n'y a que la volonté seule ou la seule liberté du franc-arbitre...


1 page - 1,80 euro

Sable.

sable. De la spontanéité découle ce qu'ils appellent « l'auto-transformation » : nulle chose, en dernière analyse, ne dépend d'une autre dans sa transformation, son évolution : chacune se transforme par elle-même, ce qui n'implique pas qu'il n'y ait pas de rapports, mais que ces rapports ne sont pas délibérés, intentionnels. Ils refondent les notions-clés du « non-agir...


4 pages - 1,80 euro

B. LE POINT DE DÉPART 1. L'ÉTONNEMENT, PRINCIPE DE LA PHILOSOPHIE [THÉÉTÈTE-SOCRATE] — T.

B. LE POINT DE DÉPART 1. L'ÉTONNEMENT, PRINCIPE DE LA PHILOSOPHIE [THÉÉTÈTE-SOCRATE] — T. Pardieu, Socrate, c'est prodigieux comme je m'étonne de ce que peuvent être ces choses, et il arrive qu'à les considérer vraiment, je sois pris de vertige ! — S. Il semble, mon ami, que Théodore n'a pas mal deviné ta nature. Car c'est tout...


2 pages - 1,80 euro

Coucou

. Dans quel but les hommes se donnent-ils des lois ? Aristote : le juste commun et le juste particulier. 2. Pourquoi écrit-on les lois ? 3. Le droit peut-il garantir la liberté ? 4. La punition est-elle la forme légale de la vengeance ? 5. Faut-il parfois désobéir aux lois ? Peut-on en appeler à la conscience contre...


4 pages - 1,80 euro

» Consulter également 1 résultat sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo