LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



1756 résultat(s) trouvé(s)

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Peut-on être heureux sans être libre ?

Bonheur et liberté semblent être deux aspirations de l'homme voire même une quête dans certains cas. Ces deux termes revêtent différents masques selon les personnes qui les recherchent et parce que leurs limites sont indéfinissable. Zeus, le roi des dieux, est le plus libre des êtres. Pourtant, malgré son pouvoir et ses conquêtes, il ne peut atteindre le...


11 pages - 1,80 euro

Le destin de la société dépend-il de la volonté humaine ?

SOCIÉTÉ (lat. societas, association, société) Groupe humain organisé selon des...


2 pages - 1,80 euro

L'étude objective des sociétés peut-elle fonder la politique ?

OBJECTIF, OBJECTIVITÉ Phi. Pour les scolastiques et les cartésiens, s'applique aux idées ou représentations de l'esprit, objets de pensée, et non aux choses elles-mêmes qui sont représentées. Ainsi, seules les idées ont une «...


3 pages - 1,80 euro

Le fait de parler la même langue institue-t-il entre les hommes des liens privilégiés ?

Ainsi " parler la même langue " est-il un " fait " parce que l'appartenance de la parole du locuteur à tel système langagier est contingente (non la parole, mais le fait de parler telle ou telle langue), et que, de plus, la langue est elle-même fondée en l'arbitraire d'une convention par tous adoptée et reconnue (les règles formelles définissent la possibilité...


2 pages - 1,80 euro

L'art ne sert-il que de consolation ?

Davantage, elles sont les seules choses à n'avoir aucune fonction dans le processus vital de la société ; à proprement parler, elles ne sont pas fabriquées pour les hommes, mais pour le monde, qui est destiné à survivre à la vie limitée des mortels, au va-et-vient des générations. Non seulement elles ne sont pas consommées comme des biens...


3 pages - 1,80 euro

Pourquoi les hommes maîtrisent si mal leur histoire?

Il faut donc que nous passions à l'analyse de l'histoire, non plus en terme de contenu, mais en terme de contenant. Qu'est-ce à dire ?   II - Explication et compréhension dans les sciences historiques   L'histoire comme contenu, c'est le passé, c'est-à-dire tout ce qui a eu lieu avant nous. Autant dire, une somme prodigieuse d'informations. À l'inverse, en terme de...


3 pages - 1,80 euro
2 pages - 1,80 euro

L' homme est il un animal raisonnable?

Note : 9/10

Si le mauvais cheval domine le bon cheval alors l'âme sera déréglée et agira de manière déraisonnable. « Au début de cette allégorie, j'ai distingué dans l'âme trois parties, et assimilé les deux premières à des chevaux et la troisième à un cocher. Continuons à faire usage de la même figure. De ces deux chevaux, disions-nous, l'un est bon, l'autre...


4 pages - 1,80 euro

Sommes-nous libres lorsque rien, en nous ni hors de nous, n'oriente notre choix ?

Rien n'arrive sans raison, je fais toujours quelque chose selon un mobile.Que je décide d'aller contre toutes bonnes raisons, afin de montrer que je suis libre ou que je ne suive que mes inclinations, que je vois ce qu'est le meilleur, mais que je m'obstine à faire le mal afin de montrer le libre visage de ma volonté:...


3 pages - 1,80 euro

Est-il vrai qu'être libre, c'est pouvoir choisir ?

Le problème paraît dès lors résolu : être libre c'est pouvoir choisir, à la condition que ce pouvoir renvoie à la possibilité de s'autodéterminer.   III-Etre libre, c'est l'être en acte.   a) Certes, la justice n'aurait pas de sens si l'on ne supposait pas que le justiciable aurait pu agir autrement, mais qu'un homme ai bien ou mal agit, qu'il eu pu...


2 pages - 1,80 euro

Agir mal est-ce nier sa liberté ?

Il écrit : « (...) Cette indifférence que je sens lorsque ne suis emporté vers un côté plutôt que vers un autre par le poids d'aucune raison, est le plus bas degré de la liberté, et fait plutôt paraître un défaut dans la connaissance qu'une perfection dans la volonté. ». Le mal autant que l'erreur résulte d'un défaut de notre être,...


3 pages - 1,80 euro

Est-ce que l'homme est libre ?

Si elle était douée de conscience, tandis qu'elle continue à se déplacer, elle croirait être libre, et être l'auteur de la poursuite de son déplacement, alors qu'elle est en réalité ignorante de la cause véritable (l'impulsion première qui l'a mise en mouvement).Bien sûr, les pierres ne pensent pas, mais l'homme est pris dans une situation de ce genre,...


4 pages - 1,80 euro

Etre libre est-ce faire uniquement ce que je veux ?

Être libre, c'est décider, par un acte de volonté qui s'incarne dans un choix. Si je n'ai plus le choix entre plusieurs possibilités, ce n'est plus une liberté mais une résignation ou une indifférence qui s'exprime, c'est-à-dire de bas degrés de liberté. La liberté de choix, c'est ce qu'on appelle le « libre arbitre ». escartes: Car, par exemple,...


4 pages - 1,80 euro

Etre libre est-ce ne se soumettre a rien ?

||C'est une idée largement répandue, et aussi une rêverie à laquelle les hommes se laissent volontiers aller, que la liberté résiderait sans l'indépendance absolue dans le fait de n'avoir à obéir à personne. Ne se soumettre à aucune autorité, qu'elle soit morale, religieuse ou politique, revient à se dégager de toute obligation vis-à-vis des...


8 pages - 1,80 euro

Etre libre, est-ce ne rencontrer aucun obstacle ?

Cela orientera la philosophie moderne a concevoir la liberté comme capacité morale de se déterminer en suivant la raison et non les passions. Être libre reviendrait alors à agir raisonnablement sans être influencé par mes passions. Ainsi on peut avoir l'impression de faire ce que l'on veut alors que nos actes sont dictés...


9 pages - 1,80 euro

Peut-on refuser l'idée d'un inconscient psychique ?

De même faut-il croire que ce qui vient dans mes rêves, « ce qui sort de mes entrailles, sans que je l'aie composé ni délibéré, est une sorte d'oracle, cad une pensée venant des profondeurs « ? Alain répond résolument non. Non, il faut refuser de croire que les mouvements de notre corps signifient...


8 pages - 1,80 euro

» Consulter également les 12 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit