LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



15278 résultat(s) trouvé(s)

Les 5 premiers résultats les plus consultés

La diversité des langues est-elle un obstacle à l'entente entre les peuples ?

La diversité des langues sous le signe de la malédiction. On peut ici se référer à la Bible et plus particulièrement au passage de l'histoire de Babel. La diversité des langues est une punition infligée par Dieu aux hommes trop vaniteux de Babel. La diversité des langues annonce donc le chaos, la fin d'un ordre et l'impossibilité de l'harmonie....


3 pages - 1,80 euro

Peut-on vouloir être immortel ?

I. Comment échapper à la mort ? * Mythologies et religions ne sont pas les seules formes de la pensée à avoir proposé à l'être humain un espoir d'immortalité : dès Platon, la philosophie affirme aussi l'immortalité d'une partie de l'homme (celle qui aurait le plus de valeur) : l'âme. La tradition chrétienne prend ensuite la relève pour affirmer...


8 pages - 1,80 euro

Sommes-nous libres ?

Note : 8/10

Nos actions sont soumises à notre volonté Le pouvoir de faire ce que nous voulons nous accorde une liberté virtuelle qui dépend des moyens dont nous disposons: l'absence de contraintes nous rend bien maîtres de nous-mêmes et étend, de façon presque illimitée, notre champ d'action. Pour Descartes, la grandeur de notre liberté réside dans...


4 pages - 1,80 euro

« Nous avons été enfants avant que d'être hommes » quelles conséquences ?

Note : 9/10

À l'aide de méthodes appropriées, on peut montrer que l'inconscient tisse perpétuellement un vaste rêve qui, imperturbable, va son chemin au-dessous de la conscience, parfois émergeant la nuit en un songe, ou causant dans la journée de singulières petites perturbations.  II De l'immédiateté à la subjectivité          Dans toutes les culture son retrouve en permanence l'idée d'un âge de raison....


4 pages - 1,80 euro

Ne faut-il croire que ce que l'on voit ?

Mais je ne puis demeurer d'accord de ce que l'on ajoute ensuite, à savoir que cette erreur n'est point corrigée par l'entendement, mais par le sens de l'attouchement ; car bien que ce sens nous fasse juger qu'un bâton est droit, outre cela il est besoin que nous ayons quelque raison, qui nous enseigne que nous devons en...


8 pages - 1,80 euro

Est-il raisonnable d'aimer ?

« Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction. »Comme l'affirma  Antoine de Saint-Exupéry, l'amour nous fait fusionner avec l'objet aimé. «  Le coeur sans raison n'est que passion destructrice. La raison sans coeur mène à l'extinction de l'âme! ». On notera d'abord que si l'attachement à notre semblable procède rarement...


6 pages - 1,80 euro

Les êtres vivants imposent-ils de repenser la finalité ?

« La faculté d'un être d'agir selon ses représentations s'appelle la vie. » Kant, Doctrine du droit, 1797. « La vie apparaît comme un courant qui va d'un germe à un germe par l'intermédiaire d'un organisme développé. » Bergson, L'Évolution créatrice, 1907.Ce courant, c'est précisément l'élan vital, qui se transmet d'individu à individu, de...


7 pages - 1,80 euro

Droit positif: lois et contrainte

Pour comprendre la réponse de Rousseau, il faut comprendre le mécanisme même qui pousse un individu à désobéir. En désobéissant à la loi, je désobéis à moi-même, à une partie de ma volonté commune. Cela n'est possible que parce qu'il y a une différence entre « homme » et « citoyen » : « En effet chaque individu peut...


4 pages - 1,80 euro

L'Etat est-il l'ami de tous en même temps que l'ennemi de chacun ?

Note : 8/10

||L' État punit, légifère, réglemente, bref il empêche, parfois violemment, que l'individu se réalise comme il l'entend. L' État n'est pas compréhensif, à la manière dont nous l'attendons d'un ami, mais il punit, emprisonne, juge. Il tend, d'après cette description, davantage du côté de l'ennemi que du côté de l'ami. Dans la plupart...


10 pages - 1,80 euro

La religion conduit-elle l'homme au-delà de lui-même ?

Note : 8/10

||• Comment définir, tout d'abord, la notion de religion ? Une religion représente un système de croyances, de pratiques et de rites relatifs à une réalité sacrée, séparée du monde profane. Il y a, dans cette idée de religion, le thème d'une obligation envers les dieux. L'étymologie de ce mot est, d'ailleurs, incertaine :...


5 pages - 1,80 euro

Sommes-nous libres ou déterminés ?

Note : 7.5/10

Si la volonté est une puissance infinie, la raison en est le seul guide pour la bien conduire. Nos actions sont soumises à notre volonté Le pouvoir de faire ce que nous voulons nous accorde une liberté virtuelle qui dépend des moyens dont nous disposons: l'absence de contraintes nous rend bien maîtres de nous-mêmes et étend, de façon presque illimitée,...


5 pages - 1,80 euro

Le travail est-il uniquement un concept économique ?

« Ce qui distingue dès l'abord le plus mauvais architecte de l'abeille la plus experte, écrit Marx, c'est qu'il a construit la cellule dans sa tête avant de la construire dans la ruche. » * Le travail salarié constitue, selon Nietzsche, « la meilleure des polices » : « il tient chacun en bride et s'entend à entraver...


4 pages - 1,80 euro

La vérité est-elle prisonnière du langage ?

De la connaissance, on peut attendre qu'elle nous rende capables d'agir sur le monde, qu'elle ait non seulement une utilité, mais aussi un pouvoir. Cette attente présente toutefois des dangers, car nous pourrions nous contenter de la connaissance seulement efficace, à savoir de réduire notre approche des choses à la seule perspective, toute pragmatique, de l'action que nous...


4 pages - 1,80 euro

Peut-on dire que la liberté est d'abord la reconnaissance de la nécessité ?

Le mot « fatalité » vient en effet du latin fatum, qui signifie « ce qui était dit » (sous-entendu : par l'oracle). Par quoi l'on voit que le fatalisme, qui postule que la destinée de chacun est fixée d'avance, dérive des pratiques superstitieuses de la divination. « Le sage [...] se moque du destin,...


6 pages - 1,80 euro

Prendre conscience de soi est-ce devenir étranger à soi ?

Pour le stoïcisme, l'esclave peut être beaucoup plus libre que le maître ; certes, il ne fait rien de ce qu'il veut, mais il connaît la plénitude de la liberté intérieure ; il est maître des choses par le jugement qu'il pose sur elles. Or ce n'est pas ainsi que Sartre pose le problème...


8 pages - 1,80 euro

Les hommes peuvent-ils avoir des droits sans avoir des devoirs ?

III - LES GRANDES LIGNES DE REFLEXIONA - L'exigence de droits subjectifs se fonde dans l'association du concept de personne (ou de sujet de droit) avec le concept de liberté.Si je suis capable de droit, c'est d'abord parce que je suis capable de liberté. Au premier abord, c'est donc dans l'opposition à toute contrainte, à toute obligation et...


3 pages - 1,80 euro

Peut-on distinguer l'amour du désir ?

Note : 7/10

|| Bien définir les termes du sujet :  - « Amour » : La définition du terme est assez complexe, car elle peut renfermer certaines contradictions. En son sens le plus strict, l’amour semble être une tendance de la sensibilité qui nous porte vers un être ou un objet reconnu ou ressenti comme bon. On peut ainsi parler...


4 pages - 1,80 euro

Peut-on être libre en restant fidèle ?

► 2. Rester fidèle à ce qu'on reconnaît être une erreur provient d'une obstination, qui est libre au sens d'un libre choix, mais non au sens de la «liberté morale» (ci-dessus, sujet 1), ni même de la liberté joyeuse, créatrice, décrite par Aristote, Spinoza Bergson. Renan a cru un jour que sa croyance primitive reposait sur des erreurs,...


5 pages - 1,80 euro

Pour l'homme, exister est-ce simplement vivre ?

Le bonheur appartient à celui qui se contente de vivre, loin du tumulte du divertissement. DIVERTISSEMENT. Quand je m'y suis mis quelquefois, à considérer les diverses agitations des hommes et les périls et les peines où ils s'exposent, dans la cour, dans la guerre, d'où naissent tant de querelles, de passions, d'entreprises...


8 pages - 1,80 euro

Qu'est ce qu'être soi même

Je choisirai alors de renier cette part de moi-même ou d'attendre que l'autre la prenne en charge. Si au contraire je suis prêt à risquer de faire face à un refus, j'aurai fait un pas de plus vers le respect de ce qui m'importe, j'en sortirai alors plus libre, grandi. Sartre, L'existentialisme est un humanisme : « L'existence précède l'essence...


2 pages - 1,80 euro

» Consulter également les 70 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo