LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



15122 résultat(s) trouvé(s)

Les 5 premiers résultats les plus consultés

A-t-on intérêt à être moral ?

  II - Schopenhauer : la morale de pitié   Comme nous venons de le voir, la raison inhérente aux hommes les contraint à la moralité. La morale est la conduite, par la raison, de la volonté. En cela, les hommes doivent aspirer à la morale. Cependant, cette thèse, pour forte qu'elle soit, recèle un présupposé : l'homme est un être rationnel. Or,...


3 pages - 1,80 euro

Peut-on subordonner les droits de l'homme à la raison d'État ?

Il se justifie en affirmant, par exemple, que respecter les droits de l'homme nuirait à l'efficacité de la lutte anti-terroriste. Ainsi, on subordonne alors, en droit (positif), les droits (naturels) de l'homme à la raison d'Etat.   - Bien que ces violations des droits de l'homme soient entérinées par la loi, les citoyens se doivent de dénoncer un tel...


2 pages - 1,80 euro

Qu'est ce que l'argent?

L'oisif est celui qui peut se permettre, par les biens possédés ou hérités de ses aïeux, de contempler, de participer pleinement à la vie politique de la Cité. (Cf. : Condition de l'homme moderne d'Hannah Arendt) C'est aussi l'instrument de ma liberté, ou plutôt de mon indépendance que de gagner de l'argent, certes en travaillant (sorte de servitude face au...


2 pages - 1,80 euro

L'éducation contribue-t-elle au bon usage de notre raison ?

RAISON (lat. ratio, calcul; faculté de calculer, de raisonner)Ce terme connaît deux grandes acceptions : soit il désigne la faculté de penser, la « raison humaine », soit il désigne un principe d'explication, la « raison des choses ».En tant que faculté de penser, la raison peut se définir encore en plusieurs sens, soit : 1. la faculté...


2 pages - 1,80 euro

La compétence technique peut-elle fonder l'autorité politique ?

L'origine de notre erreur ne réside-t-elle pas dans la mécompréhension de ce que signifie réellement l' « autorité politique », et par conséquent dans l'incapacité d'analyser ce qui pourrait être son fondement ?   - Nous avons en effet confondu l'autorité politique avec l' « art de gouverner » ou la « science politique ». Or, la qualité du prince n'est pas de maîtriser une technique quelconque,...


4 pages - 1,80 euro

L'oeuvre d'art n'est-elle qu'une imitation de la nature?

Plan indicatifRemarque préliminaire : ce sujet pose la question de savoir non pas si l'art est une imitation de la nature, mais s'il n'est que cela. On ne traiterait donc pas le sujet si l'on se bornait à démontrer que l'art imite la nature.IntroductionEn opposant la nature et l'art (entendu au sens large de...


5 pages - 1,80 euro

La conscience est-elle source d'illusion ?

Au lieu de subir ce que je ne connais pas, je choisirai en toute conscience. Au lieu de la « politique de l'autruche » de l'inconscient, il y aura le choix d'un sujet maître de lui-même. Enfin, notre passage est important en ce que Freud y explique les résistances à la psychanalyse. « Dans le cours des siècles, la science a infligé...


6 pages - 1,80 euro

La conscience morale n'est t-elle qu'un produit des circonstances sociales?

On pourrait alors parler plutôt d'exigence éthique, qui prendrait naissance non dans les moeurs d'une société mais dans une décision rationnelle. " Toute la moralité de nos actions est dans le jugement que nous en portons nous-mêmes." Rousseau De même, Alain fait valoir que l'exigence morale que met en place la société n'est rien, chaque homme se fait sa propre...


3 pages - 1,80 euro

Être libre, est-ce ne rencontrer aucun obstacle ?

Méditations métaphysiques Donc la liberté ne serait pas absence d'obstacle, mais plutôt prise de conscience de ce qui me pousse à agir pour pouvoir enfin décider de moi-même et choisir mes actes.           3. La liberté est dans la connaissance des obstacles et des moyens pour les contourner Ainsi, la liberté n'est pas seulement une absence d'obstacles. En fait, on...


5 pages - 1,80 euro

Que pensez-vous du sport dans notre monde actuel?

Pierre de Coubertin, à travers sa philosophie du sport, préconisait un retour non nostalgique mais intelligent à la conception du sport dans la Grèce antique, conception grecque qu'il résume en quatre assises : le calme, la philosophie, la santé et la beauté. L'insertion du sport dans la modernité a ce devoir paradoxal, si l'on peut dire, de lutter contre...


2 pages - 1,80 euro

La défense des intérêts de l'État par le pouvoir politique justifie-t-il le recours à des pratiques immorales ?

  B/ Pourtant, s'estimer au-delà de toute morale au nom d'une Realpolitik conduit à annihiler toute possibilité d'établir un droit international et ramène tous les Etats à l'état de guerre continuelle (cf. article « Raison d'Etat » dans l'Encyclopédie de Diderot & d'Alembert). Or, comme il n'est pas dans l'intérêt de l'Etat de s'exposer en permanence à la guerre, il en...


3 pages - 1,80 euro

Qu'est ce que penser librement ?

La pensée est libre et autonome lorsqu'elle débouche sur ce qui doit être voulu. C'est donc en tant qu'elle correspond au devoir moral, que la pensée est libre. Ce qui doit être voulu correspond à l'impératif catégorique de Kant : universalise la maxime de ton action. Ainsi, si je me demande si je dois mentir ; j'universalise la maxime de...


2 pages - 1,80 euro

Penser est-ce avoir des idées?

On peut dire que les éléments de la pensée sont les idées, mais dans notre expérience, nous mélangeons les images aux idées, c'est selon Platon l'origine de nos erreurs. Nous pensons en jugeant, c'est-à-dire en liant entre elles des idées, mais notre faculté de juger n'étant pas parfaite, nous mêlons des images sensibles à...


2 pages - 1,80 euro

L'inconscient est-il un destin

Note : 9/10

MISE AU POINT DU PLAN Dans l'introduction, on mettra à jour la contradiction qui fait le fond du problème. On pourra commencer par caractériser l'inconscient (instance du psychisme dont nous ignorons tout), tout en montrant en quoi il semble forger notre destin (la psychanalyse nous révèle que notre personnalité porte la marque de drames anciens oubliés, de complexes liés...


6 pages - 1,80 euro

Une oeuvre d'art peut-elle être dangereuse?

C'est aussi ignorer la distance que toute expérience présuppose. Le sublime artistique est l'exemple de la vision d'un danger, Edmund Burke théorise cette idée dans Recherche sur l'origine de nos idées du sublime et du beau L'émotion sublime est un certain plaisir mêlé à un déplaisir, pas suffisant pour nous répugner totalement ou dit autrement : une délicieuse horreur....


3 pages - 1,80 euro

Le temps est-il l'essence même de notre existence?

Cela est aussi vrai pour la conscience du temps, où le passé est « retenu », sans pour autant se confondre avec le présent, de même que quelque chose est à chaque instant anticipé, comme une suite du présent. Ainsi, la conscience n'est-elle jamais prise dans le simple présent, mais en rapport avec la totalité du temps. C'est cette intentionnalité...


2 pages - 1,80 euro

» Consulter également les 172 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo