LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



15984 résultat(s) trouvé(s)

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Le droit peut-il se passer de la morale ?

Définir l'obligation n'est pas aisé. Elle se distingue de la règle d'habitude : l'une et l'autre font apparaître un comportement régulier, mais seule l'obligation donne à l'individu le sentiment de devoir se conformer à ce comportement. Pour illustrer cette pensée, Kant prend un exemple concret du quotidien. Il s'agit de comparer l'attitude de...


4 pages - 1,80 euro

Dans tout amour, n'aime-t-on jamais que soi?

  A : Si l'amour comme dévotion s'apparente à une dépossession de soi, alors il peut être dangereux pour celui qui en est la victime, car l'amant est prêt à tout pour combler les désirs de l'aimé, peut être parfois jusqu'à sacrifier sa vie. Cependant un tel dévouement peut provoquer chez l'aimé un sentiment d'amour car il ou elle se...


3 pages - 1,80 euro

L'Art est-il imitation de la nature?

Remarque préliminaire : ce sujet pose la question de savoir non pas si l'art est une imitation de la nature, mais s'il n'est que cela. On ne traiterait donc pas le sujet si l'on se bornait à démontrer que l'art imite la nature. Introduction En opposant la nature et l'art (entendu au sens large de tous...


4 pages - 1,80 euro

Les réalités de l'art ne reproduisent pas le visible, avec plus ou moins de tempérament, mais rendent visible (Klee)

·         Platon : critique de l'art d'imitation (mimésis) dans La République. L'art illusionne, il ne révèle rien mais imite le réel de façon trompeuse. ·         Aristote, La Poétique : l'art imite la nature tout d'abord dans un désir de connaissance puis par plaisir de contempler des imitations. ·         Le réalisme : Stendhal :  « un roman : c'est un...


7 pages - 1,80 euro

Quelle est la faiblesse de la croyance ?

Cependant, ce que nous nommons « faiblesse épistémologique » et qui est également une confiance, n'est-ce pas plutôt une force ?     II - Croyance et savoir : la faiblesse devient force               1. De la croyance au savoir   * La croyance permet de se forger un système de pensée même lorsque aucune vérification n'est possible. Ainsi, nous croyons à certaines valeurs, qui pourtant ne...


4 pages - 1,80 euro

Quelle valeur attribuer à la réflexion ?

Locke, de son côté, montre que la réflexion n'est possible que grâce à l'expérience. L'esprit est au départ une page vierge. Il ne peut y avoir de pensées sans sensations. Locke décide donc, de manière anticipée sur la pensée critique kantienne, de définir les limites de l'entendement humain ; ainsi, l'expérience sensible est à l'origine de tout objet de...


2 pages - 1,80 euro

Quelles sont les vertus et les limites du langage ?

Comme le note A. Martinet, dans ses Eléments de linguistique générale : « Dans le parler ordinaire, « le langage » désigne proprement la faculté qu'ont les hommes de s'entendre au moyen des signes vocaux… les signes du langage humain sont en priorité vocaux… Aujourd'hui encore, les êtres humains ne majorité savent parler sans savoir lire. » Mais le langage ne se réduit...


5 pages - 1,80 euro

Quels sont les obstacles a la prise de conscience de la réalité ?

- "Le je pense doit pouvoir accompagner toutes mes représentations, car autrement serait représenté en moi quelque chose qui ne pourrait pas du tout être pensé, ce qui revient à dire ou que la représentation serait impossible ou que, du moins, elle ne serait rien pour moi." Kant "L'inconscient est le psychique lui-même et son essentielle réalité. Sa...


3 pages - 1,80 euro

Qu'est ce que croire ?

La croyance dans un texte religieux   - La Bible et le nouveau Testament pour les Chrétiens - La Bible pour les Juifs - Le Coran pour les Musulmas La croyance religieuse passe donc non pas par la perception de Dieu lui-même mais par la croyance dans la parole des prophètes. La croyance est donc avant tout confiance.   2. La croyance comme confiance   Croire c'est...


4 pages - 1,80 euro

Qu'est-ce qu'aimer ?

Depuis lors chaque individu cherche désespérément sa moitié pour s'y associer à nouveau. Aimer, c'est donc désirer avoir plus que ce que l'on a, et être plus que ce que l'on est. -Aimer, c'est rechercher quelque chose. Pour Aristote, il y a trois motifs qui nous portent à aimer : aimer pour le fait d'aimer lui-même (c'est la manière d'aimer...


2 pages - 1,80 euro

Qu'est-ce que parler veut dire ?

On croit ordinairement, il est vrai, que ce qu'il y a de plus haut, c'est l'ineffable. Mais c'est là une opinion superficielle et sans fondement; car, en réalité, l'ineffable, c'est la pensée obscure, la pensée à l'état de fermentation, et qui ne devient claire que lorsqu'elle trouve le mot. Ainsi le mot donne à la pensée son existence...


20 pages - 1,80 euro

Qu'est-ce qu'un barbare ?

Car alors "l'humanité cesse aux frontières de la tribu, du groupe linguistique, parfois même au village". les Grecs nommaient par exemple "barbares" les peuples qui ne parlaient pas leur langue. Un barbare est en effet trop "autre" pour être encore "autrui". Entre lui et moi toute relation semble impossible. Seul demeure un face-à-face tendu. ·         On comprend alors pourquoi la...


4 pages - 1,80 euro

Qui fait la Loi ?

Note : 5.1/10

||• Il semble que la majuscule mise au terme Loi exclut de notre champ d'investigation les problèmes concernant la détermination des lois dans le domaine des activités scientifiques. • Sommes-nous invités à nous demander qui peut être législateur » dans le domaine « moral »? Cf. (entre autres), à cet égard, la position kantienne. Dans...


6 pages - 1,80 euro

Qui peut connaître son moi ?

  Chaque individu humain peut se connaître soi, dans la vie quotidienne ; mais il ne s'agit alors que d'une connaissance empirique, objet de la représentation ; ce que l'on connaît alors, ce n'est seulement que le moi empirique. Or, l'homme ne peut pas connaître son moi transcendantal, c'est-à-dire le moi qui rend précisément possible ce moi empirique, car...


2 pages - 1,80 euro

Sommes-nous fondés a dire qu'il n'y a pas de sot métier ?

En reprenant, avec Hannah Arendt, la distinction d'Aristote entre la theoria (spéculation), la praxis (action) et la poiêsis (fabrication, travail), le travail serait l'activité humaine la plus proche de l'animalité, de la nécessité biologique, en vertu de sa finalité qui est de satisfaire nos besoins. Le travail est aussi à cet égard l'activité la plus éphémère dans ses...


3 pages - 1,80 euro

Sommes-nous les sujets de nos désirs ?

Pour moi, l'activité humaine en général dérive d'intérêts particuliers, de fins spéciales ou, si l'on veut, d'intentions égoïstes, en ce sens que l'homme met toute l'énergie de son vouloir et de son caractère au service de ces buts en leur sacrifiant tout le reste. Ce contenu particulier coïncide avec la volonté de l'homme au point qu'il en constitue...


4 pages - 1,80 euro

Y a-t-il un intermédiaire entre savoir et ignorer ?

DESCARTES : Le discours de la méthode .KANT : La Critque de la Raison Pure .POPPER : La logique de la découverte scientifique . IV - LES FAUSSES PISTES.Juxtaposer une partie sur le savoir, et une sur l'ignorance.S'en tenir à une conception simpliste du savoir.Ne pas analyser le concept d'intermédiaire (qui suppose un passage). « Un système faisant partie...


6 pages - 1,80 euro

Y a-t-il de belles morts ?

Cela dit, que gagne-t-on à fuir cette possibilité éminemment subjective ? N'y prend-on pas toute capacité de choix lucide en nous imaginant que nous avons toujours tout le temps devant nous ? Refouler notre propre mortalité, n'est-ce pas le meilleur moyen de perdre sa vie, de la sacrifier sans même nous en apercevoir ? Il y aurait alors une façon d'envisager la...


2 pages - 1,80 euro

» Consulter également les 173 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo