LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



15097 résultat(s) trouvé(s)

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Y a-t-il des guerres justes ?

Note : 5.8/10

||Comment peut-on justifier une guerre ? Ou peut-il y avoir des guerres menées au nom de la justice ? Peut-être y a-t-il une distinction à faire entre la fin et les moyens. Un but de guerre peut être désigné comme juste (par exemple, aider un peuple à se libérer de l'oppresseur). Par contre la guerre comme moyen peut...


12 pages - 1,80 euro

La recherche du bonheur vous paraît-elle constituer un idéal moral ?

Note : 7.3/10

Une des constances de la philosophie d'Epicure est de vanter le plaisir. On retrouve la formule « Le plaisir est notre bien principal et inné » dans la « Lettre à Ménécée ». Mais l'épicurisme ne correspond guère à l'image populaire que l'on en garde : celle du « bon vivant ». Dans cette lettre, on lit...


8 pages - 1,80 euro

La liberté peut-elle se définir comme l'obéissance à la raison ?

|| A. Sens des termes   - La liberté.  Qu'est-ce, maintenant, qu'être libre? Il faut au moins distinguer deux acceptions de cette formule « être libre ». Au sens quasi populaire du terme « être libre » signifie « obtenir ce qu'on a voulu ». Mais, en sa signification plus philosophique, « être libre » désigne la capacité d'autodétermination, non point...


12 pages - 1,80 euro

Quelle conception de l'homme l'hypothèse de l'inconscient remet-elle en cause ?

Note : 5.5/10

b) "Il existe deux variétés d'inconscient: les faits psychiques latents, mais susceptibles de devenir conscients, et les faits psychiques refoulés qui, comme tels et livrés à eux-mêmes, sont incapables d'arriver à la conscience. Les faits psychiques latents ... sont des faits préconscients, et nous réservons le nom d'inconscients aux faits psychiques refoulés." ...


7 pages - 1,80 euro

Les hommes désirent-ils rien d'autre que ce dont ils ont besoin ?

Note : 10/10

Par conséquent, de telles aspirations de la part des hommes relèvent de leurs désirs, et se distinguent ainsi de leurs besoins et ce quelqu'ils soient. On en vient alors à la conclusion, que les hommes ne désirent pas que ce dont ils ont besoin. CITATIONS: « On entend généralement par instinct une activité qui réalise des fins sans les prévoir,...


7 pages - 1,80 euro

Peut-on dire avec Alain que "la passion est toujours malheureuse" ?

A tel point que le fait de nommer, de qualifier un Pouvoir, lui donne sa cohérence, sinon son existence: qui dit monarchie se met en mesure d'élaborer le système monarchique, formule la série des concepts qui se trouvent mis dans la langue. Toutes les institutions majeures ont pour rôle de tester et d'élaborer le langage du Pouvoir. L'un des...


1 page - 1,80 euro

La sympathie permet-elle de connaître autrui ?

.. dans leur oeuvre... Le but de la camaraderie c'est ce que l'on fait ensemble, non ceux qui le font ; on pourrait dire en un sens de l'univers de la camaraderie qu'il est purement public. La vie privée n'y a aucune part». Au contraire, l'amitié n'est plus participation à une oeuvre extérieure au...


5 pages - 1,80 euro

Est-il possible, dans le domaine des arts, d'avoir tort ou raison lorsqu'on dit: "c'est beau" ?

Note : 6/10

Ce n'est pas comme éprouver. J'éprouve une sensation et je n'en tire pas de conclusion alors que je juge quelque chose et j'essaie d'en déduire quelque chose. L'acte de juger suppose l'idée de trancher entre A et B. Et ici, dans les domaines des arts, si je juge une oeuvre c'est pour trancher entre : elle est belle, elle...


2 pages - 1,80 euro

La parole est-elle un pouvoir ?

A tel point que le fait de nommer, de qualifier un Pouvoir, lui donne sa cohérence, sinon son existence: qui dit monarchie se met en mesure d'élaborer le système monarchique, formule la série des concepts qui se trouvent mis dans la langue. Toutes les institutions majeures ont pour rôle de tester et d'élaborer le langage du Pouvoir. L'un...


2 pages - 1,80 euro

L'inconscient permet-il autant que la conscience de définir l'homme ?

Note : 7/10

L'accumulation « s'ordonne ». Un ensemble cohérent se dessine. C'est l'inconscient (et non la conscience) qui donne sens. D'où la recommandation de Freud propre à toute méthode scientifique : « aller au-delà de l'expérience [au sens d'apparence] immédiate ». Donc aller au-delà du conscient, jusqu'à forger l'hypothèse de l'inconscient, même si cette notion n'est pas donnée strictement par l'expérience...


12 pages - 1,80 euro

Connaître la vérité, est-ce détenir un pouvoir ?

La prétention à la vérité donne une domination psychologique - Pourtant, même s'il ne semble plus possible de posséder la vérité, il est possible de le faire croire ou en tout cas de posséder énormément de connaissance. Or, quelqu'un qui n'a aucune idée, ni connaissance sur quelque chose, ira voir celui qui semble posséder une vérité pour avoir des...


6 pages - 1,80 euro

La création artistique a-t-elle quelque chose à attendre ou à redouter de la production industrielle ?

Note : 5.3/10

VOCABULAIRE: CRÉER / CRÉATION (n. f.) 1. - (Lato) Toute production, avec l'idée d'une nouveauté de son objet (création du monde, d'une route, d'une oeuvre d'art). 2. - Dans la tradition judéo-chrétienne, acte par lequel Dieu donne naissance au monde : en ce sens, la Création est création à partir de rien (creatio ex nihilo). 3. - Apparition...


5 pages - 1,80 euro

Les animaux sont-ils comparables à des machines ?

Comme toute forme, elle n'est pas séparée de sa matière. Le corps lui-même. organique et vivant, est formé par l'âme. Elle en est la cause formelle, la structure, la force assimilatrice, productrice, autoréparatrice. L'âme est le corps en acte. Par exemple, « si l'oeil était un animal indépendant, la vue serait son âme...


6 pages - 1,80 euro

L'inconscient est-il un destin

Note : 9/10

MISE AU POINT DU PLAN Dans l'introduction, on mettra à jour la contradiction qui fait le fond du problème. On pourra commencer par caractériser l'inconscient (instance du psychisme dont nous ignorons tout), tout en montrant en quoi il semble forger notre destin (la psychanalyse nous révèle que notre personnalité porte la marque de drames anciens oubliés, de complexes liés...


6 pages - 1,80 euro

Une oeuvre d'art peut-elle être dangereuse?

C'est aussi ignorer la distance que toute expérience présuppose. Le sublime artistique est l'exemple de la vision d'un danger, Edmund Burke théorise cette idée dans Recherche sur l'origine de nos idées du sublime et du beau L'émotion sublime est un certain plaisir mêlé à un déplaisir, pas suffisant pour nous répugner totalement ou dit autrement : une délicieuse horreur....


3 pages - 1,80 euro

Le temps est-il l'essence même de notre existence?

Cela est aussi vrai pour la conscience du temps, où le passé est « retenu », sans pour autant se confondre avec le présent, de même que quelque chose est à chaque instant anticipé, comme une suite du présent. Ainsi, la conscience n'est-elle jamais prise dans le simple présent, mais en rapport avec la totalité du temps. C'est cette intentionnalité...


2 pages - 1,80 euro

Chacune de nos perceptions s'accompagne de la conscience que la réalité humaine est « dévoilante ».

La perception que nous avons d'une chose ne coïncide pas nécessairement avec la chose elle-même. (ex : le monde ne nous apparaît pas de la même façon qu'à une mouche, qui a une vision stéréoscopique). C'est grâce à nos perceptions, c'est-à-dire à nos sens (l'ouïe, la vue, l'odorat, le toucher...) que nous découvrons le...


3 pages - 1,80 euro

Autrui n'est-il que mon juge

Note : 5.1/10

Ne pourrait-on jamais être soi-même ? Car en effet, le premier juge, et le plus légitime, est d'abord le soi-même. Autrui est un marqueur, une référence, mais il est tout autant soumis à mon jugement que je ne suis soumis au sien.   3)      L'essence de la réciprocité autrui-moi   ·         C'est donc bien la réciprocité du jugement qui doit triompher. Car en effet, si...


6 pages - 1,80 euro

» Consulter également les 172 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo