LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



14259 résultat(s) trouvé(s)

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Peut-on comparer une oeuvre d'art à un organisme vivant (Finalité) ?

(cf. ex de l'arbre : il transforme sa nourriture pour grandir ; il est cause de ces transformations puisqu'il en est l'origine, et effet de ces transformations puisque c'est par elles qu'il se nourrit et donc qu'il existe.)             ● Dire de l'organisme qu'il est une oeuvre d'art, c'est oublier qu'il est un être organisé, qu'il "fonctionne". Comme le...


3 pages - 1,80 euro

Peut-on considérer le temps comme une réalité ?

Chez saint Augustin comme chez Kant, le temps est certes considéré comme une réalité, mais une réalité qui n'est pas saisissable par l'homme de manière concrète. Comment peut-on poser, dès lors, une réalité humainement saisissable du temps ? II. Saisie humaine de la réalité du temps Deux mouvements différents ont repensé le temps dans sa réalité humaine, vécue et concrète...


3 pages - 1,80 euro

Peut-on considérer les êtres vivants comme des choses ?

L'âme est donc le principe du vivant, car elle est le principe de son mouvement.             ∙  Ainsi, tout ce qui est vivant possède une âme, c'est-à-dire un principe lui permettant le mouvement et donc la vie (ne pas confondre avec la conception chrétienne de l'âme). Les plantes ont une âme nutritive, c'est ce qui leur permet de...


2 pages - 1,80 euro

Peut-on désirer autre chose que l'impossible ?

Je désire ce dont j'ai besoin   Le langage courant ne distingue pas réellement besoin et désir. On ne désirerait que ce dont on a besoin. Le désir finalement serait la manifestation des modalités de satisfaction du besoin. Cependant si l'on réduit le besoin à ce qu'on appelle les besoins primaires : le sommeil, la nourriture, la reproduction ; alors...


5 pages - 1,80 euro

Peut-on parler de tout ?

Puisque tout discours pourvu de sens exprime des faits, on ne saurait concevoir de langage correct portant sur les lois mêmes du langage : la logique ne peut que se montrer, non se dire. De cette limitation intrinsèque du langage découle un autre interdit : le sens global du monde et de ma situation dans le monde, n'étant pas de...


6 pages - 1,80 euro

Peut-on soutenir que le désir est l'essence de l'homme ?

C'est plutôt le côté intelligible qui fait de nous des hommes, et les seuls êtres capables de se hisser à l'universel. C'est donc non pas le désir, que nous avons en commun avec tous les être sensibles, qui constitue notre essence, mais la raison.   III/ C'est le rapport au désir qui en fait notre essence :             Le...


3 pages - 1,80 euro

Pour la liberté, le temps est-il un obstacle ou un moyen ?

«Ô temps, suspends ton vol », écrit Lamartine, dans Le Lac. Or, c'est ici que se manifeste notre condition d'esclaves, notre situation de dépendance extrême. Entraîné dans le temps, je suis confronté à mon « non-être ». Mon présent m'échappe; mon passé est déjà in- , existant et mon futur, qui n'est pas encore, est, lui aussi, souffle...


3 pages - 1,80 euro

Pourquoi distinguons nous le bien du mal ?

La destination de notre âme réside dans cette sagesse. Le mal, à l'inverse, n'est pas inscrit comme une tendance dans la nature de l'homme, mais se caractérise par l'ignorance du Bien. Nous devons donc, pour réaliser notre essence, apprendre où ce trouve le bien pour diriger nos actions et faire régner la justice au sein de la cité....


2 pages - 1,80 euro

Pourquoi l'homme maîtrise-t-il si mal son histoire ?

HOMME Le plus évolué des êtres vivants, appartenant à la famille des hominidés et à l'espèce Homo sapiens (« homme sage »). Traditionnellement défini comme « animal doué de raison », l'homme est aussi, selon Aristote, un « animal politique ». Ce serait en effet pour qu'il puisse s'entendre avec ses semblables sur le bon, l'utile et le...


2 pages - 1,80 euro

Quelle est la fin de la loi : la liberté ou la paix ?

Les hommes se battent donc pour obtenir ce qu'ils désirent à état de nature = climat de guerre. Ce droit de nature est contradictoire : les passions venant de l'affirmation individuelle contredisent la conservation de chacun et s'anéantissent quand elles sont réunies. * Ayant conscience qu'ils peuvent être en proie à une mort violente, les hommes décident de s'unir...


8 pages - 1,80 euro

Qu'est-il raisonnable de croire ?

La croyance est un fait personnel, elle n'obéit pas au principe de non contradiction « La doctrine d'une divinité suprême, auteur de la nature, est très ancienne et elle s'est répandue à travers de vastes nations très peuplées, où tous les rangs et toutes les conditions l'ont embrassée. Mais qui penserait qu'elle a dû son succès à la...


5 pages - 1,80 euro

Si l'histoire ne se répète pas, à quoi bon connaître le passé ?

C'est précisément le fait que l'histoire ne se répète pas, le  caractère unique des événements dont l'historien est le gardien, qui en fait des événements à célébrer et à conserver dans le souvenir.               2° La connaissance du passé représente un danger pour notre puissance d'invention et de création de nouveauté             Nietzsche met l'accent sur les dangers que représente...


5 pages - 1,80 euro

Le travail et la technique– Fiche de révision

  Caractéristiques de la technique -La technique est lutte pour la vie : elle a pour fin d’être utile, de permettre à l’Homme de survivre et de bien vivre en s’adaptant à son milieu. Elle répond à un besoin ; son efficacité doit nous permettre la transformation de ce que la nature nous donne. Par exemple, la hache nous permet de couper...


7 pages - 1,80 euro

Étudiez et comparez les quelques textes suivants sur les rapports de la raison et de la sensibilité chez les philosophes du XVIIIe siècle

Étudiez et comparez les quelques textes suivants sur les rapports de la raison et de la sensibilité chez les philosophes du XVIIIe siècle : «Pour tous ces auteurs l'exercice de la raison philosophique est, sans aucun doute, le titre principal de l'Homme de Lettres ; c'est le mouvement conquérant de cette raison qui lui confèrent son ministère. L'homme...


1 page - 1,80 euro

Le désir, le hasard objectif et l'attente

Résumant la démonstration entreprise par Breton dans Les Vases communicants (1932) et poursuivie dans L'Amour fou (1937), Philippe Audoin écrit dans son ouvrage sur Breton (Gallimard, 1970) : «Les ruses du désir pour faire connaître son objet à la conscience ne bornent pas leur entreprise à la vie onirique ; elles débordent largement sur la vie «éveillée» et,...


1 page - 1,80 euro

Un seul peut-il avoir raison contre tous ?

REMARQUES D'ENSEMBLE. • Signification générale du sujet. — Nécessité de dégager la richesse du sujet en envisageant les différents domaines de réflexion où il prend un sens. — La question proposée concerne à la fois : a) l'épistémologie (réflexion sur la constitution d'un savoir inédit dans un champ culturel donné). b) l'étude...


1 page - 1,80 euro

Qui fait les lois ?

Qui fait les lois ?|| Même si nous pensons directement aux lois juridiques quand nous évoquons le terme  « loi », il faut pourtant reconnaître que ce dernier recouvre différents domaines d’application qui excède celui de la simple justice. Il faut aussi prendre en compte les lois sur lesquelles travaillent les scientifiques. En effet, la science...


10 pages - 1,80 euro

« L'humanisme... tend à comprendre et à absorber toutes formes rie vie, à s'expliquer sinon à s'assimiler toutes croyances, même celles qui le repoussent, même celles qui le nient. » D'après ces suggestions d'André Gide (Journal, 14 juin 1926. Pléiade, p. 816), vous tenterez de définir ce que vous entendez vous-même par le mot d'humanisme.

||On est en droit de s'étonner en constatant que la notion d'humanisme ne fut jamais autant repensée aux époques des humanités triomphantes qu'elle l'est depuis qu'il n'y a plus de véritables et complète culture humaniste. Peut-être est-ce précisément le besoin de retrouver l'homme et les  fins humaines qui pousse les écrivains de la fin...


6 pages - 1,80 euro

Madame de Staël écrit on 1800 dans De la Littérature (Première Partie, chap. 11 ) : « Ce que l'homme a fait de plus grand, il le doit au sentiment douloureux de l'incomplet de sa destinée. Les esprits médiocres sont, en général, assez satisfaits de la vie commune: ils arrondissent, pour ainsi dire, leur existence, et suppléent a ce qui peut leur manquer encore par les illusions de la vanité: mais le sublime de l'esprit, des sentiments et des actions doit son essor au besoin d'échapper aux bornes qui circonscrivent l'imagination. L'héroïsme de la morale, l'enthousiasme de l'éloquence, l'ambition de la gloire donnent des jouissances surnaturelles qui ne sont nécessaires qu'aux âmes à la fois exaltées et mélancoliques, fatiguées de tout ce qui se mesure, de tout ce qui est passager, d'un terme enfin, à quelque distance qu'on le place. » En quoi ces lignes sont elles un témoignage sur l'évolution de la sensibilité au carrefour du xviiie et du xixe siècle ? Sur quelle esthétique débouchent-elles ? Que pensez-vous de l'idéal ainsi formulé ?

||Pendant des siècles la civilisation occidentale avait offert à l'homme comme idéal l'accomplissement de sa propre nature. Ceci, qui est évident dans l'humanisme issu de l'Antiquité, est vrai aussi dans le christianisme traditionnel : même préoccupés de leur salut ni le chrétien médiéval ni le chrétien classique ne ressentent de profond malaise dans leur...


4 pages - 1,80 euro

» Consulter également les 458 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo