LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



410 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent 1 2 3 4 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

La conscience est-elle d'abord conscience de soi ?

Imaginez à présent une suite liée d'éclatements qui nous arrachent à nous-mêmes, qui ne laissent même pas à un nous-mêmes » le loisir de se former derrière eux, mais qui nous jettent au contraire au-delà d'eux, dans la poussière sèche du monde, sur la terre rude, parmi les choses ; imaginez que nous sommes ainsi rejetés, délaissés par...


4 pages - 1,80 euro

Ce qui est naturel est-il normal ?

Calliclès confond le fait et le droit : la nature atteste de ce qui est, pas de ce qui doit être. Quand il s'agit des lois de la cité, son invocation est donc nulle par principe. D'autre part il confond l'universalité des lois de la nature qui est absolue ou a priori (si on ne la pose pas...


5 pages - 1,80 euro

À quoi reconnaît-on une attitude religieuse ?

Sujet 3505À quoi reconnaît-on une attitude religieuse ? éléments de réflexion * L'athéisme théorique. Il consiste, semble-t-il, en la négation explicite de Dieu, au refus de reconnaître tout principe d'unité, transcendant ou immanent à l'univers empirique. La difficulté, lorsqu'on parle d'athéisme, tient au fait de savoir ce que l'on nie exactement en niant l'existence d'un Dieu. Si nier Dieu, c'est nier un...


3 pages - 1,80 euro

Peut-on soutenir que le désir est l'essence de l'homme ?

De là découle la proposition 6, justement célèbre: « De par son être, chaque chose s'efforce de persévérer dans son être » L'être est désir d'être. « Cet effort, rapporté à l'esprit seul, s'appelle volonté ; mais quand il se rapporte à la fois à l'esprit et au corps, il s'appelle tendance (appetitus) ; la tendance n'est donc rien...


7 pages - 1,80 euro

Travail et liberté sont-ils compatibles ?

Pour qu'il y ait travail, il faut qu'il y ait contrainte. Si cette conception du travail est vraie lorsqu'il s'agit d'exécuter des travaux pénibles, dans les sociétés modernes il est souvent vécu comme l'activité essentielle des êtres humains. Ceux-ci s'identifient alors à la fonction qu'ils occupent dans l'entreprise : à ce titre, le travail pose la question des...


9 pages - 1,80 euro

Si dieu n'existait pas, il faudrait l'inventer ?

Ces actions ne sont pas morales, car elles n'obéissent pas à une loi ayant la même valeur pour tous, une loi universelle. La morale est donc une affaire purement humaine, purement immanente. Tout n'est pas permis, non parce que Dieu existe, mais parce que la voix du devoir ne nous permet pas de tout faire. Personne ne peut ignorer...


4 pages - 1,80 euro

Qu'entend-on par raison dans l'homme ?

Appartiendrait à l'humanité, au genre humain, tout animal possédant la raison. La raison serait alors la présence de l'universalité en chacun. Elle est considérée comme une unité première à laquelle tous les hommes participent : une unité immanente à la totalité des êtres qui en sont doués. Reprenant les réflexions de Marc Aurèle selon qui il y a « une...


5 pages - 1,80 euro

Aimez et faites ce que vous voulez ?

. Pour trop de chrétiens, Dieu n'est qu'un maître - et pour donner à ce mot tout son sens, il faut se rappeler qu'au temps de saint Augustin il y avait des esclaves : c'est un maître armé du fouet. L'évêque d'Hippone arrache ses auditeurs à' l'obsession de cette divinité de caricature : Dieu est -l'infinie perfection et...


3 pages - 1,80 euro

La notion de nature est-elle une notion claire ?

Dans le Court Traité (Première partie, chap. 8), cette ancienne distinction est reprise dans un sens nouveau, qui ne variera pas dans l'Éthique. La Nature naturante est la Substance, c'est-à-dire ses Attributs infinis. Parmi eux sont la Pensée et l'Étendue. La Nature naturée comprend tous les modes, depuis ceux qui découlent immédiatement...


6 pages - 1,80 euro

L'histoire a-t-elle un sens ?

Pour comprendre un événement, l'historien doit s'y fondre et adopter le point de vue e ses acteurs. Retrouver leurs mobiles et découvrir le sens de leurs actes exige d'entrer en sympathie avec eux. On comprend, dans cette perspective, que le travail d'historien consiste à découvrir le sens de l'histoire, sens qui apparaît alors comme une propriété intrinsèque de...


13 pages - 1,80 euro

Le bonheur véritable se confond-il avec le bien-être ?

« Le plaisir achève l'acte non pas comme le ferait une disposition immanente au sujet, mais comme une sorte de fin survenue par surcroît, de même qu'aux hommes dans la force de l'âge vient s'ajouter la fleur de la jeunesse. » Le plaisir est une sorte de surplus gracieux qui parachève le but. Outre les raisons développées par le stagirite, il...


6 pages - 1,80 euro

Comment concevez-vous les rapports de la vertu et du bonheur ?

Une vie de plaisir revient à développer et à porter à son degré maximal la partie sensitive ne nous distingue en rien des bêtes qui éprouvent comme nous des sensations de plaisir et de peine. Grossière et partielle, la satisfaction hédoniste ne saurait convenir à un animal raisonnable. Le plaisir, par ailleurs, n'est jamais la fin dernière de nos...


6 pages - 1,80 euro

Peut-on définir l'homme par la conscience?

En effet, si la morale ne reposait que sur la raison, cela ferait bien longtemps que l'humanité aurait disparu. Dans le sentir apparaît l'immédiat de la sensation et du sentiment. Dans la pensée apparaît la représentation de soi, représentation qui tisse une forme et donne un identité. L'enfant est d'abord pris dans l'immanence :...


9 pages - 1,80 euro

Une fiction peut-elle être vraie?

L'idea est la forme visible par l'oeil de l'esprit. Elle est ce qu'il y a de plus réel dans le réel, à la fois forme et structure de ce qui constitue les objets existants. Toute Idée génère la réalité sensible par participation : une action est juste quand elle participe de l'Idée de Justice, un corps est beau...


7 pages - 1,80 euro

La pensée de la mort a-t-elle un objet?

I : Une pensée positive de la mort est possible.   1)      La mort s'observe objectivement comme la décomposition d'un corps organique. La pensée de la mort a donc un objet empirique : ce passage de la cohésion de l'organisme vivant à sa dissolution. 2)      Une réflexion biologique sur la mort s'est développée. Il y a...


3 pages - 1,80 euro

Une histoire ou des histoires?

Au lieu d'être emporté dans une mêlée bigarrée et incompréhensible, l'esprit, devant une histoire, dépasserait la confusion et le désordre pour accéder à la paix de l'unité et de la clarté. Dès lors le devenir aux mille péripéties pourrait s'ordonner en une histoire. 2. Une histoire C'est ce qu'a magnifiquement tenté de réaliser Hegel, lorsqu'il a intégré les diverses histoires...


8 pages - 1,80 euro

L'histoire est-elle tragique ?

La tragédie peut donc être définie par les forces agissantes qu'expriment les personnages, et par son sens, c'est-à-dire son intelligibilité pour un esprit humain.             Du point de vue formel : «...est-elle... ?» est la forme interrogative du «est-ce», question philosophique par excellence, car recherche d'une définition ou essence. Il s'agit de savoir si oui ou non l'histoire est tragique, et...


5 pages - 1,80 euro

Parler est il nécessaire pour prendre conscience ?

||  L’homme a cette spécificité d’être au quotidien conscient de ses faits et gestes, ce qui lui procure une assurance préalable en toute action. Avoir conscience caractérise toujours un rapport entre une conscience, un sujet, et son objet (être conscient de l’arbre là devant moi). Prendre conscience marque un pas de plus dans l’appréhension de...


2 pages - 1,80 euro

AFFIRMER LE DETERMINISME EST-CE NIER LA LIBERTE ?

|| Pouvoir de choisir entre des partis contraires, de réaliser des possibles, de créer du nouveau et de faire surgir de l’imprévisible dans le monde, la liberté postule contingence et indétermination. Dans un univers rigoureusement déterminé, où tout ce qui se produit est l’effet de causes antécédentes et où les phénomènes sont liés entre eux...


7 pages - 1,80 euro

Aide pour le bac

Aide à la révision 1°) Définir les repères essentiel/accidentel : Ce qui est essentiel, c’est ce qui renvoie à l’essence des choses, c’est-à-dire dire aux propriétés qui la définisse et qu’on ne peut lui retirer sans qu’elle devienne autre chose. Est accidentel une propriété qui se trouve dans une chose mais de façon contingente, donc qu’on pourrait...


2 pages - 1,80 euro
«« « Précédent 1 2 3 4 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également les résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo