LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



9191 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Faire son devoir, est-ce renoncer à sa liberté ?

S'affranchir de la pression de toute loi pour ne suivre que l'anarchie des penchants et des désirs, c'est le vrai bonheur, qui coïncide avec la vraie liberté. L'homme libre se veut amoral : refusant de se soumettre à la contrainte du devoir, mais aussi refusant de voir en lui-même l'origine de la loi...


7 pages - 1,80 euro

Faut il renoncer à être heureux pour faire son devoir?

 » (« Ethique à Nicomaque » 1177b27).  Il balance entre un bien surhumain et un bien trop humain. Cela se traduit chez lui par une oscillation entre l'idéal théorétique symbolisé par la sagesse et l'idéal pratique symbolisé par la « prudence ». La « phronésis » est cette vertu intellectuelle qui est le propre des hommes capables de délibérer correctement sur ce qui leur...


7 pages - 1,80 euro

Est-il parfois légitime de mentir ?

.) principe un philosophe allemande qui va jusqu'à prétendre qu'envers des assassins qui vous demanderaient si votre ami qu'ils poursuivent n'est pas réfugié dans votre maison, le mensonge serait un crime."Le philosophe français réfute ce principe de la manière suivante : "Dire la vérité est un devoir. Qu'est-ce qu'un devoir ? L'idée de devoir est inséparable de celle...


3 pages - 1,80 euro

Bonheur et devoir sont-ils conciliables ?

Du même coup, toute son éthique va être déchirée par une tension interne inextricable. D'un côté, il continue d'affirmer avec son maître que la contemplation est la plus haute destination de l'homme et admet avec lui une fin objective universelle qui détermine les hommes à agir. De l'autre, il confesse que l'idéal théorétique est le privilège de la...


7 pages - 1,80 euro

Quand on se borne à exercer son droit, est-on pour autant en règle avec sa conscience ?

||Ce sujet pose le problème du rapport entre le droit d'une part, la justice et la loi morale de l'autre. En effet, en me bornant à exercer mon droit je puis n 'être pas en règle avec ma conscience s'il existe une justice qui ne se ramène pas au droit et si le droit n...


3 pages - 1,80 euro

A-t-on le devoir d'aimer autrui ?

[L'amour est un sentiment qui ne peut pas naître de la volonté, même si la volonté peut le contrôler. Aimer indifféremment tous les hommes est une exigence contraire à la nature humaine.] Aucun devoir ne peut reposer sur le sentiment Je ne décide pas d'aimer une personne. En revanche, je décide de ne pas...


4 pages - 1,80 euro

La conscience morale peut-elle définir le devoir ?

|| Nous nommons conscience la capacité de veille, d’attention à la fois au monde et à nous-mêmes (réflexion). En ce sens, la conscience n’est qu’une faculté théorique: elle nous permet de comprendre mais en aucun cas de juger du bon ou du mauvais. Cette seconde capacité est propre à la conscience entendue en un...


4 pages - 1,80 euro

Est-il suffisant de faire son devoir pour s'affirmer comme sujet moral ?

Le devoir est l'obéissance à une loi morale universelle que nous construisons nous-même. C'est un idéal de la raison qui fixe une règle a priori d'action. Le devoir exprime une obligation qui n'a rien à voir avec la nécessité ou la contrainte. Ainsi l'obligation morale et le devoir sont-ils libres. Or qu'est-ce qu'un devoir ? Si l'on prend un...


4 pages - 1,80 euro

Agir par devoir est-ce agir librement ?

Le seul principe qui puisse nous pousser à des actions contraires au devoir, c'est la recherche du bonheur personnel, qu'on doit supposer en tout être humain comme la loi la plus fondamentale qui dirige sa vie. Le plus souvent amoral, le bonheur s'oppose parfois au devoir ; à l'inverse, sitôt que quelque chose s'oppose à un devoir, le...


4 pages - 1,80 euro

Peut-on opposer raisonnablement liberté et devoir ?

D'après l'opinion générale, la liberté s'oppose toujours au devoir; en effet, les gens pensent que la liberté, c'est faire ce que l'on veut et presque toujours, les obligations professionnelles et les obligations morales empêchent de faire ce que l'on souhaite. Or, lorsque l'on remercie un sauveteur, dont c'est le devoir de sauver des vies, on sous entend qu'il...


7 pages - 1,80 euro

Le devoir peut-il être naturel ?

||Un devoir est l'obligation de faire quelque chose en raison d'une norme morale, de la loi ou des convenances en vigueur dans un groupe social. La nature est l'ensemble des choses et des êtres qui constituent l'univers, le concept de nature se confond en partie avec celui de réalité. En un sens plus restreint, la nature est l‘ensemble...


3 pages - 1,80 euro

LE DEVOIR (cours de philosophie)

Lorsque nous hésitons entre deux partis possibles, nous ne nous demandons pas ce que notre nature nous porte à faire, mais ce que nous devons faire. I. ANALYSE DE LA NOTION - A - Idées d'obligation - Devoir et liberté. L'idée de devoir implique celle d'obligation-mais l'obligation morale est d'un tout autre ordre que la nécessité physique...


2 pages - 1,80 euro

La liberté et le devoir peuvent-ils se concilier ?

|| D'après l'opinion générale, la liberté s'oppose toujours au devoir; en effet, les gens pensent que la liberté, c'est faire ce que l'on veut et presque toujours, les obligations professionnelles et les& obligations morales empêchent de faire ce que l'on souhaite. Or, lorsque l'on remercie un sauveteur, dont c'est le devoir de sauver des vies,...


1 page - 1,80 euro

Le devoir

Le  devoir désigne une  action en tant qu'elle est non seulement justifiée mais exigible d'un point de vue moral. En ce sens, le devoir est distinct de la contrainte puisqu'il n'est pas l'effet mécanique d'une pression sur la volonté mais l'expression d'une obligation conçue et acceptée comme telle par le sujet agissant. Toute la difficulté, pour ce dernier, réside alors...


1 page - 1,80 euro

En quoi sommes-nous soumis à un devoir, une loi morale ?

Nous devons le respect à la loi car est légitime et donc plus forte comme un esclave doit respect a son maître car il est plus fort ou bien encore qu’il est légitime (reconnu comme maître). De plus, le devoir est inconditionné est aucune excuse ne doit m’empêcher d’y obéir. Le devoir doit se faire...


2 pages - 1,80 euro

En quoi sommes-nous soumis à un devoir, une loi morale ?

De plus, le devoir est inconditionné est aucune excuse ne doit m’empêcher d’y obéir. Le devoir doit se faire spontanément, sans réfléchir. Agir par devoir c’est suivre sa maxime (il ne faut pas essayer de tirer avantage d’un devoir car le devoir ne se fait pas par orgueil «chimérique« (l4), car le devoir perdrait ...


2 pages - 1,80 euro

Le bonheur est-il un devoir ?

Introduction Tout Homme recherche le bonheur. Il est heureux lorsque ses désirs le comblent. Le bonheur est bienvenu et est une fin naturelle. Toutefois, la simple promesse d'un bonheur c'est déjà un bonheur. Mais pour cela, il faut aussi que l'Homme se soumette à quelques obligations morales, soit des devoirs. Le devoir est un impératif qui impose à l'Homme...


3 pages - 1,80 euro

Le bonheur est il un devoir ?

Introduction Tout Homme recherche le bonheur. Il est heureux lorsque ses désirs le comblent. Le bonheur est bienvenu et est une fin naturelle. Toutefois, la simple promesse d'un bonheur c'est déjà un bonheur. Mais pour cela, il faut aussi que l'Homme se soumette à quelques obligations morales, soit des devoirs. Le devoir est un impératif qui impose à l'Homme...


3 pages - 1,80 euro

Kierkegaard, Ou bien, ou bien : Le devoir

  « Il est assez curieux qu'en parlant du devoir on pense à quelque chose d'extérieur, bien que le mot lui-même indique qu'il s'applique à quelque chose d'intérieur ; car ce qui m'incombe, non pas comme à un individu accidentel, mais d'après ma vraie nature, est bien le rapport le plus intime avec moi-même. Le devoir n'est pas une consigne, mais...


4 pages - 1,80 euro

Le principe du devoir envers soi-même est d'un tout autre ordre et n'a aucun rapport avec notre bien-être et notre bonheur terrestre.

||Le principe du devoir envers soi-même est d'un tout autre ordre et n'a aucun rapport avec notre bien-être et notre bonheur terrestre. Loin d'occuper le dernier rang, ces devoirs envers soi viennent en premier et sont les plus importants de tous, car - sans encore expliquer de quoi ils retournent - il est évident qu'on ne peut rien...


1 page - 1,80 euro
«« « Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également les 454 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit