LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



40168 résultat(s) trouvé(s)

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Faut-il combattre nos désirs ?

Il serait simple de montrer qu'un tel homme va droit à la mort.   - Platon. Platon, dans le dialogue Gorgias, fait s'entretenir Calliclès et Socrate à propos de la question de la relation entre l'existence et le désir. Calliclès avance l'hypothèse suivante : il faut, pour avoir une vie de bien-être, accepter pleinement la nature humaine et donc satisfaire tous...


9 pages - 1,80 euro

Faut-il être seul pour être soi-même ?

Cela signifie-t-il que l'ordre social dont sont parties prenantes les grandeurs d'établissement possède malgré tout sa justification, et que toute perturbation ou contestation de cet ordre serait illégitime ? La dernière phrase du premier paragraphe le suggère assez nettement : « la chose était indifférente avant l'établissement : après l'établissement elle devient juste, parce qu'il est injuste de...


10 pages - 1,80 euro

Faut-il ne tenir pour vrai que ce qui peut être démontré ?

Dire qu' « un système faisant partie de la science empirique doit pouvoir être réfuté par l'expérience «, cela signifie bien que, paradoxalement, « c'est la falsifiabilité et non la vérifiabilité d'un système qu'il faut prendre comme critère de démarcation «. Est vrai ce qui peut être falsifié. [Il y a...


4 pages - 1,80 euro

Faut-il renoncer à connaître ce qui est changeant ?

Le discours demeurera le même, alors que l'objet diffèrera. Par conséquent, nous dirons qu'il faut renoncer à connaitre ce qui est changeant.     II.                  L'impermanence, caractéristique des êtres et des choses, interdit la connaissance   a.       La légalité n'est qu'une régularité Cependant, nous opposerons à ce que nous venons de dire que la légalité n'existe pas, que nous la confondons entièrement avec la...


2 pages - 1,80 euro

Faut-il renoncer à nos désirs impossibles ?

Mais ne peut-on voir dans le désir que du négatif, un fait subi par l'homme?   3. Le désir  est positif, il est créateur Spinoza est sans doute le premier à avoir revaloriser le désir. Pour lui, le désir est créateur de valeur. Il renverse la conception traditionnelle, l'objet ne préexiste pas au désir, c'est le désir qui le crée, lui...


2 pages - 1,80 euro

Faut-il renoncer a s'interroger sur ce qui est hors de portée de la connaissance scientifique ?

La pensée qui s'interroge elle-même est une chose précieuse, à ne pas jeter aux orties quand elle n'est pas productive. Beaucoup de dialogues de Platon n'arrivent pas à établir de connaissance, pourtant ils nous rapprochent de la vérité (exemple dans Hippias majeur, on n'arrive pas à une définition de ce qu'est le beau, mais on sait qu'on ne peut...


2 pages - 1,80 euro

Faut-il savoir pour faire ?

  C- Pour être efficace dans l'ordre de l'action, il faudrait peut-être n'être pas savant ?   1-Exemple de celui qui saute à l'élastique et qui parfois pourrait peut-être ne pas le faire s'il savait les risques qu'il encourrait. 2- Nietzsche, par exemple, sur l'influence pouvant être pernicieuse de la connaissance sur l'action.   II- Le champ de ce que peut faire l'ignorant est limité.   A-...


2 pages - 1,80 euro

La compréhension du présent exige-t-elle une connaissance du passé ?

Cela veut il dire que la maîtrise de notre histoire nous échappe ?       De plus, dans des actions politiques, diplomatiques ou engageant une collectivité humaine en général, les conséquences se répercutent sur une telle échelle qu'il y a création de faits imprévisibles, provoquant des séries d'événements inédits, du fait qu'il y ait combinaison de volontés différentes et parfois contraires. ...


4 pages - 1,80 euro

La connaissance commune est-elle une véritable connaissance ?

||Chercher à savoir si la connaissance commune est une « véritable « connaissance n’est pas exactement la même chose que se demander si cette connaissance est « vraie «, c’est-à-dire si elle est en adéquation avec la réalité, conforme à l’ordre des choses. L’adjectif « véritable « renvoie moins à la distinction entre vrai et faux qu’à la recherche...


6 pages - 1,80 euro

La connaissance est-elle toujours utile ?

b.      « Un instrument universel qui peut servir en toutes sortes de rencontre » Ce détour par une définition plus étendue de la connaissance comme faculté nous permet de répondre à la question posée : la connaissance ainsi entendue est toujours utile. En effet, il s'agit d'une faculté plastique, malléable à toutes les circonstances, qui nous permet d'avoir un rapport pratique ou théorique...


2 pages - 1,80 euro

La conscience est-elle un état d'esprit ?

Socrate incarnera à son époque, au détriment du pouvoir de la Cité, la conscience morale, le sujet autonome, le vouloir individuel. Il sera pour cela, pour avoir provoqué l'ordre, jugé et mis à mort.        b. Une autre figure capitale, représentative de la volonté d'extraire l'individu du joug des lois, est celle de Jésus. En effet, Jésus est...


2 pages - 1,80 euro

La conscience est-elle un privilège ?

Note : 9/10

La conscience semble pouvoir se définition comme un état psychique aperceptif, c'est-à-dire conscience de ce que je fais ou de ce que je pense. Plus simplement, il semble possible de définir à un degré zéro de compréhension la conscience comme un état perceptif, ou comme la connaissance plus ou moins claire que je peux avoir de mon existence...


5 pages - 1,80 euro

La croyance en Dieu est-elle une entrave à la liberté humaine ?

Rien que des causes imaginaires (« Dieu «, « l'âme «, « moi «, « esprit «, « libre arbitre « - ou même l'arbitre qui n 'est « pas libre «) ; rien que des effets imaginaires (« le péché «, « le salut «, « la grâce «, « l'expiation «, « le...


9 pages - 1,80 euro

La curiosité est-elle naturelle ?

Le fragment 933 lie l'exercice des sciences et la curiosité à la concupiscence de l'esprit. « Concupiscence de la chair, concupiscence des yeux, orgueil, etc....Il y a trois ordre des choses : la chair, l'esprit et la volonté... » . Le désir de vérité est distinct de la curiosité puisqu'elle est vanité : « Orgueil. Curiosité n'est que vanité. Le plus souvent on ne...


3 pages - 1,80 euro

La difficulté de comprendre les autres fausse t elle nécessairement tout rapports avec eux ?

Sans la certitude de l'existence d'autrui, aucune relation véritable ne peut avoir lieu. - La difficulté à comprendre les autres peut conduire naturellement au rejet de l'autre. Parce que les opinions divergent, parce ce que l'on ne parvient à s'entendre sur une même idée, on se querelle, on devient intolérant et on met fin à toute relation avec l'autre....


3 pages - 1,80 euro

La diversité des cultures est-elle un obstacle a l'unité du genre humain ?

Note : 8/10

Or seule, la diversité des cultures permet l'échange entre ces cultures, tant il est vrai que tout dialogue suppose un autre différent de moi Kant, dans le projet de paix perpétuelle, affirme qu'en m'enrichissant de la culture d'autrui, j'enrichis ma propre culture. Pour Herder, chaque culture n'a pu exister  et s'affirmer que...


6 pages - 1,80 euro

La guerre est-elle absurde ?

Tout à l'heure nous devinions les hommes dans la multiplicité de leurs actions individuelles, maintenant, c'est l'histoire abstraite qui commande et nous considère comme des spectateurs (« l'histoire nous met devant les yeux «). Les personnages du théâtre deviennent des entités : le mal, la corruption des moeurs (« l'iniquité «). Le décor...


7 pages - 1,80 euro

La justice vient-elle de Dieu ?

  Troisième partie : Un monde juste n'exclut pas toute injustice et loin d'être réalisé il reste à réaliser.   3.1 Dieu ne crée pas un monde parfait mais le meilleur des mondes possibles. La justice doit être alors comprise comme harmonie ou proportion et de ce fait comprend des injustices.   « Ils [les péchés] entrent parmi les actions dont Dieu découvre qu'elles interviennent...


3 pages - 1,80 euro

La morale n'est-elle qu'un égoïsme bien compris ?

« Ces sentiments, peut-on se demander, ne visent-ils pas à séduire ? » Le fait qu'ils plaisent - à celui qui les nourrit et à celui qui en profite, aussi bien qu'au simple spectateur - ne constitue pas un argument en leur faveur ; c'est précisément ce qui invite à la prudence. Soyons donc prudents !  Transition: Certes la morale...


2 pages - 1,80 euro

Une image ne peut-elle pas etre une certaine forme d'accès au réel ?

Une image est facticité redoublée.             Cf. République livre X : 3 sortes de lit : 1- le « concept » de lit, le lit en soi ou en général 2- le lit construit par l'artisan d'après l'Idée 3- l'image du lit faite par l'artiste d'après le lit construit par l'artisan.             Ainsi, Platon, au nom de la connaissance vraie (celle qui saisit l'unité,...


3 pages - 1,80 euro

» Consulter également les 387 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit