LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



543 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Les raisons de croire

Note : 6.5/10

. En ce sens, la naïveté, la foi, l'opinion sont des modes différents de croyance. Pourtant, il y a des différences entre la naïveté et la foi par exemple. La croyance peut être ignorance et ignorée. Dans ce cas, là on ne croit pas volontairement mais on adhère à une idée sans réfléchir. On peut préférer croire parce...


3 pages - 1,80 euro

Est-il déraisonnable de croire en Dieu ?

Note : 7/10

Que faut-il entendre par "déraisonnable" ? On pense à l'idée de preuve rationnelle de l'existence de dieu, mais aussi à l'idée de forte probabilité comme le fait Pascal. Mais, ne faut-il distinguer "rationnel" et "raisonnable" : les maths sont rationnelles, et en ce sens qui n'y adhère pas est dans l'erreur, mais certains comportements sont raisonnables, et ne...


10 pages - 1,80 euro

PEUT-ON VENIR À BOUT D'UNE CROYANCE PAR LE RAISONNEMENT ?

«Tu as sans doute raison, mais je crois quand même, pour ma part, que... « : dans un échange quotidien, cette réplique marque-t-elle l'échec du raisonnement face à la croyance ? Les deux modes de pensée sont-ils différents au point de ne pouvoir s'influencer ? On peut alors se demander si l'on peut venir à...


1 page - 1,80 euro

La liberté est-elle le pouvoir de se décider sans motifs

||HTML clipboardLa liberté supposée par le sujet concerne la volonté de l'homme. Etre libre, c'est avoir la possibilité, la faculté, le "pouvoir" d' "agir" selon la propre volonté, volonté qui se détermine sans "motif", c'est à dire sans évoquer de raison particulière ou de détermination rationnelle... Telle est l'opinion, voire le souhait ou la...


3 pages - 1,80 euro

En quel sens sommes-nous les auteurs de nos croyances ?

Il ne dépend pas de nous de les fixer ou de les choisir par un acte arbitraire de la volonté : c'est avec loute notre âme que nous optons pour ou contre elles. Mais n'est-ce pas trop dire ? Les croyances les plus importantes sont les croyances religieuses et les croyances politiques. Or, on ne saurait le nier, ces...


3 pages - 1,80 euro

Le savoir exclut-il toutes formes de croyances?

Voyons. Puisqu'il faut choisir, voyons ce qui vous intéresse le moins. (...) .Votre raison n'est pas plus blessée, en choisissant l'un que l'autre, puisqu'il faut nécessairement choisir. Voilà un point vidé. Mais votre béatitude ? Pesons le gain et la perte, en prenant croix que Dieu est. Estimons ces deux cas : si vous...


7 pages - 1,80 euro

Dois-je préférer la vérité à mes amis ?

Les croyances cimentent la collectivité, c'est pourquoi la vérité nous oppose à autrui. Lorsque Copernic affirmait que la terre tournait autour du soleil, il heurtait la majorité de ses contemporains qui croyaient fermement au modèle géocentrique. Cela montre que la vérité peut aller contre les croyances que nous partageons et qui soudent nos amitiés. II: La priorité d'autrui Le devoir...


4 pages - 1,80 euro

Entre croire et savoir, faut-il choisir ?

Pour répondre à l'angoisse existentielle de l'homme, pour répondre à son besoin de certitude sur le monde, rien ne vaut le savoir qui doit donc être choisis au dépens de la croyance. Problème : Il semble exister au moins une autre croyance qui soit irréductible à une opinion en ce qu'elle repose...


4 pages - 1,80 euro

Est-il déraisonnable de croire en Dieu ?

Votre raison n'est pas plus blessée, en choisissant l'un que l'autre, puisqu'il faut nécessairement choisir. Voilà un point vidé. Mais votre béatitude ? Pesons le gain et la perte, en prenant croix que Dieu est. Estimons ces deux cas : si vous gagnez, vous gagnez tout; si vous perdez, vous ne perdez rien. Gagez donc qu'il est, sans...


7 pages - 1,80 euro

La croyance est-elle une affaire personnelle ?

Note : 5.5/10

c)                  D'un autre côté, il ne s'agit pas d'imposer une croyance en croyant que toutes les autres sont des illusions, mais de bien voir que les miennes peuvent être aussi illusoires que les leurs, car ils croient autant aux leurs que moi aux miennes. La tolérance est en quelque sorte contradictoire avec la croyance, si l'on entend par croyance...


3 pages - 1,80 euro

Doit-on toujours opposer croyance et savoir ?

xxx ?||HTML clipboard Quelle différence peut-il y avoir entre savoir et croire que l’on sait ? La différence consiste essentiellement dans  le fait que celui qui sait détient une vérité, tandis que celui qui croit quelque chose ou croit en quelque chose peut se tromper. Pourtant, il arrive aussi que l’on croit avec justesse : la croyance...


3 pages - 1,80 euro

Croire ou connaitre, faut-il choisir ?

I/ croire, connaitre : deux types de faculté II/ La croyance, en tant qu'elle relève de la superstition, s'oppose à la connaissance III/ Croire ou connaitre, pourquoi choisir ? ...


2 pages - 1,80 euro

Est-ce parce qu'ils sont ignorants que les hommes ont des croyances ?

On associe souvent la croyance à l’ignorance. La question nous invite à nous demander si c’est l’ignorance qui explique la croyance. On peut le reformuler par, « est-ce l’absence de connaissances qui explique une adhérence de l’esprit sur une absence de preuves ? ». Il faut bien comprendre que la croyance n’est pas l’absence de savoir ou de...


5 pages - 1,80 euro

Est-ce parce-qu'ils sont ignorants que les hommes ont des croyances?

Sujet: Est-ce parce-qu'ils sont ignorants que les hommes ont des croyances? L'"ignorance" possède 3 formes: simple= absence de savoir; double= ne pas savoir qu'on ne sait pas; savante= savoir qu'on ne sait pas ou qu'on ne peut pas savoir. Croyance= préjugé, adhérer à quelque chose incertaine dénouer de toute preuves définitives. Problématique: Etre ignorant c'est ne rien savoir ou ne savoir que...


1 page - 1,80 euro

Entre croire et savoir, faut-il choisir ?

Si on posait cette question à des individus dans la rue, la réponse la plus courante serait « oui «. Pour cause, les croyances et le savoir ne s’accordent pas toujours, nous pouvons voir ceci dans les religions et les sciences. Nous étudierons alors en quoi le savoirs exclut-il les croyances. Dans un second temps nous verrons que certaines croyances ne...


2 pages - 1,80 euro

La Franc-maçonnerie est elle une religion ?

En effet, les choix religieux individuels ne sont pas incompatibles avec l’adhésion à la Franc-maçonnerie qui accueille en son sein tout individu, sans distinction d’origines ou de croyances. De plus, l’imposition de tout dogme philosophique ou religieux est contre les idées de tolérance de cette communauté. En effet, elle n’est pas fondée sur une...


1 page - 1,80 euro

Goethe écrit : « On n'est jamais trompé, mais on se trompe. » Montrez le rôle de la volonté dans la croyance.

||CONCLUSION. -- Etant donné que, dans la vie pratique, nous devons sou­vent choisir en nous fondant sur de simples probabilités, il ne suffit pas, pour éviter l'erreur, de n'admettre que de ces croyances supérieures que déterminent la raison et la volonté. Mais nous nous tromperions bien moins souvent. La plupart de nos erreurs résultent d'une carence de la...


3 pages - 1,80 euro

Savoir empêche-t-il de croire ?

Savoir empêche-t-il de croire ? (20) Croire n'est pas savoir. Dans un premier temps, beaucoup de nous pensent que le savoir est opposé à la croyance. En effet, quand on sait quelque chose nous ne faisons pas que le croire. Mais quand on croit quelque chose c'est qu'on ne le sait pas. Savoir est une activité de la conscience : c'est tenir un...


3 pages - 1,80 euro
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également 1 résultat sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit