LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



94318 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

L'homme n'est-il qu'un animal comme les autres ?

Donc si nous avons vu précédemment  que l'homme désire, nous pouvons même compléter en disant qu'il est un sujet désirant.     III.                L'homme est un animal politique   Si l'homme dispose d'une conscience porale, cela signifie qu'il est capable de distinguer le bien du mal, le juste de l'injuste. Pour Aristote, c'est cela...


4 pages - 1,80 euro

Peut-on définir l'être comme ce qui est ?

DÉFINITION (lat. definire, borner, fixer les limites) Log. Opération qui consiste à déterminer...


1 page - 1,80 euro

L'inconscient est-il structuré comme un langage ?

L'inconscient, dit Lacan, c'est le « discours de l'Autre ». Pour Lacan, il y a une suprématie de la parole et du signifiant. L'ordre symbolique est constitutif du sujet. Autrement dit, le signifiant habite l'homme et celui-ci ne constitue pas mais s'insère dans son ordre. D'autre part, ce n'est qu'en tant qu'il est insère dans cet ordre que...


4 pages - 1,80 euro

Parle t-on comme on pense ou pense t-on comme on parle ?

Cette question fut centrale lors de la querelle médiévale des universaux : quel est le rapport entre le mot, l'idée et la chose ? (Cette même question étant intégrée dans une interrogation plus vaste encore : les concepts universels ont-ils une réalité qui leur correspondent ?)   I.                   On peut penser, avec Guillaume d'Ockham [3], philosophe médiéval, qu'il...


2 pages - 1,80 euro

L'amitié est-elle une passion comme les autres ?

AUTRUI (lat. alter huic, cet autre-ci, présent) Autrui n'est pas simplement celui qui est autre que moi mais l'autre comme autre moi (alter ego) et corrélatif du moi. PASSION (lat. passio; de pati, supporter, souffrir) ...


2 pages - 1,80 euro

DESCARTES: le corps comme statue et comme machine

Je suppose que le Corps n'est autre chose qu'une statue ou machine de terre, que Dieu forme tout exprès, pour la rendre la plus semblable à nous qu'il est possible : en sorte que, non seulement il lui donne au dehors la couleur et la figure de tous nos membres, mais aussi qu'il met au dedans toutes les...


1 page - 1,80 euro

Texte du Monde comme volonté et comme représentation de Schopenhauer

Texte du Monde comme volonté et comme représentation de Schopenhauer Si la morale ne considère que l'action juste ou injuste, si tout son rôle est de tracer nettement à quiconque a résolu de ne pas faire d'injustice, les bornes où se doit contenir son activité, il en est tout autrement de la théorie de l'État. La science de...


4 pages - 1,80 euro

La technique comme savoir-faire et comme valeur professionnelle. ?

|| C'est ce premier sens qui répond le plus, à première vue, à l'étymologie : Technè, en grec, signifie « métier ». « Métier » évoque aussi bien profession » ou « travail comme rôle social » (comme dans l'expression : le métier de cordonnier), que « savoir-faire » (comme dans l'expression : cet homme...


1 page - 1,80 euro

L'honneur comme vertu et comme passion.

Une vitalité indéfinissable anime cette vertu bizarre, orgueilleuse, qui se tient debout au milieu de tous nos vices, s'accordant même avec eux au point de s'accroître de leur énergie. -- Tandis que toutes les vertus semblent descendre du ciel pour-nous donner la main et nous élever, celle-ci paraît venir de nous-mêmes et tendre à monter jusqu'au ciel. —...


1 page - 1,80 euro

Arthur SCHOPENHAUER : Le Monde comme volonté et comme représentation

"La vie est une affaire qui ne couvre pas ses frais", dit quelque part Schopenhauer. Aussi la mission fondamentale de la philosophie, telle que la comprend et la pratique Schopenhauer, est-elle d'imposer la désillusion et de montrer en quoi la vie est une affaire qui n'en vaut pas la peine. Car le philosophe schopenhauerien est avant tout un désillusionniste. La philosophie est d'abord une chasse aux illusions, une étude...


2 pages - 1,80 euro

Le Monde comme volonté et comme représentation

|| Certains traits de la philosophie de Schopenhauer sont des plus pessimistes et annoncent les penseurs de l'absurde et de l'existentialisme moderne. Il est l'un des principaux précurseurs du nihilisme moderne. Schopenhauer était très attiré par le bouddhisme. Le concept du nirvana lui paraissait un moyen de mettre fin à la souffrance de l'existence humaine grâce à une discipline...


2 pages - 1,80 euro

Le monde comme volonté et comme représentation de Arthur Schopenhauer

Introduction Le bonheur nous est-il accessible ? Spontanément, on a tendance à faire du bonheur le but de notre vie, celui-ci étant compris comme un sentiment positif correspondant à une réalisation de soi, un sentiment d'accomplissement que l'on éprouverait de façon aussi immédiate que son contraire, la souffrance. Pourtant, sommes-nous vraiment capables d'éprouver immédiatement le bonheur ? Force est de constater que l'expérience de la souffrance...


2 pages - 1,80 euro

COMME UN TORRENT

|| COMME UN TORRENT Réalisation  ................................................................................................. Vincente MINNELLI (1959) Scénario  ..................................................................................................... John PATRICK, Arthur SHEEKMAN D'après le roman de  ................................................................................. James JONES Directeur de la photographie  .................................................................. William II. DANIELS (Metrocolor) Musique ......................................................................................................  Elmer BERNSTF,IN Production  ................................................................................................. Sol C. SIEGEL Distribution .................................................................................................  Metro-Goldwp-Mayer Durée  .......................................................................................................... 136 minutes INTERPRÉTATION Dave Hirsh  ................................................................................................. Frank SINATRA Bama Dillert  .............................................................................................. Dean MARTIN Ginny Moorhead .......................................................................................  Shirley MacLAINE Gwen French ..............................................................................................  Martha HYER Frank Hirsh .................................................................................................  Arthur KENNEDY Édith Barclay  ...............................................................................................


1 page - 1,80 euro

Le Monde comme volonté et comme représentation.

Cet effort qui constitue le centre, l'essence de chaque chose, c'est au fond le même, nous l'avons depuis longtemps reconnu, qui en nous, manifesté avec la dernière clarté, à la lumière de la pleine conscience, prend le nom de volonté. Est-elle arrêtée par quelque obstacle dressé entre elle e......


1 page - 1,80 euro

comme un polisson.

comme un polisson. Puis, brusquement, s'arrêtant au milieu de la rue : -- Voyons, où allez-vous, à la fin ! -- Je ne vais nulle part, à présent, dit Florent accablé. Allons où vous voudrez. Comme il sortait de la rue Pirouette, une voix appela Claude, du fond de la boutique d'un marchand de vin, qui faisait le coin. Claude entra, traînant...


4 pages - 1,80 euro

Et, parfois même, comme Lemberg, mais jamais comme L'viv, les

et, parfois même, comme Lemberg, mais jamais comme L'viv, les pâtés de maison massifs de l'ère Habsbourg, composés d'immeubles d'habitation impossibles à distinguer de ceux de Vienne, de Budapest ou de Prague, avec leurs fenêtres néo-classiques, certaines surmontées de frontons, d'autres par de minces arches, donnant sur leurs voisins, avec leurs blocs de pierres rugueuses au rez-de-chaussée qui,...


3 pages - 1,80 euro

La Cour de Louis XIV Comme il est feminin et comme il est francais!

La Cour de Louis XIV Comme il est feminin et comme il est francais! Le gout de Voltaire pour ces charmants Souvenirs se comprend sans peine. Qui, mieux que Mme de Caylus, appliqua le fameux precepte: "Glissez, mortels, n'appuyez pas!" [Note 1: Restes manuscrits bien longtemps apres sa mort, les Souvenirs de Mme de Caylus, qui sont inacheves,...


2 pages - 1,80 euro

Beloeil Comm.

Beloeil Comm. de Belgique (Hainaut) au S. d'Ath. Château des princes de Ligne datant du XIIe s., entouré des jardins dessinés par Le Nôtre en 1711. ...


1 page - 1,80 euro
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également les 497 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo