LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



1296 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

La vérité est-elle contraignante ou libératrice ?

Note : 9/10

La vérité est-elle libératrice ? La vérité est-elle contraignante ? Si la vérité est libératrice, est-ce l'absence de vérité qui est contraignante ? Mais par rapport à quoi ? La morale, la conscience ? La vérité en elle-même n'est-elle pas un enfermement ? La question porte sur le cas de celui qui peut vivre heureux mais méchant. Le sujet...


6 pages - 1,80 euro

En quel sens peut-on dire que la vérité est libératrice ?

La liberté s'acquiert dans la pensée, qui conduit à la vérité en passant par le doute (Descartes). La "libre- pensée" ne se soucie donc que de l'évidence du vrai. La vérité libère du doute, de la mauvaise conscience. La vérité peut être aussi libératrice pour l'humanité. L'homme dans son intégralité psychologique ne peut en effet construire sa liberté tout...


7 pages - 1,80 euro

Que pensez-vous de cette affirmation : « La pitié chez l'homme qui vit sous la conduite de la raison est par elle-même mauvaise et inutile. » ?

Il peut même, s'il le juge utile, donner les signes extérieurs de la pitié, et d'une pitié qui soit à la fois rationnelle et bienfaisante. Voilà le point de vue des moralistes qui poussent le rationalisme jusqu'à ses conséquences extrêmes et aboutissent à la thèse paradoxale que nous avons à apprécier. Car c'est un paradoxe. II. - DISCUSSION A. Comme tout...


1 page - 1,80 euro

La conscience morale n'est t-elle qu'un produit des circonstances sociales?

On pourrait alors parler plutôt d'exigence éthique, qui prendrait naissance non dans les moeurs d'une société mais dans une décision rationnelle. " Toute la moralité de nos actions est dans le jugement que nous en portons nous-mêmes." Rousseau De même, Alain fait valoir que l'exigence morale que met en place la société n'est rien, chaque homme se fait sa propre...


3 pages - 1,80 euro

Constater que la vérité change avec le temps conduit il nécessairement au scepticisme ?

Note : 5.5/10

.../... II. LA VÉRITÉ (EN PARTICULIER SCIENTIFIQUE) EST MOUVANTE - Hegel: qu'est-ce qu'une vérité philosophique ? Elle se construit progressivement à travers les apports des différents systèmes qui se succèdent et se contredisent en apparence. La vérité est à concevoir comme résultat final et non comme donnée initiale. - Rappel de la loi des trois états de...


10 pages - 1,80 euro

Le mieux est-il l'ennemi du bien ?

L'idée de mieux entraîne l'excès, et l'excès seul en lui-même est un vice, pour Aristote et quand bien même un homme ne ferait de mal à personne en recherchant la gloire, l'argent ou le plaisir, le penchant pour ces vices suffit à le condamner. Pour Aristote, il est indéniable qu'il existe un certain type d'hommes qui veulent le...


2 pages - 1,80 euro

Peut-on choisir sa morale ?

|| La morale est la conduite de l'action selon ce qui nous semble bien et juste. Pour ne pas être hypocrite, elle suppose la liberté de la personne : si un enfant est bien sage devant ses parents et qu'il se moque de cette sagesse par derrière, sa conduite sera seulement hypocrite. En morale, c'est l'intention...


2 pages - 1,80 euro

Pourquoi une morale ?

Mais au regard d'une réalité supérieure, la morale donne des règles de conduites tenues pour inconditionnellement valables (nécessaires, universelles, etc.). Ainsi elle s'avère être une théorie raisonnée du bien et du mal, impliquant que le sujet obéisse de façon normative face aux situations. La morale semble par conséquent permettre aux hommes de vivre sous une organisation de principes,...


4 pages - 1,80 euro

La croyance

||    Introduction.    La position philosophique du problème a quelque chose de déconcertant. On nous parle de Descartes, de Spinoza, des problèmes de la vérité objective, alors que dans le langage courant le mot croyance s'applique à des sentiments, à des principes d'action : croyances morales, politiques, religieuses. Dans le cas des vérités objectives,...


2 pages - 1,80 euro

Y a-t-il une morale de l'histoire ?

|| Par morale, on entend l’ensemble de règles en vigueur dans une société. La morale désigne également la réflexion sur les normes et les fins de la vie et de l’action humaines. Le mot « Histoire « désigne toute connaissance basée sur l’observation, la description de faits advenus dans le passé. Il y a lieu de ...


4 pages - 1,80 euro

Que pensez-vous de cette opinion d'un écrivain contemporain « Ce n'est pas la vérité qui nous rend meilleur : il faut d'abord devenir meilleur pour mériter d'entrevoir la vérité. » ?

||INTRODUCTION. - « Il suffit de bien juger pour bien faire «, prétendait DESCARTES en reprenant un principe déjà formulé par SOCRATE. A ce compte, il suffirait d'instruire pour éduquer et former moralement.Un auteur contemporain renverse cet ordre. Pour lui, « ce n'est pas la vérité qui nous rend meilleur : il faut d'abord...


3 pages - 1,80 euro

 Le bonheur peut-il fonder la morale  ?

xxx ? «Le bonheur est un idéal, non de la raison, mais de l\'imagination.«   Emmanuel Kant, Fondements de la métaphysique des mœurs||«Il est un principe dans la nature, plus universel encore que ce qu’on appelle la lumière naturelle: c\'est le désir d\'être heureux (...). C\'est de ce principe que nous devons tirer les règles de conduite que nous devons observer.«   Pierre...


2 pages - 1,80 euro

MACHIAVEL (1469-1527): Le Prince - Résumé et analyse

L'ordre politique exige une conduite rationnelle. C'est cette dernière que Machiavel dévoile dans sa vérité, hors du champ des valeurs morales. De nombreux hommes d'État, y compris à l'époque contemporaine, ont médité Le Prince et fondé leur action sur l'analyse de Machiavel: l'homme politique n'a pas de raisons d'être moral. Puisque les sujets eux-mêmes ne sont pas moraux,...


21 pages - 1,80 euro

EDUCATION CIVIQUE Synthèse construite par Sylvain sylvain.

EDUCATION CIVIQUE Synthèse construite par Sylvain sylvain.duf@voila.fr 1) Education morale et éducation civique Une véritable éducation morale évite le dogmatisme et interroge les valeurs qui nous servent de références pour juger notre conduite et celle d'autrui. Ex : Pourquoi ne faut-il pas mentir ? Tous les mensonges se valent-ils ? Les élèves vont être amenés à réfléchir à partir de situations concrètes qui représentent des problèmes...


1 page - 1,80 euro
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également les résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit