LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



7573 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Le travail n'est-il qu'une contrainte ?

Le rapport du travail avec l'acte de production à l'intérieur du travail. C'est la relation de l'ouvrier avec son activité propre comme avec une activité étrangère, qui ne lui appartient pas, une activité qui est souffrance, une force qui est impuissance, une procréation qui est castration. » C'est donc à la fois le rapport du travailleur avec le...


8 pages - 1,80 euro

La morale nous contraint-elle ?

C'est pourquoi l'homme doit opposer sa conscience morale à ses passions et à ses instincts. La société ne peut pas être fondée sur la libre satisfaction des passions, mais sur leur régulation.] La nature est amorale La morale est en effet contraire à la nature, mais il faut qu'il en soit ainsi parce que la nature est amorale. Les animaux ne savent pas...


4 pages - 1,80 euro

Liberté et contrainte ?

Les lois de la Nature découlent nécessairement de l'essence de la substance. Liberté: elle n'est pas un acte de la volonté qui n'est qu'une faculté (entité abstraite, en fait inexistante). La liberté concrète est l'autonomie d'un individu, atteinte lorsque ses actions ne résultent que de causes internes (celles qui résultent de l'essence même de cet individu, c'est-à-dire de son...


6 pages - 1,80 euro

Devoir et nécessité. Obligation et contrainte ?

"Le plus fort n'est jamais assez fort pour être toujours le maître, s'il ne transforme sa force en droit et l'obéissance en devoir. De là le droit du plus fort; droit pris ironiquement en apparence, et réellement établi en principe: mais ne  nous expliquera-t-on jamais ce mot? La force est une puissance physique; je ne vois point quelle...


3 pages - 1,80 euro

Le droit positif et la contrainte ?

On comprend alors la fort belle formule de Rousseau : « L'obéissance à la loi qu'on s'est prescrite est liberté. » La liberté n'est pas le caprice, mais le respect des lois que l'on se donne à soi-même et qui nous préservent de subir le caprice d'autrui.Cependant, il se peut qu'un individu désobéisse à la loi. De quel droit le punir ?...


3 pages - 1,80 euro

Toutes les contraintes sociales sont-elles des oppressions ?

Tous les théoriciens du contrat social ont vu que la vie en société, par opposition à l'état de nature, est une vie de soumission des comportements individuels à des règles. Cela signifie qu'existent des normes de comportements, qu'il faut dans telle circonstance se comporter de telle manière sous peine de sanctions. Toutes les règles, qu'elles soient de conduite...


10 pages - 1,80 euro

Le travail est-il une contrainte ou une obligation ?

Note : 9/10

A. - Il y a là déjà un caractère qui peut rendre le travail plus ou moins désagréable. Reconnaissons-le : il n'est pas toujours agréable d'avoir à effectuer sa tâche quotidienne à des heures déterminées, selon un programme fixé à l'avance, et de la répéter quotidiennement d'une façon souvent monotone.B. - Ceci est surtout vrai de certains travaux...


2 pages - 1,80 euro

L'éducation doit-elle reposer sur la contrainte ?

Or puisqu'il n'est pas immédiatement capable de le faire, mais au contraire vient au monde [pour ainsi dire] à l'état brut, il faut que d'autres le fassent pour lui. (...) L'homme ne peut devenir homme que par l'éducation. Il n'est que ce que l'éducation fait de lui. Il faut bien remarquer que l'homme n'est éduqué que par des hommes...


5 pages - 1,80 euro

Le travail n'est-il qu'une contrainte?

L'idée d'aliénation semble particulièrement adéquate pour désigner ces phénomènes. La « rationalisation » du travail, est critiquée comme déraisonnable d'un point de vue humain. D'autre part, au nom de l'égalité entre les hommes, il est possible de reprocher à la rationalisation du travail d'accentuer la division entre travail intellectuel et travail manuel et entre tâches de commandement et tâches...


9 pages - 1,80 euro

Le travail est-il une obligation, une contrainte ou un droit ?

· Le fait que le travail soit vécu comme un malheur, une véritable fatalité, montre assez le caractère nécessaire du travail. Est nécessaire ce qui ne peut pas ne pas être : le travail est la plus directe des nécessités puisque sans lui la vie ou la survie n'est plus assurée.     2) Le travail est aussi un droit   · Observons d'abord...


4 pages - 1,80 euro

Les devoirs sont-ils seulement des contraintes ?

La liberté est l'enjeu majeur de ce sujet : l'intériorisation peut aussi être une prison (et la pire qui soit puisque justement nous n'avons plus alors de rapport extérieur, objectif, à notre propre action). Le devoir névrotique, où l'on se force à faire quelque chose comme devoir, ne montre-t-il pas que le devoir ne doit pas être une...


6 pages - 1,80 euro

Le travail est-il une contrainte ?

Le travail est au croisement d’une activité privée et d’une activité sociale. Il s’exerce durant le temps de ma vie mais il ne concerne pas que moi car il engage une communauté d’hommes, qui me procure à titre de groupe mon travail, qui permet les échanges, qui développe les techniques dont je peux ensuite user à titre privé....


1 page - 1,80 euro

Le droit contraint-il ?

Spinoza dans son Traité théologico-politique définit ainsi le droit : « Par droit ou loi d'institution naturelle, je désigne les règles de la nature de chaque type réel, suivant lesquelles nous concevons chacun d'entre eux comme naturellement déterminé à exister et à agir d'une certaine manière. Par exemple, les poissons sont déterminés, de par leur nature, à nager et les...


5 pages - 1,80 euro

Le travail n'est-il qu'une contrainte ?

Enfin, dans un dernier temps, le travail permet à l'homme de jouir des instants rares où il prend du plaisir. Il est d'autant plus conscient que son temps libre est un bien. Rousseau affirme même que le travail nous rend laborieux; il est bénéfique dans la mesure où il n'est pas une fin en soi...


3 pages - 1,80 euro

La liberté nous contraint-elle ?

||  – « Être libéré de ses charges » est une expression commune par laquelle nous  signifions le fait, pour une personne ayant diverses responsabilités encombrantes, d'en être  dégagée et d'éprouver ainsi un sentiment de liberté recouvrée. Pour tout un chacun, ainsi que  l'illustre cet exemple, la liberté apparaît clairement comme l'opposé de la contrainte tant au  niveau des sentiments...


4 pages - 1,80 euro

Vérité et contrainte

||Rien ne m'oblige à céder devant la force de l'évidence. Une vérité qui ne serait pas discutée librement ne serait pas une vérité, ce serait un dogme. Aucune vérité ne s'impose, toutes sont conquises et fruits du dialogue avec l'autre.||...


3 pages - 1,80 euro

contrainte par corps.

contrainte par corps. privation de liberté tendant à forcer un débiteur à exécuter son obligation. Fréquemment utilisée, notamment sous l'Ancien Régime, elle a été supprimée en 1867 en matière civile et commerciale. Elle subsiste de nos jours en matière pénale, en tant que voie d'exécution non libératoire et pour les seules sanctions pécuniaires prononcées au profit du Trésor...


1 page - 1,80 euro

contrainte de budget.

contrainte de budget. limite imposée à la dépense par la disposition d'un revenu et par le système de prix. Si un agent dispose d'un revenu de 100 francs qu'il souhaite affecter à la consommation de deux biens dont les prix sont respectivement de 5 francs et 20 francs, sa droite de budget s'écrit : 5 x + 2...


1 page - 1,80 euro
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également les 54 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo