LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



459 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

En quel sens sommes-nous les auteurs de nos croyances ?

Il ne dépend pas de nous de les fixer ou de les choisir par un acte arbitraire de la volonté : c'est avec loute notre âme que nous optons pour ou contre elles. Mais n'est-ce pas trop dire ? Les croyances les plus importantes sont les croyances religieuses et les croyances politiques. Or, on ne saurait le nier, ces...


3 pages - 1,80 euro

Peut on vaincre une croyance ?

Note : 5.5/10

Croire, Croyance. - Psycho. Ces termes peuvent s'appliquer : 1. à une opinion fondée sur une simple probabilité : « Je ne croyais pas que tout fût perdu » (Sévigné) ; « Deux sortes d'hommes : les uns justes qui se croient pécheurs, les autres pécheurs qui se croient justes » (Pascal, 534) ; en ce sens, qqfs. opp....


4 pages - 1,80 euro

Est-ce un progrès de ne plus croire ?

On peut donc simplement distinguer des degrés, à l'intérieur de la croyance, selon le degré de proximité qu'une croyance entretient avec cette expérience : en ce sens, les croyances de la science paraissent plus probables que les croyances religieuses. Poser un progrès qui dépasserait l'ordre de la croyance apparaît ainsi comme une illusion.               2° Le progrès de la...


3 pages - 1,80 euro

Toutes les croyances sont-elles des préjugés ?

  Transition : Les croyances dans le domaine épistémologique se différencient des préjugés en tant qu'elles sont accompagnées de vraisemblance et d'examen. Si les croyances ne peuvent être réduites aux préjugés car elles sont accompagnées de raisons ne pouvons-nous pas trouver une autre raison de différenciation en prenant le point de vue des croyances religieuses qui se différencieraient des préjugés...


5 pages - 1,80 euro

Les critères du vrai

Cette dernière proposition précise bien la difficulté. Nous prenons facilement nos images pour des idées, nos mobiles pour des raisons, nos croyances pour des vérités Par-dessus le marché, les influences, la confiance envers des mattres, la pression de ceux qui font autorité, l'assentiment collectif ... contribuent à former en nous des certitudes auxquelles nous ne pouvons pratiquement pas résister. Il est frappant de...


3 pages - 1,80 euro

Avons-nous besoin de croyances pour être heureux ?

Tenterait-on un tour du monde en bateau si on ne croyait pas cela possible.   3. La croyance, pour mener au bonheur, doit être conscience et réfléchie Pourtant, nous ne pouvons pas admettre toutes les croyances. En effet, il y a une différence entre quelqu'un qui croit que les noirs sont inférieurs au blancs et celui qui croit que le partage...


2 pages - 1,80 euro

Peut-on croire malgré soi ?

Il faut toujours remettre en question nos théories et pensées. Mais cela ne veut pas dire douter de tout et ne croire en rien. Il faut reconnaître que toute réalité humaine a une dimension imaginaire. Pour Edgar Morin, dans Comment sortir du XXème siècle, il ne faut pas se débarrasser des mythes, des croyances mais les reconnaître comme...


2 pages - 1,80 euro

Faut-il croire pour être heureux ?

Les névroses décrites par Freud sont due à des sociétés trop morales bien que des croyances restent nécessaires. Trop de croyance en des valeurs ou pas assez sont, dans une perspective freudienne, deux maux pour le bonheur collectif.   3. Les croyances pour être heureux.   a)                  A ce niveau de la réflexion, on peut dire que toutes les croyances ne conduisent pas...


3 pages - 1,80 euro

Nier Dieu, est-ce détruire l'homme ?

||Faut-il encore aujourd'hui parler de Dieu? L'histoire du XXe siècle montre que de puissantes idéologies ont nié Dieu. Des idéologies qui ont dominé effectivement des peuples entiers, ou qui règnent encore. Le nazisme fut un système totalitaire antichrétien, évoquant de vieux dieux germaniques supports du Führer, afin de produire des émotions collectives violentes...


2 pages - 1,80 euro

L'histoire est-elle l'échec de nos croyances ?

De plus, nos croyances-illusions sont confrontées à la réalité historique qui condamne nos croyances à l’échec. Le petit garçon de raconte une histoire quand il croit que la petite fille a un pénis par peur de castration. La foule, vulnérable à la suggestion, insensible à la vérité, est hypnotisée par un leader auquel elle...


4 pages - 1,80 euro

L'histoire est-elle une science ?

Dans ce dernier cas, nous voyons que la connaissance suppose la collecte de données. Or, l’histoire est un savoir de ce genre. Elle dépend de sources, car elle n’est qu’une connaissance indirecte, et donc incertaine, des événements. Elle sera donc toujours soumise au doute, ces contenus étant plus ou moins rationnels. Toute la critique...


11 pages - 1,80 euro

Peut-on penser collectivement ?

||Elle forme un seul être et se trouve soumise à la loi de l'unité mentale des foules. «*1. Cette idée d'une foule organisé dans laquelle se forme une âme collective soumise à la loi de l'unité mentale est défini par le terme « conscience collective «. Ce terme à d'abord été utilisé par le sociologue Emile Durkheim...


2 pages - 1,80 euro

La religion unit-elle ou sépare-t-elle les hommes ? (introduction de dissertation)

INTRODUCTION : Première réponse : Comparée à la science réservée à des spécialistes ou des experts, ou même à l'art qui bien souvent n'est prisé que par une élite particulièrement cultivée, la religion est un fait de culture spécifiquement populaire, accessible à tous, parce qu'en tant que système collectif de croyances qui s'exprime sous forme de cultes et de rituels,...


1 page - 1,80 euro

Faut-il croire que l'histoire a un sens ?

La croyance en un sens de l'histoire semble ainsi faire partie de ces illusions nécessaires à l'humanité, du double point de vue individuel et collectif. Elle permet à la fois de sauvegarder la liberté des hommes (de ceux qui font l'histoire et lui donnent un sens, et de ceux qui l'étudient et y trouvent un sens) et la moralité. Cette croyance s'avère...


2 pages - 1,80 euro

Conscience collective - sociologie.

conscience collective - sociologie. 1 PRÉSENTATION conscience collective, concept majeur de la sociologie d'Émile Durkheim désignant « l'ensemble des croyances et des sentiments communs à la moyenne des membres d'une même société «. 2 CONSCIENCE COLLECTIVE ET COHÉSION SOCIALE La notion de conscience collective, qui......


1 page - 1,80 euro

Prière - religion.

prière - religion. prière, en religion, désigne à la fois la communication d'un individu avec Dieu (ou tout autre objet d'adoration) et les mots employés à cet effet. Conséquence de la croyance en un dieu, la prière peut être individuelle ou collective, rituelle ou spontanée, silencieuse ou verbale. Sous une forme ou une autre, elle est un pilier des cultes rituels....


1 page - 1,80 euro

LA force des religions ?

||Pour le sociologue Émile Durkheim, la religion procure une force et un sentiment d'appui, comparable à ce que chacun éprouve lorsqu'il participe à la vie sociale. La religion est une force sociale, un processus d'intégration, et en ce sens les croyances religieuses sont des croyances collectives. Leur pouvoir vient de ce que la réalité d'une religion s'ac­compagne nécessairement...


3 pages - 1,80 euro

Les superstitions

Le fer à cheval fait partie, dans certaines cultures, des objets porte-bonheur. Au xive siècle, le terme signifiait « religion des idolâtres, culte des faux dieux » ; au xviiie siècle, il désignait la religion et les préjugés inexplicables par opposition à la raison1. Selon ces acceptions, il peut englober avec une connotation péjorative toutes les pratiques ou croyances d'ordre religieux considérées comme sans valeur ou irrationnelles par le...


2 pages - 1,80 euro

La science suppose t-elle une forme de croyance

La Science suppose-t-elle une forme de croyance ? Les corps de petite masse sont attirés par les corps de masses plus importantes (loi de Newton). La connaissance scientifique exige un effort intellectuel, constituée de théorie, elle est une connaissance rigoureuse vérifiable par la démonstration et par l'expérience. Les théories ont des connaissances rigoureuses vérifiables par la démonstration de l'expérience. Les...


2 pages - 1,80 euro
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également les résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit