LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



813 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

La connaissance scientifique a-t-elle des limites ?

La raison et l'expérience humaines ne peuvent atteindre le fond des choses, leur essence intime. Nous ne connaissons que les phénomènes et non les noumènes (Kant). Donc, oui, la connaissance a des limites. Toutefois, la science montre que l'esprit est capable d'atteindre des connaissances absolues. Les progrès de la science sont permanents. Il est, donc, bien imprudent d'affirmer...


4 pages - 1,80 euro

Qu'est-ce qui rend l'objectivité difficile dans les sciences humaines ?

Termes du sujet: SCIENCE : Ensemble des connaissances portant sur le donné, permettant la prévision et l'action efficace. Corps de connaissances constituées, articulées par déduction logique et susceptibles d'être vérifiées par l'expérience. OBJECTIF / OBJECTIVITE: Caractère de ce qui existe indépendamment de la conscience. Caractère de ce qui est établi sans aucun jugement de...


2 pages - 1,80 euro

Les sciences satisfont-elles notre désir de vérité ?

POUR DÉMARRER   L'ensemble de toutes les connaissances de type discursif et rationnel, établissant des relations stables entre les phénomènes étudiés, contente-t-il entièrement notre recherche dynamique d'une connaissance adéquate à la réalité ? Ce sujet vous interroge sur les limites de la connaissance de type scientifique.   CONSEILS PRATIQUES  Attention : le sujet porte sur la pluralité des sciences et non...


10 pages - 1,80 euro

La connaissance a-t-elle des limites ?

L'homme accède aux données de l'expérience et s'efforce de les organiser par la connaissance. Cette activité par laquelle le sujet humain veut comprendre et expliquer ces données est-elle marquée par des bornes, des frontières ? Une limite, c'est d'abord ce qui sépare deux terrains ou territoires contigus. Ce ruisseau, dit-on, marque la limite de telle propriété. La limite,...


6 pages - 1,80 euro

Y a-t-il des limites à une connaissance de l'homme par les sciences ?

 ||Envisager l’homme comme un objet de connaissance scientifique c’est suggérer que l’on peut réduire son existence à un quelconque déterminisme. Car la science définit en premier lieu par rapport à son objet les lois qui le régissent, afin de le rendre prévisible.   Mais l’homme dans la science est en premier lieu le sujet...


4 pages - 1,80 euro

Y a-t-il des limites à la connaissance scientifique du réel ?

|| La science a pour finalité de nous faire connaître le monde qui nous entoure, autrement dit de nous faire accéder à la maîtrise de l’essence du réel, de ce qui existe. Le problème de l’étendue de la science, et en filigrane de ses limites, comporte deux axes : le premier relatif au pouvoir de l’entendement...


3 pages - 1,80 euro

La psychanalyse n'est-elle qu'une science de l'interprétation ?

.. », ce sont là des abus de langage : on transforme une simple hypothèse scientifique en un être réel, en une force qui agit et pense à notre place. On fait de l'inconscient une sorte de « démon » qui nous possède. On sort de la science pour entrer dans la métaphysique (= la connaissance de ce...


3 pages - 1,80 euro

Notre connaissance du réel se limite-t-elle au savoir scientifique ?

La connaissance est une construction élaborée par l'intelligence à partir de la perception. L'interprétation scientifique n'est pas la seule connaissance possible. L'homme d'expérience en fait la preuve. Toutefois, nous ne pouvons pas connaître les choses en soi. Nous ne pouvons connaître que les phénomènes dans la mesure où ils sont mesurables. Or, la mesure, c'est la science.||La science...


12 pages - 1,80 euro

La science a-t-elle des limites ?

Note : 5.1/10

Mais comment distinguer les objets universels des objets particuliers ? Les objets particuliers sont ceux que nous percevons alors qu'il nous est impossible de percevoir un objet universel. Par exemple, nous ne percevons pas la notion universelle de triangle mais toujours un triangle particulier sur lequel aucune démonstration n'est possible. L'homme peut-il alors avoir une connaissance et produire des...


5 pages - 1,80 euro

Pourquoi vouloir la science ?

Ce qui n'est pas seulement à désirer pour l'invention d'une infinité d'artifices qui feraient qu'on jouirait sans aucune peine des fruits de la terre et de toutes les commodités qui s'y trouvent, mais principalement aussi pour la conservation de la santé, laquelle est sans doute le premier bien et le fondement de tous les autres biens de cette...


2 pages - 1,80 euro

La science doit-elle tout maîtriser ?

Peut-on tout expliquer par la science ? La première objection à cette omnipotence de la science en terme de connaissance se trouve chez Kant (dans la Critique de la raison pure). Il explique que si l'homme peut rendre raison scientifiquement des phénomènes de la nature, certains objets lui sont inaccessibles. Il s'agit des objets métaphysiques (littéralement au-delà de la...


3 pages - 1,80 euro

Pourquoi vouloir la science ?

Transition : si la cause de la recherche de la science se trouve dans la nature humaine, la science n'est pas innée mais doit être acquise, la finalité de cette recherche découle de cette causalité. En effet la constitution de la science par l'homme est la condition de possibilité d'une maîtrise de la nature et en quelque sorte l'expression d'une...


2 pages - 1,80 euro

MICHEL FOUCAULT : LES MOTS ET LES CHOSES (Résumé & Analyse)

Le sous-titre de cet ouvrage est «Une archéologie des sciences humaines». Il s'agit de faire un examen critique des sciences humaines et de la notion d'«homme» en tant qu'objet scientifique. Foucault part de l'idée que l'ensemble des connaissances scientifiques d'une époque repose sur une structure souterraine, une sorte de «socle» d'idées préconçues - qu'il appelle épistémè - qui...


2 pages - 1,80 euro

L'EXPÉRIENCE MORALE ET RELIGIEUSE DE PASCAL

||La jeunesse mondaine de Pascal Expérience politique. — Expérience religieuse    Les pensées de Pascal sont, toutes, des réflexions sur l'homme — l'homme, être physique et être intelligent ; être raisonnable et être sensible ; être borné, sujet à l'ignorance et à l'erreur, et être moral dépendant d'une destinée mystérieuse.    C'est la substance...


7 pages - 1,80 euro

LA MORALE DE LA CONNAISSANCE

|| • Changement de civilisation Marcuse parle d'homme unidimensionnel, mais déjà Ortega y Gasset évoquait l'apparition d'un homme nouveau, l'homme-masse, celui qui permet une autre science et qui est vulnérable à une autre technique de communication. Car la connaissance se présente à l'être comme chargée de valeur et implique donc une certaine attitude morale. Par...


2 pages - 1,80 euro

En quoi la philosophie est-elle identifiable à la science ?

Note : 5.4/10

La philosophie engage et pose la question du sens et de l?existence de la réalité humaine (Dasein).   Transition : Si la conception de la philosophie, qui tend à en faire la science suprême, est remise en cause sans trop de difficultés, l?exclusion de la philosophie du domaine des sciences semble être plus périlleuse.     Troisième partie : La philosophie est-elle une science comme...


2 pages - 1,80 euro

Les sciences peuvent-elles faire le bonheur de l'homme ?

  Les sciences peuvent-elles faire le bonheur des hommes ? Au sens courant, le bonheur désigne un état de satisfaction parfaite, de contentement du corps, du coeur et de l'esprit. C'est se sentir bien, ne plus éprouver des désirs. Quant à la science, elle est ce que l'on veut pour vrai au sens large. La science nous permet de...


2 pages - 1,80 euro

La philosophie est-elle la somme des insuffisances de la science ?

PLAN Introduction Que reste-t-il de la philosophie si la science la dépossède de ses objets ? I. L'érosion du savoir philosophique a. La conception philosophique de la nature rationalise le sens commun b. Ses concepts ne lui permettent pas de connaître le social c. Ils sont trop sommaires pour une connaissance de l'homme Transition : la philosophie n'a pas pour but de rivaliser avec la science II....


2 pages - 1,80 euro

La science détient-elle le monopole de la connaissance ?

||·     La connaissance par ouï-dire Nous apprenons également bien des choses à travers le dialogue avec autrui. Les autres enrichissent nos connaissances en partageant avec nous leur expérience et leurs idées. Ces nouvelles connaissances sont certes obte­nues « par ouï-dire «, mais si nous les tenons de personnes fiables et compé­tentes, cela n'équivaut-il pas à des connaissances que nous...


3 pages - 1,80 euro

L'ignorance peut être ou bien savante, scientifique, ou bien vulgaire.

||L'ignorance peut être ou bien savante, scientifique, ou bien vulgaire. Celui qui voit distinctement les limites de la connaissance, par conséquent le champ de l'ignorance, à partir d'où il commence à s'étendre, par exemple le philosophe qui aperçoit et montre à quoi se limite notre capacité de savoir relatif à la structure de l'or, faute de données requises...


1 page - 1,80 euro
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également les 20 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit