LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



211 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Désobéir peut-il être un devoir ?

La loi émane d'une autorité souveraine et s'impose à tous. Une telle évidence à faire force devrait mettre les lois au dessus de toute idée de transgression. Pourtant il semblerait qu'un problème de légitimité soit soulevé par la légalité. Les lois sont-elles en effet toujours justes ?. Nous axerons notre réflexion sur trois questions : de quelle contrainte...


6 pages - 1,80 euro

Peut-on revendiquer ses droits sans consentir à ses devoirs ?

Note : 5.5/10

Ainsi l'individu auquel on retire ses droits ne se sent plus obligé de consentir à ses devoirs et vice versa.La notion de justice a en effet un contenu profondément « revendicatif », et on a bien ici un appel à la justice : revendiquer ses droits c'est réclamer ce qui est juste que l'on reçoive. Toutefois, les droits...


2 pages - 1,80 euro

Suis-je responsable de ce dont je n'ai pas conscience ?

Note : 9/10

La notion de responsabilité semble être très importante pour la vie en société. Nous possédons des droits mais aussi des devoirs, nous sommes liés par une sorte de contrat qui maintient la cohésion sociale. Notre responsabilité est même précisée par la loi : dix-huit ans pour la responsabilité civile, treize ans pour la responsabilité pénale. Mais il est...


11 pages - 1,80 euro

Toute conscience est-elle implicitement morale ?

Il s'agit donc de promouvoir une conception objective de la conscience comme émancipée fondamentalement de toute implication mondaine, et donc relevant explicitement d'une indifférence morale. II La conscience psychologique comme fondement nécessaire d'une conscience morale : Descartes et Kant -Descartes : cependant, il est paradoxal que l'influence majeure de Husserl se trouve être Descartes. Car à travers le cogito,...


7 pages - 1,80 euro

La désobéissance à la loi peut-elle être un devoir ?

Note : 10/10

  Droit et devoir sont deux notions corrélatives. Ce qui est un droit pour moi correspond chez autrui à une obligation à mon égard, et inversement. Le salarié a le droit d'exiger de son employeur le respect des conventions collectives et du droit du travail. L'employeur a le droit d'exiger 35 heures de travail et de présence hebdomadaire. Ne...


4 pages - 1,80 euro

Qu'est-ce qu'un acte moral

La matière est constituée par l'acte même que l'on accomplit ou plutôt que l'on projette et que l'on croit accomplir ; pour le moraliste, en effet, celui qui a résolu de tuer son ennemi, mais qui manque son coup parce que son arme s'est enrayée, est coupable d'homicide, tandis que la mort d'un ami qu'il aurait tué sans...


2 pages - 1,80 euro

Le devoir est-il la notion fondamentale de la morale

Le devoir est-il la notion fondamentale de la morale ?  INTRODUCTION. - La morale est assez couramment conçue comme la science du devoir ou des devoirs, en sorte que la notion de devoir serait la notion fondamentale de la morale. Mais il est étrange de constater que l'importance attribuée à l'idée de devoir est assez récente : on a...


1 page - 1,80 euro

Toute conscience est elle implicitement morale ?

Il s'agit donc de promouvoir une conception objective de la conscience comme émancipée fondamentalement de toute implication mondaine, et donc relevant explicitement d'une indifférence morale.   II La conscience psychologique comme fondement nécessaire d'une conscience morale : Descartes et Kant   -Descartes : cependant, il est paradoxal que l'influence majeure de Husserl se trouve être Descartes. Car à travers le cogito,...


6 pages - 1,80 euro

La conscience morale peut-elle définir le devoir ?

|| Nous nommons conscience la capacité de veille, d’attention à la fois au monde et à nous-mêmes (réflexion). En ce sens, la conscience n’est qu’une faculté théorique: elle nous permet de comprendre mais en aucun cas de juger du bon ou du mauvais. Cette seconde capacité est propre à la conscience entendue en un...


4 pages - 1,80 euro

Le mieux est-il l'ennemi du bien ?

L'idée de mieux entraîne l'excès, et l'excès seul en lui-même est un vice, pour Aristote et quand bien même un homme ne ferait de mal à personne en recherchant la gloire, l'argent ou le plaisir, le penchant pour ces vices suffit à le condamner. Pour Aristote, il est indéniable qu'il existe un certain type d'hommes qui veulent le...


2 pages - 1,80 euro

Qu'est-ce que le devoir ?

Or, pour que cette élévation se fasse au plus haut point, il est nécessaire que son obligation soit universelle. *A cette élévation s'oppose le poids des intérêts sensibles et des lois positives d'une communauté. Pour ne pas se laisser contraindre par l'intérêt et la loi positive, il faut envisager le contenu d'un rapport à autrui impliquant une dimension...


3 pages - 1,80 euro

Décrire les Phénomènes moraux sur lesquels repose ce qu'on appelle conscience morale, sentiment ou notion du devoir, distinction du bien et du mal, obligation morale, etc.

1. Par une première observation générale des motifs de nos déterminations, nous avons distingué le motif tiré de la notion du bien absolu comme offrant exclusivement le caractère de loi. Il nous reste à décrire plus particulièrement cette notion avec celles. qui l'accompagnent, et à découvrir son origine. 2. On peut réduire à quatre...


4 pages - 1,80 euro

Est-ce un devoir pour l’homme de travailler ?

||Analyse du sujet. Le verbe devoir est à prendre selon au moins deux sens : au sens moral (tu dois travailler sinon tu développeras des vices) , au sens de la nécessité (il faut travailler, on ne peut pas faire autrement). Le travail est à envisager sous plusieurs dimensions différentes voire opposées : le labeur pénible...


2 pages - 1 euro

Est-il facile de connaître son devoir ?

    Si l’homme ne sait pas toujours ce qu’il a le devoir de faire, nous constatons que même les philosophes semblent aussi parfois perdus. Il ne sera jamais facile de savoir ce que nous devons faire précisément parce qu’il n’existe aucune norme, et quand bien même cette dernière apparaît, elle est souvent extrêmement dangereuse....


8 pages - 1,80 euro

Quelles distinctions peut-on faire entre le DROIT et le DEVOIR ?

||« Le droit n'est pas le fait : par exemple, posséder est un fait pur et simple, être propriétaire est un droit reconnu par l'arbitre, sous la surveillance de l'opinion « (Alain, Définitions). Ainsi nous faut-il d'abord établir la distinction entre le réel et le légitime ; fondamentalement, le droit est une notion morale,...


2 pages - 1,80 euro

N'y a-t-il de moralité qu'intéressée ?

La morale peut être définie comme l’ensemble des jugements relatifs au Bien et au Mal, concernant les actes humains. De tels jugements ne sont pas de simples constats, mais des appréciations, des jugements de valeurs. La réflexion sur de tels jugements est un système normatif rationnel. On peut donc dire que la morale est...


3 pages - 1,80 euro

GROTIUS ET KELSEN (droit)

||L’observation de la nature ne suffit pas toujours car elle n’est pas objective et pas absolument régulière, dans ce cas-là, il va falloir se baser sur un fondement qui se veut totalement objectif, une norme fondamentale hypothétique. Donc si l’observation de la nature et du fait qui « est « ne suffit plus, il va...


3 pages - 1,80 euro

Comment justifier le respect d'autrui ?

Comment justifier le respect d'autrui ? Pour qu'il puisse exister un respect avec autrui, trois concepts sont nécessaires à définir : D'abord, il y'a la liberté, ensuite le respect et enfin autrui. La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui. Le  respect  est, par définition, le sentiment de considération, d'égard, voire de vénération que...


4 pages - 1,80 euro

Le devoir est-il la notion fondamentale de la morale ?

A.La notion fondamentale de la morale n'est pas celle de devoir mais celle de bien. — a) Tout d'abord, la moralité ne se borne pas à l'accom­plissement du devoir. Ceux-là même qui prêchent la morale du devoir admettent en général qu'on peut faire plus que son devoir, et que, dans ce cas, on est moralement supérieur à celui...


2 pages - 1,80 euro
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Suivant » »»

» Consulter également 1 résultat sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit