LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



20 résultat(s) trouvé(s)

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Toute passion est-elle condamnable ?

Les passions et la liberté chez DESCARTESA. Les passions■ Si l'âme meut volontairement le corps, le corps meut aussi l'âme. Les passions sont l'ensemble des émotions de l'âme qui sont causées parles mouvements ou états non volontaires du corps (exemple : la faim).■ La passion incline l'âme à vouloir des choses auxquelles elle a d'abord disposé le corps....


6 pages - 1,80 euro

Toute passion est-elle déraisonnable ?

Mon âme, affectée de peur, croit vouloir la fuite alors que c'est le corps qui l'y entraîne.■ Descartes raconte qu'il a ressenti longtemps une passion inexpliquée pour les femmes qui louchent. Elle cessa le jour où on lui rappela qu'il avait été, très jeune, amoureux d'une jeune fille qui louchait : l'amour s'était mécaniquement associé, dans son cerveau,...


6 pages - 1,80 euro

Le mot "louche" dans l'oeuvre de DESCARTES

    MEDITATIONS METAPHYSIQUES, RÉPONSES AUX CINQUIEMES OBJECTIONS, DES CHOSES QUI ONT ÉTÉ OBJECTÉES CONTRE LA SIXIEME MÉDITATION.  mais pour vous, non seulement vous n’en connaissez pas davantage que moi touchant l’esprit, mais vous n’y apercevez pas tout ce que j’y vois, de sorte qu’en cela c’est plutôt vous qui ressemblez à un aveugle, et je ne...


1 page - 1,80 euro

DESCARTES: De l'origine des passions amoureuses.

Lorsque j'étais jeune, j'aimais une fille de mon âge, qui était un peu louche ; au moyen de quoi, l'impression qui se faisait par la vue en mon cerveau, quand je regardais ses yeux égarés, se joignait tellement à celle qui s'y faisait aussi pour émouvoir la passion de l'amour, que longtemps après, en voyant des personnes louches,...


3 pages - 1,80 euro

DESCARTES: Une fille louche !

Lorsque j'étais enfant, j'aimais une fille de mon âge, qui était un peu louche (1) ; au moyen de quoi, l'impression qui se faisait par la vue en mon cerveau, quand je regardais ses yeux égarés, se joignait tellement à celle qui s'y faisait aussi pour émouvoir en moi la passion de l'amour, que longtemps après, voyant des...


3 pages - 1,80 euro

DESCARTES: Passions et liberté

« Lorsque j'étais enfant, j'aimais une fille de mon âge, qui était un peu louche ; au moyen de quoi, l'impression qui se faisait par la vue en mon cerveau, quand je regardais ses yeux égarés, se joignait tellement à celle qui s'y faisait aussi pour émouvoir en moi la passion de l'amour, que longtemps après, en voyant...


3 pages - 1,80 euro

Descartes à Chanut

Lorsque j'étais enfant, j'aimais une fille de mon âge, qui était un peu louche* ; au moyen de quoi, l'impression qui se faisait par la vue en mon cerveau, quand je regardais ses yeux égarés, se joignait tellement à celle qui s'y faisait aussi pour émouvoir en moi la passion de l'amour, que longtemps après, en voyant des...


3 pages - 1,80 euro

Association, conditionnement et transfert dans les attitudes passionnelles

Dans une lettre à Chanut, ambassadeur près de la reine de Suède, Descartes fait la confidence suivante : « Les objets qui touchent nos sens meuvent, par l’entremise des nerfs, quelques parties de notre cerveau, et y font comme certains plis, qui se défont lorsque l’objet cesse d’agir; mais la partie où ils ont été faits demeure par après...


1 page - 1,80 euro

Descartes, Lettre à Chanut du 6 juin 1647 (commentaire)

«Lorsque j'étais enfant, j'aimais une fille de mon âge, qui était un peu louche; au moyen de quoi, l'impression qui se faisait par la vue en mon cerveau, quand je regardais ses yeux égarés, se joignait tellement à celle qui s'y faisait aussi pour émouvoir en moi la passion de l'amour, que longtemps après, en voyant des personnes louches, je me sentais...


3 pages - 1,80 euro

« Suis-je l'auteur de mes pensées ? »

1/ l'évidence que mes pensées émanent de moi s'impose spontanément au titre d'un constat 2/ Cependant l'objection d'un inconscient -pulsionnel ou cérébral- ne peut être évacuée : Descartes lui-même admettait un déterminisme cérébral obérant notre pure liberté de sujet pensant ( les passions de l'âme : exemple de la 'petite fille louche'...


4 pages - 1,80 euro

Le mot "vue" de l'oeuvre de DESCARTES

Règles pour la direction de l'esprit, Règle deuxième. car s'il en avait une vue claire et nette, il pourrait l'exposer à son adversaire, de telle sorte qu'elle finirait par forcer sa conviction.   Règles pour la direction de l'esprit, Règle quatrième. Ceux qui s'accoutument ainsi à marcher dans les ténèbres s'affaiblissent tellement la vue, qu'ils ne peuvent plus...


9 pages - 1,80 euro

Le désir mimétique selon girard

« En observant les hommes autour de nous, on s’aperçoit vite que le désir mimétique, ou imitation désirante, domine aussi bien nos gestes les plus infimes que l’essentiel de nos vies». C'est Ainsi que René Girard nous présente cette notion nouvelle de désir mimétique. Selon lui, tout nos désir sont régis par une imitation des actions d'autrui, une...


10 pages - 1,80 euro

Lettre à Chanut du 6 juin 1647

  Descartes, philosophe du 17ème siècle, dégage le rôle de l’inconscient face à l’amour dans la « lettre à Chanut du 6 juin 1647 » extrait de Œuvres et Lettres. En effet, dans cette lettre, il tentera de répondre à ce qui nous incite à aimer une personne plutôt qu’une autre. Descartes s’appuiera d’une de ses expériences personnelles pour...


3 pages - 1,80 euro

Descartes : la fille qui louche

||Descartes montre que dès qu'il a compris qu'il était sous l'emprise d'un phénomène inconscient, il n'a plus été attiré par les filles qui louchent car il a maitrisé son esprit. Descartes se penche sur son esprit pour expliquer le fait qu'on tombe amoureux d'une personne et non d'une autre. Il réalise qq chose d'indispensable...


2 pages - 1,80 euro

Lettre à Chanut Dissertation

« Lettre à Chanut « écrit le 6 juin 1647 par René Descartes fait ressortir la différence entre raison et passion. Descartes est un philosophe et un mathématicien français de la fin du XVIème, début XVIIème siècle. Le philosophe écrit cette lettre à l’ambassadeur de France en Suède. A  travers ce texte Descartes réfléchira sur ce qui nous...


2 pages - 1,80 euro

Descartes, Lettre à Chanut du 6 juin 1647.

La fille louche Les objets qui touchent nos sens meuvent par l'entremise des nerfs quelques parties de notre cerveau, et y font comme certains plis, qui se défont lorsque l'objet cesse d'agir; mais la partie où ils ont été faits demeure par après disposée à être pliée derechef en la même façon par un autre objet qui ressemble au précédent, encore qu'il ne...


3 pages - 1,80 euro

Locke .

Locke ... aussi vide et nue qu'un tableau noir vant l'entrée du professeur... Sophie ne rentra qu'à huit heures et demie, bien plus tard que prévu. Mais qu'avait-elle prévu au juste ? Elle avait sauté le repas et laissé à sa mère un mot disant qu'elle pensait rentrer vers sept heures. -- Ça ne peut plus continuer comme ça, Sophie. J'ai dû appeler les...


3 pages - 1,80 euro

Une vie heureuse n'est elle qu'une succession de plaisirs

Dans cette extrait, La nouvelle Héloïse, Rousseau aborde les thèmes du désir et du bonheur mais aussi de l'imagination. Tout d'abord, le mot désir du latin « absence de » se définit comme un manque visant un but et l'étymologie de bonheur signifie « bon heur » qui est dérivé du latin « bonum augurium » qui signifie de bon augure ou chance mais...


3 pages - 1,80 euro

Bergson

Le sujet en question : conscience/inconscient/désir/autrui/société/travail/morale La question qui suis-je admet-elle une réponse exacte ? 1) Que puis-je savoir de moi ? Quel savoir la csce de soi me délivre-t-elle ?? La conscience au fondement de l'identité du sujet A) L'unité à soi du sujet perceptif : perception sensible et mémoire Cf Pradines, Traité de Psychologie générale  Voilà ce que j'appris par le récit de ceux qui m'avaient...


17 pages - 1,80 euro

» Consulter également les 5 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit