LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



790 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Un acte peut-il être désintéressé ?

Notre volonté n'est soumise à aucun mobile, à aucune cause. 3. La liberté comme puissance positive.Un acte gratuit n'est dès lors possible que si ma liberté est une puissance positive d'agir, de choisir sans y être portée entre plusieurs choix. C'est ce qui ressort d'une lettre de Descartes à Mesland du 9 février 1645; la liberté est alors liberté...


4 pages - 1,80 euro

Peut-on imaginer quelque chose à partir de rien ?

Elle est la faculté de « déformer des images «, cad de rompre avec tout asservissement au réel antérieurement perçu mais elle est aussi et surtout, comme l'affirme Bachelard, « le pouvoir de former des images qui chantent la réalité «. Imaginer pour l'homme, c'est donc entrer dans un monde nouveau et non pas se perdre dans...


4 pages - 1,80 euro

Peut-on se fier aux images ?

Il y a toujours plus dans les choses que ce que nous y voyons, elles « débordent » constamment la conscience perceptive d'une infinité de points de vue possibles. « Or, dans l'image, il y a une espèce de pauvreté essentielle » (p. 26). Une image présente l'objet sous deux = ou trois rapports immédiatement présents à la...


3 pages - 1,80 euro

Lagneau: Peut-on connaître sans juger ?

Analyse du jugement. - Cette idée de l'entendement que nous venons de déterminer, nous avons à la justifier par l'analyse de l'acte de la connaissance. L'acte de la connaître c'est le jugement. Connaître ce n'est pas se représenter, c'est affirmer ou nier (on affirme dans les deux cas). Quand je dis : la rose est odorante, je ne...


2 pages - 1,80 euro

Aristote: Pensée et Sensibilité

Puisque la pensée se distingue de la sensibilité, mais qu'elle semble être d'un côté imagination, de l'autre conviction, il faut d'abord traiter de l'imagination, ensuite de la conviction. Si nous disons que l'imagination est ce en vertu de quoi se produit pour nous quelque image, nous la comprenons comme un de ces états ou une de ces facultés...


2 pages - 1,80 euro

Freud : Le superstitieux et le paranoïaque

Freud : Le superstitieux et le paranoïaque Ce qui me distingue d'un homme superstitieux, c'est donc ceci : Je ne crois pas qu'un événement, à la production duquel ma vie psychique n'a pas pris part, soit capable de m'apprendre des choses cachées concernant l'état à venir de la réalité; mais je crois qu'une manifestation non intentionnelle de ma...


3 pages - 1,80 euro

Schopenhauer et le cannibalisme !

Les actes et la conduite d'un individu et d'un peuple peuvent être très modifiés par les dogmes, l'exemple et l'habitude. Mais les actes pris en eux-mêmes ne sont que de vaines images, il n'y a que la disposition d'esprit qui pousse aux actes, qui leur donne une importance morale. Celle-ci peut rester absolument la même, tout en ayant...


2 pages - 1,80 euro

SARTRE: et la signification de l'imaginaire

Préférer l'imaginaire ce n'est pas seulement préférer une richesse, une beauté, un luxe en image à la médiocrité présente malgré leur caractère irréel. C'est adopter aussi des sentiments et une conduite « imaginaires », à cause de leur caractère imaginaire. On ne choisit pas seulement telle ou telle image, on choisit l'état imaginaire avec tout ce qu'il comporte, on ne...


3 pages - 1,80 euro

Bergson et le langage

Note : 8/10

Il est présumable que sans le langage l'intelligence aurait été rivée aux objets matériels qu'elle avait intérêt à considérer. Elle eût vécu dans un état de somnambulisme, extérieurement à elle-même, hypnotisée sur son travail. Le langage a beaucoup contribué à la libérer. Le mot , fait pour aller d'une chose à l'autre, est en effet essentiellement déplaçable et...


2 pages - 1,80 euro

La mémoire et l'habitude constituent-elles un seul phénomène ?

||« Vous souvenez-vous encore de jouer du piano ? — Non, il y a longtemps que j'en ai perdu l'habitude. » Cette phrase et bien d'autres de ce genre montrent comment l'on assimile souvent mémoire et habitude. Cette réduction de deux faits psychologiques à un seul est-elle justifiée ? Il suffit, pour s'en rendre compte, d'envisager les points communs,...


2 pages - 1,80 euro

Commentez et discutez cette formule de J.-P. Sartre : « Il n'y a pas, il ne saurait y avoir d'images dans la conscience, mais l'image est un certain type de conscience. L'image est un acte et non une chose. » ?

||INTRODUCTION. — Au siècle dernier, les images mentales jouaient un rôle capital en psychologie. Pour tous, elles expliquaient la plupart des souvenirs et l'activité automatique de l'esprit plus connue sous le nom d'association des idées. Pour les empiristes, toutes nos connaissances se réduisaient à des images et s'ils parlaient d'idées, ce mot était pris comme synonyme d'images, comme...


4 pages - 1,80 euro

BERGSON : une « mémoire-habitude » et un « souvenir-image »

« Quand je récite, on peut bien dire que je reconnais le texte, et par conséquent que je me reconnais moi-même. Mais ma pensée ne se dirige pas par là. L'intérêt n'est pas de savoir si c'est bien moi qui ai appris cela et à quelle époque ... Un chimiste ne se reconnaît pas lui-même, même explicitement en ses « souvenirs «...


2 pages - 1,80 euro

L'IMAGINATION

I L'IMAGINATION ET LE PROBLÈME DES IMAGES MENTALES 1° LE MYTHE EMPIRISTE DE L'IMAGE MENTALE Au XIXe siècle on parlait beaucoup de l'image mentale et les empiristes expliquaient par cette entité toute vie psychique. La psychologie contemporaine a modifié ce point de vue. A la suite d'Alain et des travaux phénoménologiques, on vient à douter qu'il y ait des « images mentales«....


8 pages - 1,80 euro

Aristote, De l'âme (427b-428a), Éd. Les belles Lettres, Trad. Barbotin.

« Puisque la pensée se distingue de la sensibilité, mais qu'elle semble être d'un côté imagination, de l'autre conviction(a), il faut d'abord traiter de l'imagination, ensuite de la conviction. Si nous disons que l'imagination est ce en vertu de quoi se produit pour nous quelque image, nous la comprenons comme un de ces états ou une de ces...


2 pages - 1,80 euro

Glossaire de philosophie

Glossaire ARTIFICIEL : ce qui ne peut avoir été produit sans intervention humaine. CONSTATIF : se dit d'énoncés réduc­tibles à des affirmations vraies ou fausses. CONSUBSTANTIALITÉ : renvoie à l'idée d'un partage de la même substance, du même être. CONTINGENT : se dit de ce qui pourrait être autrement, ou ne pas être (s'oppose à nécessaire). CULTUREL : ce qui est culturel, par...


1 page - 1,80 euro

TES-L-S-philosophie

Cours de philosophie TL/ES - 1 -Sommaire COURS DE PHILOSOPHIE TERMINALE L/ES/S TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES 1 AVANT PROPOS 6 PROGRAMME OFFICIEL DE PHILOSOPHIE EN CLASSE DE TERMINALE 8 SERIE 1: LA CONSCIENCE 9 LECON 1 / INTRODUCTION, DEFINITION DE LA CONSCIENCE. 9 LECON 2 / CONSCIENCE ET REPRESENTATION 10 I. CONSCIENCE ET INSTINCT. 10 II. QU'EST-CE QUE L'APPARITION DE LA CONSCIENCE VIENT MODIFIER DANS LE RAPPORT DE L'ETRE VIVANT A LA REALITE EXTERIEURE ? 12 SERIE 2...


9 pages - 1,80 euro

Abelard, Tome I la définition de l'animal donne un concept de jonction, la description du non-animal donne un concept de division, proprement un concept divisant (intellectus dividens)[565].

Abelard, Tome I la définition de l'animal donne un concept de jonction, la description du non-animal donne un concept de division, proprement un concept divisant (intellectus dividens)[565]. [Note 565: De Intell., p. 468-473.--Tout ceci concorde avec ce qui a été dit au chapitre précédent sur la division, la description, etc.] Les concepts simples ou composés sont uns, s'ils consistent dans une seule jonction,...


3 pages - 1,80 euro
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également les 19 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit