LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



2230 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Qu'est-ce qui permet d'affirmer qu'une loi est juste ?

■ On peut dans ces conditions se demander ce qui permet d'affirmer qu'une loi est juste ou injuste. Mais cette question ne prend tout son sens que si la justice ne peut se réduire à la loi. Sinon elle reviendrait à se demander ce qui permet d'affirmer qu'une loi est légale. Il convient donc de rechercher s'il existe...


4 pages - 1,80 euro

La justice suppose-t-elle l'égalité?

||► Il convient de prendre en considération les différents aspects de la justice: il faut interroger à la fois l'élaboration des règles de justice et leur application. On peut également distinguer entre la justice morale et la justice légale.► Il faut s'interroger sur les différents éléments auxquels l'égalité peut se rapporter: égalité de la loi, égalité devant la...


7 pages - 1,80 euro

Sur quoi fonder la justice ?

Tant que la loi n'y existait, pas, il ne pouvait y avoir de justice. ·         La difficulté consiste donc à comprendre comment al justice peut naître par la loi, alors même que la loi ne fait pas nécessairement preuve d'équité. Le sentiment de justice n'est pas toujours présent dans la loi.   3.      La justice est dans la norme. La loi fonde-t-elle la...


4 pages - 1,80 euro

La justice et la loi

Tant que la loi n'y existait, pas, il ne pouvait y avoir de justice. ·         La difficulté consiste donc à comprendre comment al justice peut naître par la loi, alors même que la loi ne fait pas nécessairement preuve d'équité. Le sentiment de justice n'est pas toujours présent dans la loi.   3.      La justice est dans la norme. La loi fonde-t-elle la...


2 pages - 1,80 euro

La justice peut-elle se passer de la loi ?

||Pour être juste, faut-il s'en référer à la loi ? La loi dit-elle le juste ou faut-il s'en référer au sentiment ?||...


2 pages - 1,80 euro

Une loi peut-elle être injuste ?

Note : 5.4/10

Une loi peut-elle être injuste ?||• Convient-il ici de distinguer les deux sens possibles du verbe pouvoir?— Une loi peut-elle être légitimement injuste?— Une loi peut-elle être « dans la réalité «, « dans les faits « injuste?• Ne sommes-nous pas de toute façon amenés à nous interroger : si toute loi est légitime ?— Autrement dit si...


7 pages - 1,80 euro

Agir en justice .· quels sont les délais à respecter ?

||   En matière de conflits, le temps n'arrange pas toujours les choses. Au contraire, la loi définit des délais précis accordant aux parties des droits pour agir en justice. Passé ces délais, aucune action n'est plus possible. ||...


1 page - 1,80 euro

Comment sont protégés les biens dans la sauvegarde de justice ?

|| La loi prévoit un régime particulier de protection du patrimoine de la personne placée sous sauvegarde de justice. ||...


1 page - 1,80 euro

Peut-on concilier justice et liberté ?

Le principe de justice sociale est potentiellement totalitaire et s'oppose à la libre interaction des individus et à la loi du marché. Au nom de l'égalité pour tous, on sacrifie la liberté des meilleurs. ...


2 pages - 1,80 euro

Auxiliaires de justice (cours de droit).

auxiliaires de justice (cours de droit). auxiliaires de justice, ensemble des professionnels, extérieurs à la fonction publique, concourant à l'administration de la justice. Les auxiliaires de justice ont en commun de participer à l'exécution du service public de la justice, tout en exerçant une profession libérale. On regroupe dans la catégorie des auxiliaires de justice les avocats, les avoués et les...


1 page - 1,80 euro

L'égalité est-elle le principe fondamental de la justice ?

||En outre, l'idée même de loi suppose l'universalité, et donc, en un sens, l'égalité. L'utilisation du terme de «loi«, dans le domaine juridique et politique, sous-entend une référence au modèle de la loi naturelle, universelle et nécessaire. Si donc la justice désigne la conformité aux lois, celles-ci doivent être les mêmes pour tous, et la justice apparaît ainsi comme étant fondamentalement égalitaire. La...


3 pages - 1,80 euro

Fiche de synthèse : La justice n’est-elle qu’un idéal ?

Introduction Problématique : L’idéal de justice doit-il être refusé pour que la justice réelle soit efficace ou doit-il servir de modèle à cette justice pour qu’elle soit plus juste ? Justice -C’est ce qui est conforme au droit et à la loi -C’est ce qui est impartial. La justice est le sentiment de donner à chacun ce qu’il mérite. -C‘est ce qui renvoie...


2 pages - 1,80 euro

4) Selon vous, le juge doit-il interpréter la loi ou bien l'appliquer à la lettre ?

Remarque Ce texte d'Aristote s'inscrit dans une réflexion sur la justice et l'équité. Nous distinguons en effet parfois l'équité de la justice, c'est-à-dire de la loi. Une telle distinction pose une «difficulté» : où est le juste ? Sil se ramène à l'équitable, alors la justice n'est plus juste ; inversement, s'il se confond avec la justice légale,...


1 page - 1,80 euro

Peut-il exister une justice sans loi ?

||Il n'y a pas de justice en soi. La définition de la justice dépend des arrangements conclus entre les hommes sous la forme d'un contrat social et des lois. Ce qui est juste, c'est ce que le pouvoir politique déclare tel.||...


2 pages - 1,80 euro

Déni de justice.

déni de justice. refus de la part d'un juge de statuer sous prétexte du silence, de l'obscurité ou de l'insuffisance de la loi. En France, c'est un délit passible de poursuites (Code civil, article IV). Par extension : refus d'une chose due. ...


1 page - 1,80 euro
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également les 102 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit