LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



438 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

MALEBRANCHE

Né à Pans en 1638 Malebranche fut un médiocre élève aussi bien chez le professeur de philosophie aristotélicien du collège de la Marche que chez les théologiens de la Sorbonne. En 1660, il entre dans la Congrégation de l'Oratoire fondée en 1611 par Pierre de Berulle, depuis cardinal. Les pères de l'Oratoire avaient une prédilection pour saint Augustin...


4 pages - 1,80 euro

L'OCCASIONNALISME (Entretien VII) - Malebranche

Or Dieu ne peut concevoir, ni par conséquent vouloir qu'un corps ne soit nulle part, ou qu'il n'ait avec les autres certains rapports de distance. Dieu ne peut donc vouloir que ce fauteuil existe, et par cette volonté le créer ou le conserver, qu'il ne le place, là ou là, ou ailleurs. Donc il...


2 pages - 1,80 euro

Malebranche et la liberté

Quand je dis que nous avons le sentiment intérieur de notre liberté, je ne prétends pas soutenir que nous ayons le sentiment intérieur d'un pouvoir de nous déterminer à vouloir quelque chose sans aucun motif physique(1) ; pouvoir que quelques gens appellent indifférence pure. Un tel pouvoir me paraît renfermer une contradiction manifeste [...] ; car il est...


2 pages - 1,80 euro

MALEBRANCHE et la géométrie

La géométrie est très utile pour rendre l'esprit attentif aux choses dont on veut découvrir les rapports ; mais il faut avouer qu'elle nous est quelquefois occasion d'erreur, parce que nous nous occupons si fort des démonstrations évidentes et agréables que cette science nous fournit, que nous ne considérons pas assez la nature. (...) On suppose, par exemple,...


2 pages - 1,80 euro

MALEBRANCHE et l'amitié

Lorsqu'on est riche et puissant, on n'en est pas plus aimable, si pour cela on n'en devient pas meilleur à l'égard des autres par ses libéralités, et par la protection dont on les couvre. Car rien n'est bon, rien n'est aimé comme tel, que ce qui fait du bien, que ce qui rend heureux. Encore ne sais-je si...


2 pages - 1,80 euro

MALEBRANCHE: DES ILLUSIONS DES SENS

1. Quand la lune se lève ou qu'elle se couche, nous la voyons beaucoup plus grande que lorsqu'elle est fort élevée sur l'horizon, car étant fort haute, nous ne voyons point entre elle et nous d'objets, dont nous sachions la grandeur, pour juger de celle de la lune par leur comparaison. Mais quand elle vient de se lever,...


1 page - 1,80 euro

MALEBRANCHE et l'erreur

Mais quand nous supposerions l'homme maître absolu de son esprit et de ses idées, il serait encore nécessairement sujet à l'erreur par sa nature. Car l'esprit de l'homme est limité, et tout esprit limité est par sa nature sujet à l'erreur. La raison en est, que les moindres choses ont entre elles une infinité de rapports, et qu'il...


3 pages - 1,80 euro

Texte de MALEBRANCHE

« Je suppose d'abord qu'on sache bien distinguer l'âme du corps par les attributs positifs et par les propriétés qui conviennent à ces deux substances. Le corps n'est que l'étendue en longueur, largeur et profondeur ; et toutes ses propriétés ne consistent que dans le repos et le mouvement, et dans une infinité de figures différentes. (...) Qu'on...


2 pages - 1,80 euro

Fiche de révision : MALEBRANCHE

|| Les principaux disciples français de DESCARTES furent PASCAL (1623-1662) (I), et surtout l'oratorien Nicolas MALEBRANCHE (1632-1715). Celui-ci était à l'Oratoire depuis quatre ans lorsque, en 1664, à peine ordonné prêtre, il lut un livre qui sortait des presses : le Traité de l'Homme, de DESCARTES. Il prit désormais ce grand philosophe pour maître...


6 pages - 1,80 euro

La philosophie, la morale, la métaphysique de Malebranche

|| Nicolas de Malebranche naquit à Paris le 6 août 1638, dixième enfant d'un secrétaire-trésorier du roi. Il était de constitution très faible, contrefait même. Il fut élevé, en conséquence, dans la maison paternelle, jusqu'à sa classe de philosophie qu'il fit au collège de la Marche ; puis il étudia en théologie à la Sorbonne et entra, à vingt-deux ans, dans la Congrégation...


5 pages - 1,80 euro

La vérité chez Malebranche

|| Malebranche (1638-1715) chercha à concilier la méthode et la physique mécaniste de Descartes avec la théologie augustinienne. Cet effort se fera sur la base d'une première démarche : examiner « la nature de nos facultés » et « définir les usages que l'on doit en faire pour éviter l'erreur ». ||...


1 page - 1 euro

Nicolas MALEBRANCHE

  1638 - Paris 1715 - Paris   Fils d'un secrétaire du'roi, il découvrit sa vocation de philosophe en lisant le Traité de l'homme de Descartes. En 1774, il publie De la Recherche de la vérité qui reflète les dix années précédentes, durant lesquelles l'auteur n'a cessé d'orienter toute sa philosophie vers le christianisme. Sa célèbre querelle, avec Bossuet et Arnauld est...


1 page - 1,80 euro

Malebranche et le malebranchisme

||Né à Paris en 1638 Malebranche fut un médiocre élève aussi bien chez le professeur de philosophie aristotélicien du collège de la Marche que chez les théologiens de la Sorbonne. En 1660, il entre dans la Congrégation de l'Oratoire fondée en 1611 par Pierre de Berulle, depuis cardinal. Les pères de l'Oratoire avaient une...


4 pages - 1,80 euro

Nicolas Malebranche

" Non je ne vous conduirai point dans une terre étrangère, mais je vous apprendrai peut-être que vous êtes étranger vous-même dans votre propre pays. " C'est par ces mots qu'au début des Entretiens métaphysiques Théodore (qui représente Malebranche) annonce à Ariste de quelles vérités il va l'instruire. Vérités dont on voit bien qu'elles demanderont, pour être comprises, une conversion...


6 pages - 1,80 euro

Auteurs: MALEBRANCHE

  Philosophe français. 1638-1715. La découverte de l'œuvre de Descartes, en 1664, l'enthousiasme au point de lui donner des palpitations! Il admet le dualisme de l'âme et de la matière ainsi que la règle de l'évidence. Mais il s'éloigne de son maître sur plusieurs points. Il refuse les idées innées. Il renonce, comme Leibniz, à l'idée que Dieu a...


1 page - 1,80 euro

MALEBRANCHE, Nicolas de

Oratorien et philosophe, il est le disciple de Descartes. Pour Malebranche, Dieu seul est la cause de la coïncidence entre les activités de l’âme et les mouvements du monde matériel, en réservant la connaissance des causes à Dieu seul, c’est-à-dire à la métaphysique, tandis que la science humaine se borne à rechercher les lois de la nature. Il...


1 page - 1,80 euro

Explication de texte Malebranche - Corrigé de l'explication de texte de Malebranche.

Comment est-il possible que l'homme ait en lui-même la faculté de distinguer le vrai du faux et la capacité de se diriger par lui-même dans la recherche de la vérité, et qu'on le voit pourtant s'en remettre à l'autorité du jugement d'un autre pour savoir ce qu'il doit penser ? Et plus encore : préférer même se défaire...


4 pages - 1,80 euro

Malebranche

Nicolas Malebranche, né à Paris le 5 août 1638 et mort à Paris le 13 octobre 1715, est un philosophe, prêtre oratorien et théologien français, considéré comme un cartésien. Dans ses œuvres, il a cherché à synthétiser la pensée de saint Augustin et Descartes. Malebranche est surtout connu pour ses doctrines de la Vision...


1 page - 1,80 euro

Nicolas Malebranche

||Du vivant de Malebranche, l'oeuvre eut sept éditions, sans compter les traductions! Le propos de rechercher la vérité est le même que celui de Descartes, mais l'accent est mis sur l'usage que l'homme doit faire de son esprit pour éviter l'erreur. L'erreur est de juger que les choses sont telles que les perçoivent nos sens et se les représente l'imagination.||...


3 pages - 1,80 euro
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également les résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo