LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



2176 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Nietzsche, Friedrich

Philosophe allemand né à Rökken, Naumburg, mort à Weimar (1844- 1900). Descendant d'une famille de pasteurs saxons, Nietzsche fut un excellent élève du fameux collège princier Pforta, près de Naumburg. Il étudia ensuite, en 1864, à Bonn et Leipzig, la théologie et la philosophie. Nommé en 1870 professeur de langues classiques à l'Université de Bâle, il résigna ses...


7 pages - 1,80 euro

NIETZSCHE et l'athéisme

Schopenhauer fut en tant que philosophe le premier athée avoué et inflexible qui se soit trouvé parmi nous autres Allemands : c'était là le vrai motif de son hostilité contre Hegel. Le caractère non divin de l'existence pour lui était quelque chose d'immédiat, de tangible, d'indiscutable;. il perdait son sang-froid de philosophe et s'emportait à chaque...


2 pages - 1,80 euro

Nietzsche et la conscience

« La conscience est la dernière phase de l'évolution du système organique, par conséquent aussi ce qu'il y a de moins achevé et de moins fort dans ce système... On tient (cependant) le conscient pour une constante ! On nie sa croissance, ses intermittences ! On le considère comme « l'unité de l'organisme »...


1 page - 1,80 euro

NIETZSCHE

||Les théories de Darwin sur la sélection naturelle et la lutte pour la vie attendaient leur philosophie. Il apparut à Frédéric Nietzsche que « dans cette bataille qu'est la vie, ce qu'il nous faut ce n'est pas la bonté mais la force, ce n'est pas l'humilité, c'est la volonté de puissance ». Rien ne lui...


9 pages - 1,80 euro

Nietzsche et la politique

Le criminel qui connaît tout l'enchaînement des circonstances ne considère pas, comme son juge et son censeur, que son acte est en dehors de l'ordre et de la compréhension : sa peine cependant lui est mesurée exactement selon le degré d'étonnement qui s'empare de ceux-ci, en voyant cette chose incompréhensible pour eux, l'acte du criminel. - Lorsque le...


3 pages - 1,80 euro

Nietzsche et la liberté

Aussi longtemps que nous ne nous sentons pas dépendre de quoi que ce soit, nous nous estimons indépendants : sophisme qui montre combien l'homme est orgueilleux et despotique. Car il admet ici qu'en toutes circonstances il remarquerait et reconnaîtrait sa dépendance dès qu'il la subirait, son postulat étant qu'il vit habituellement dans l'indépendance et qu'il éprouverait aussitôt une...


3 pages - 1,80 euro

Nietzsche et le bonheur

Dans le plus petit comme dans le plus grand bonheur, il y a toujours quelque chose qui fait que le bonheur est un bonheur... non seulement la lumière mais aussi l'obscurité. Nietzsche ...


2 pages - 1,80 euro

Nietzsche et la liberté

Aussi longtemps que nous ne nous sentons pas dépendre de quoi que ce soit, nous nous estimons indépendants : sophisme qui montre combien l'homme est orgueilleux et despotique. Car il admet ici qu'en toutes circonstances il remarquerait et reconnaîtrait sa dépendance dès qu'il la subirait, son postulat étant qu'il vit habituellement dans l'indépendance et qu'il éprouverait aussitôt une...


3 pages - 1,80 euro

Nietzsche et le menteur

Le menteur fait usage des désignations valables, les mots, pour faire que l'irréel paraisse réel : il dit, par exemple, "je suis riche", tandis que, pour son état, "pauvre" serait la désignation correcte. Il mésuse des conventions fermes au moyen de substitutions volontaires ou d'inversions de noms. S'il fait cela d'une manière intéressée et surtout préjudiciable, la société...


2 pages - 1,80 euro

Nietzsche: Notre serenite

Notre sérénité. - Le plus grand des événements récents - la "mort de Dieu", le fait, autrement dit, que la foi dans le Dieu chrétien a été dépouillée de sa plausibilité - commence déjà à jeter ses premières ombres sur l'Europe. Peu de gens, il est vrai, ont la vue assez bonne, la suspicion assez avertie pour percevoir...


3 pages - 1,80 euro

Nietzsche et le perspectivisme

Mais comment nous retrouver nous-mêmes? Comment l'homme peut-il se connaître? C'est une chose obscure et voilée. Et s'il est vrai que le lièvre a sept peaux, l'homme peut se dépouiller de septante fois sept peaux avant de pouvoir se dire : Voici vraiment ce que tu es, ce n'est plus une enveloppe. C'est par surcroît une entreprise pénible...


3 pages - 1,80 euro

NIETZSCHE et la richesse

«Seul devrait posséder celui qui a de l'esprit: autrement, la fortune est un danger public. Car celui qui possède, lorsqu'il ne s'entend pas à utiliser les loisirs que lui donne la fortune, continuera toujours à vouloir acquérir du bien: cette aspiration sera son amusement, sa ruse de guerre dans la lutte avec l'ennui. C'est ainsi que la modeste...


2 pages - 1,80 euro

Nietzsche

|| Premier généalogiste des motivations profondes qui sont à l'origine de nos idéaux, Friedrich Nietzsche inaugure l'ère du soupçon et du désenchantement.« Je ne suis pas un homme, je suis une dynamite » : malade presque toute sa vie, infirme puis aliéné, il défend la cause de la vie contre «tout ce qui veut mourir en nous», tout ce qui a pour but de tuer...


1 page - 1,80 euro

Nietzsche

<< Dieu est mort ! Dieu reste mort ! Et c'est nous qui l'avons tué ! Comment nous consoler, nous les meurtriers des meurtriers ? Ce que le monde a possédé jusqu'à présent de plus sacré et de plus puissant a perdu son sang sous notre couteau. — Qui nous lavera de ce sang ? Avec quelle eau pourrions-nous...


1 page - 1,80 euro

Nietzsche

1) Le travail vu comme un besoin. I) Le travail est avant tout inévitable II) Le jeu du travail car l'ennuie est la pause de ce travail2) " Le travail qui ne doit apaiser aucun autre besoin que celui ci en général" fait penser a l'aliénation totale de l'individus dans son travail. Il ne travail plus pour se...


1 page - 1,80 euro

Nietzsche

Nietzsche est né en 1844. A vingt ans, il s'inscrit à l'université de Bonn, où il se distingue à tel point qu'il est, dès 1869, nommé professeur de philologie classique à l'université de Bâle. L'influence de Schopenhauer et l'amitié de Wagner le détournent cependant de cette spécialisation dont il dépasse déjà les limites dans sa première oeuvre, La...


2 pages - 1,80 euro

nietzsche

Sujet 1 : Hello, I'm an historian and I'm going to explain you the evolution of the Afro-American community. To begin, the Blacks came to America bec. They were brought as slaves. They were shipped in appalling conditions. The whites sent them on plantations. On plantations the blacks cultivated tobacco, sugar cane and cotton. They thought that they were only able...


2 pages - 1,80 euro

Nietzsche

Le texte que nous allons étudier est extrait de la pensée du philosophe allemand Friedrich Nietzsche (1844 - 1900). Ce dernier traite ici le thème des raisons et des circonstances de la prédilection pour la vérité. Selon lui, la vérité est un comportement et un phénomène intéressé. Ce n'est pas par respect de ce concept qu'on ne ment...


1 page - 1,80 euro
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également les 13 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo