LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



145 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Peut-on réduire le vivant à de la simple matière ?

Note : 5.3/10

Le monde matériel obéit à des lois immuables et nécessaires. Dans ce monde régi par le déterminisme le plus strict, le vivant introduit l'indétermination et la spontanéité ; d'une façon toujours imprévisible, il « se nourrit» en effet de la matière pour la transformer à son profit. « Dieu et la Nature ne font rien en vain. »...


6 pages - 1,80 euro

Si l'erreur est humaine, comment la science est-elle possible?

Analyse. ·         Dans ce sujet, nous devrons définir, dans un premier temps, ce que nous nommons science et erreur. o   La science, se détermine comme étant une connaissance exacte et approfondie. Aussi, la science est-elle une connaissance sûre de l'homme. Les sciences sont généralement ce que l'on sait pour l'avoir appris. Une connaissance...


3 pages - 1,80 euro

LES MÉMOIRES SAINT-SIMON Le cardinal de Retz

|| 1. un grand nombre de personnages du XVIIe siècle nous ont laissé des Souvenirs, ou des Mémoires, où ils relatent ce qui leur a paru le plus intéressant dans les événements contemporains. Ces sortes d'ouvrages, dont le mérite est d'être spontanés et personnels, peuvent servir à compléter ou à corriger l'histoire. Encore faut-il...


2 pages - 1,80 euro

Dans quel Sens l'Homme n'Est-Il pas Un être naturel ?

Nous savons que nous devons nos caractéristiques biologiques, deux jambes, deux bras, à la nature. Mais qu'en est-il de notre façon de nous comporter, de ce que nous nommons l'humanité ? Si elle provient de la nature, ce qui ferait de nous des êtres naturels, elle serait donc innée, inscrite dans nos gènes. Ainsi...


2 pages - 1,80 euro

Commentaire Composé : La Mitrailleuse À Gifles

mais nous formons un tout ; et c’est ce qui explique que nos sentiments, pour peu qu’ils soient assez intenses, soient capables de produire des effets physiques. Même si l’on tient compte de l’humour de ce poème, il faut rappeler que Michaux a exploré, par l’intérêt qu’il portait à la mystique, au yoga (Un...


5 pages - 1,80 euro

Commentaire de texte Bergson: C'est dire qu'il faudra un hasard heureux, une chance exceptionnelle

Si l'on prenait l'avènement de la démocratie comme un "fait capital" des temps modernes, Bergson peut justement montrer combien les faits passés peuvent acquérir une signification autre à partir de la lecture que nous opérons du présent. En effet, c'est bien parce que la démocratie s'affirme au XXe siècle comme l'organisation politique qui semble...


3 pages - 1,80 euro

De quoi nous libère la culture ?

Ainsi choisir par dépit ne découle pas d'un acte libre. C'est donc de cette ignorance que nous libère la culture car elle nous offre la possibilité de connaître et de devenir savants et par extension de nous affirmer comme libres. J.-P. Sartre, Critique de la raison dialectique : « Ce que nous nommons liberté,...


2 pages - 1,80 euro

"Ce que nous nommons liberté, c'est l'irréductibilité de l'ordre culturel à l'ordre naturel." Sartre, Critique de la raison dialectique. Commentez cette citation. ?

||  L’opposition de la nature et de culture de l’homme si elle semble acquise et spécifique à ce dernier n’en reste pas moins essentielle. Mais le point le plus important de cette bicéphalité de l’homme c’est la place particulière où Sartre place la liberté. Elle se serait seulement jointe à le culture. En ce sens,...


4 pages - 1,80 euro

Qu'est-ce qu'une illusion ?

||Les apparences sensibles sont le domaine privilégié de ce que nous nommons l'illusion. Il n'y a parfois rien là où nous croyons percevoir quelque chose (mirages), il y a parfois quelque chose là où nous ne percevons rien (ultra-sons), etc. Nous finissons par reconnaître ces illusions soit lorsque nos sens se contredisent entre eux, soit lorsque la connaissance...


1 page - 1,80 euro

L'oeuvre d'art est-elle le produit d'un travail ?

Les artistes eux-mêmes témoignent de la réalité du travail. Ils ont tout d'abord longuement été confondus avec les artisans. Les artistes ne sont-ils pas, au moins en partie, responsables de cet oubli fréquent? Lorsqu'au XVIé siècle, les peintres réclament de ne plus être confondus avec les artisans, le résultat n'est-il pas l'occultation de...


3 pages - 1,80 euro

La conscience de soi est elle la conscience d'une différence?

||La conscience est l’un des objets les plus traditionnels de la philosophie. Elle désigne une propriété commune qu’a, seulement jusqu’à un certain point, l’homme avec les animaux. La conscience correspond à la perception et à la connaissance qu’un être a de lui-même, de ses actes et du monde. L’Homme possédant la faculté de penser,...


5 pages - 1,80 euro

Ne fait-on son devoir que par crainte de sanction ?

Etymologiquement, le devoir est une obligation morale intérieure. Kant est le philosophe qui a mené le plus loin l’analyse de la notion de devoir « la raison pure est pratique car elle seule donne à l’homme une loi universelle que nous nommons la loi morale «. Pour répondre à la problématique posée ci-dessus, nous nous poserons la question dans une...


1 page - 1,80 euro

ARISTOTE, Éthique à Nicomaque, 1, chap. 7: Ce qui est digne d'être poursuivi par soi

  Ce qui est digne d'être poursuivi par soi, nous le nommons plus parfait que ce qui est poursuivi pour une autre chose, et ce qui n'est jamais désirable en vue d'une autre chose, nous le déclarons plus parfait que les choses qui sont désirables à la fois par elles-mêmes et pour cette autre chose, et nous appelons parfait au sens absolu...


6 pages - 1,80 euro

L'homme est-il sujet ou objet de l'histoire ?

||Tant que tout nous sourit, nous sommes assurés de la puissance de notre pouvoir de commander ; mais, dans l'adversité, lorsque tout est contre nous, nous disons que tout est malchance, revers de fortune, et nous imputons cela au hasard. Mais ce que nous nommons hasard, ce n'est que ce qui .ne peut pas s'expliquer par notre illusion. En réalité, rien ne se...


6 pages - 1,80 euro

Il me semble que la vertu est chose autre, et plus noble, que les inclinations à la bonté qui naissent en nous.

||Il me semble que la vertu est chose autre, et plus noble, que les inclinations à la bonté qui naissent en nous. Les âmes réglées d'elles-mêmes et bien nées, elles suivent même train, et représentent en leurs actions même visage que les vertueuses ; mais la vertu sonne je ne sais quoi de plus grand et de plus...


1 page - 1,80 euro

Ce qui est digne d'être poursuivi par soi, nous le

||Ce qui est digne d'être poursuivi par soi, nous le nommons plus parfait que ce qui est poursuivi pour une autre chose, et ce qui n'est jamais désirable en vue d'une autre chose, nous le déclarons plus parfait que les choses qui sont désirables à la fois par elles mêmes et pour cette autre chose, et nous appelons...


1 page - 1,80 euro

CHAMARRE - Dictionnaire Littré.

CHAMARRE - Dictionnaire Littré. n. f. ? Nom ancien de ce que nous nommons aujourd'hui simarre. ...


1 page - 1,80 euro

COMBATTANT - Définition du dictionnaire Littré.

COMBATTANT - Définition du dictionnaire Littré. n. m. ? Homme armé pour la guerre. ? Champion. « Nommons des combattants pour la cause commune «, P. Corneille . ? Soldat qui prend part à un combat. ? Chacun des assistants et des tenants d'un tournoi. ? Par plaisanterie, combattant se dit de gens qui se battent à coups de poing ; en ce...


1 page - 1,80 euro

EXCROISSANCE, n.

EXCROISSANCE, n. f. ? Sorte de tumeur qui se forme sur le corps des animaux ou des végétaux. ? Fig. « Le parlement de Dombes n'était qu'une excroissance inutile », Voltaire . ? Par extens. « De petites excroissances que nous nommons des montagnes », Bonnet . ? Tumeur qui se développe sur la peau ou les muqueuses de l'être humain. Excroissance...


1 page - 1,80 euro

Définition: AFFLATION, substantif féminin.

Définition: AFFLATION, substantif féminin. Néologisme d'auteur. Souffle du vent : Ø Ceci ne veut pas dire, certes, que les zones venteuses n'existent pas. Rien n'est plus démontré que ces afflations à courants continus, et un jour la navigation aérienne, servie par les air-navires que nous nommons, par manie du grec, aéroscaphes, en utilisera les lignes principales. VICTOR HUGO, Les Travailleurs de la mer, ...


1 page - 1,80 euro
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 Suivant » »»

» Consulter également 1 résultat sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit