LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



39159 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Qui suis-je ?

Ainsi, chacun, dans l'exercice du doute, peut aboutir à la même conclusion, à savoir qu'il est une chose qui pense. Cependant, ce premier niveau d'analyse ne révèle pas à la conscience « qui » elle est, mais « ce qu'elle » est : une substance pensante. Or, notre question se situe plus précisément au niveau personnel, au sens où je m'interroge sur ce...


6 pages - 1,80 euro

Qui est le je ?

Qui est le je ?   Ce sujet pose la question de l'identité du "je" lorsque nous l'utilisons dans un énoncé. Grammaticalement, "je" est un pronom personnel sujet. En posant la question "qui", nous sommes invités à répondre en assimilant le je à une personne. Nous verrons en quoi cela est discutable.   1) "Je", c'est moi.   Descartes, seconde méditation : "je suis...


4 pages - 1,80 euro

Qui suis-je?

La question est donc plus proprement psychologique que philosophique.     II - Freud et l'inconscient  Si je suis une subjectivité qui pense, désire, veut... et que j'ai cela en commun avec tous les hommes, je dois alors me reporter sur le contenu de ces pensées, de ces désirs ou de ces volitions, afin de déterminer « qui » je suis. Si je...


3 pages - 1,80 euro

Le je exprime t-il toujours ce que je suis?

  L'égoïté ne constitue pas la vérité de mon être. Car la vérité de mon être, c'est la conscience, la conscience absolue qui surplombe le monde et qui le révèle à lui-même comme monde pour moi. Or, ce "moi", ce "je", n'est que la saisie de la conscience par elle-même sur le mode de la réflexion : je suis...


1 page - 1,80 euro

Suis-je ce que je connais le mieux ?

Une condition de possibilité de la connaissance de soi par soi est la réflexivité. La réflexivité désigne la faculté pour une instance de connaissance, de pouvoir se prendre soi-même pour objet. Or le sujet jouit bien d'une telle capacité de réflexivité, car le sujet se définit d'abord par la conscience, qui est elle-même une faculté réflexive, qui peut...


2 pages - 1,80 euro

SUIS JE RESPONSABLE DE CE QUE JE SUIS?

De même si je suis grand, je n'en suis pas responsable. Peut-on généraliser cet état de dépendance à toutes nos propriétés physiques ? Ne puis-je pas agir sur mon apparence, et donc en être le responsable ? On peut faire le même travail avec le caractère : est-il naturel ? S'il l'est, relève-t-il de ma responsabilité ? Mais n'ai-je pas des opportunités de me...


11 pages - 1,80 euro

Ai-je un corps ou suis-je mon corps ?

Note : 5.2/10

Le corps n'est donc qu'un des objets parmi d'autres qui peuvent occuper la conscience; il est donc juste de dire «j'ai un corps», comme on dit «j'ai les yeux bleus» ou «j'ai les cheveux châtains».Mon moi ne dépend pas de mon corps Il est de nombreux moments dans la vie où l'on n'a pas...


8 pages - 1,80 euro

Que serais-je sans toi ?

|| Introduction : Notre culture met en avant la valeur de l'individualisme qui permet à la société de reconnaître la liberté comme fondamentalement individuelle. Mais cela risque de nous faire oublier que l'individu est dépendant des autres et qu'il ne serait peut être rien sans les autres. La question est de savoir ce que serait...


3 pages - 1,80 euro

Que suis-je ?

..   II. Deuxième partie :   Le sujet est vivant dès lors qu'il peut exprimer son propre rapport au monde selon les dimensions suivantes : celle de l'agir qui permet au sujet de faire l'expérience de sa propre causalité; il opère des transformations sur lui-même, sur autrui, sur le monde ; il est puissance de modification ; il éprouve son effectivité vivante dans l'espace et le...


3 pages - 1,80 euro

Qui suis-je ?

Cependant, toutes les pensées et tous les désirs sont-ils susceptibles d'être repris dans l'introspection ? À l'inverse de Descartes, Freud montre comment une partie de la conscience échappe de fait à son éclairage. L'inconscient, partie de la conscience où se trouve refoulée partie des désirs et des pulsions, échappe à ma saisie consciente. Ainsi, m'est-il toujours possible de me connaître...


3 pages - 1,80 euro

Suis-je ce que je crois être ?

Cette volonté de l'ego ne veut pas dire que le moi exprime l'intériorité la plus radicale. Le moi, c'est l'idée que l'on se fait de soi quand on fait tourner toutes ses activités autour de sa petite personne. Mais ce que je connais de moi, est-ce réellement ce que je suis? De...


4 pages - 1,80 euro

Suis-je conscient de ce que je suis ?

II. L'altérité constitutive du « moi » Descartes ne se contente pas d'exprimer la vérité de l'existence de chacun de nous. La capacité de douter, proprement et spécifiquement humaine, montre ce que l'humain est essentiellement. Nous sommes des « res cogitans », des « choses pensantes », nous dit Descartes. Mais cette nature essentielle de tout sujet humain porte en elle, conceptuellement, une difficulté. Il...


3 pages - 1,80 euro

Suis-je responsable de ce que je fais et ce que je suis ?

Si je suis absolument libre et par conséquent absolument responsable de ce que j'ai fait de moi, alors je ne peux plus faire appel aux « excuses » de la deuxième partie de ce travail. En effet, malgré la fortune, la naissance et l'éducation donnée par les parents, je n'ai aucune échappatoire sur lequel déverser ma responsabilité. Je suis ce...


3 pages - 1,80 euro

Qui suis je ?

Sans doute puis-je, répondre spontanément à la question « Qui suis-je ? », en énumérant simplement mon nom et mon prénom ; je pourrai même ajouter mon caractère (sensible, enjoué, mélancolique...)Qu'est -ce qui peut laisser supposer qu'une réponse exacte est facile à donner ? Ce que je suis est-il donné dans un constatsensible ? Ou bien la connaissance de mon essence...


1 page - 1,80 euro

Qui suis-je ?

Qui suis-je ?     1ère réponse : je sais immédiatement que je suis moi par la simple conscience de mon existence. L’intuition immédiate de notre existence nous permet de nous percevoir comme ayant une certaine identité. Il s’agit de la certitude absolue d’être un individu singulier distinct des autres individus. C’est une connaissance de soi qui est essentiellement négative. En effet elle ne suppose aucun autre...


1 page - 1,80 euro

Que serais je sans toi

Que serais-je sans toi (1956)   Il s’agit d’un poeme compose d’un refrain et de trois strophes(ou couplets). Nous etudions la chanson de Jean ferrat, ecrite a partir du poeme de Louis Aragon       «  Prose du bonheur et d’Elsa » Explication du titre Le titre est une question hypothétique (rhétorique) parce que le poete ne s’attend pas a une reponse.Nous savons que c’est...


3 pages - 1,80 euro

Qui suis-je?

Ca ne me ressemble pas. Etonnante justification de Lionel Jospin, pendant sa campagne présidentielle de 2002. Il venait de mesurer que ses remarques sur le vieillissement de Jacques Chirac allaient lui coûter électoralement cher. Ne pouvant nier les faits, il sollicitait l’indulgence en invoquant une sorte de droit à se mettre provisoirement en vacances de soi-même. « Je...


2 pages - 1,80 euro
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également les 165 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo